Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


A Vierzon, stoppons le béton !

Publié par vierzonitude sur 19 Septembre 2022, 05:50am

A Vierzon, stoppons le béton !

L'urgence climatique nous prouve chaque jour, surtout encore ce dernier été, que si les citoyens sont appelés à la raison, les élus doivent l'être aussi. A Vierzon, le bétonnage de cette ville dure depuis des décennies, sans cohérence, sans souci de l'esthétique, sans aucune prise de conscience écologique. On ne va pas refaire l'histoire, mais elle fait mal, quand en 1968, pour des raisons qui doivent concerner l'époque, le canal a été bouché en centre-ville.

Ces travaux ont induit une succession d'hérésies architecturales dont l'apogée a été marquée, à la fin des années 1980, par la construction du Forum république. Ce machin était inutile et les élus le savaient, mais ils étaient engagés dans une spirale de transformation de la ville qui, avouons-le, l'a surtout défiguré. Et dire que l'élu de l'époque est encore en poste aujourd'hui, à vouloir bétonner des prairies.

Des années 1950 à 1970, on bétonnait pour le pratique avec des cités entières qui sortaient de terre. On a rasé le quartier du château pour y monter des immeubles. Sellier, Colombier, Clos-du-Roy, combien de démolitions avec la tour, bientôt de Gustave Flourens ? Dans les années 2020, nos élus mal inspirés ont laissé faire la place Jacques Brel, autre hérésie architecturale, les mêmes qui, aujourd'hui, osent nous tenir un discours responsable à propos de l'environnement et du réchauffement climatique.

On pense aussi à l'esplanade de la Société Française, vaste espace sans un seul morceau de vert (sauf l'herbe qui y pousse sauvagement). Récemment, encore, on a bitumé un parking rue de la Société-Française, avec ce bitume noir qui retient la chaleur. Même logique sur la berge du cana à vélo. Et on continue les mêmes erreurs. La preuve : les élus veulent vendre un terrain arboré face à l'Ehpad Ambroise-Croizat au Clos-du-Roy.

Cette ville n'a été qu'une succession de politiques irréfléchies. En 1950, 60 ou 70, on peut encore le comprendre, mais plus aujourd'hui. Alors, le bitume, le béton, stop. On nous oppose désormais des raisons économiques avec la construction d'une plate forme logistique géante qui va détruire plus qu'elle ne construira. Il est temps à Vierzon, de stopper le béton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents