Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


222 millions pour un jongleur de baballe, ça fait cher l'attraction

Publié par vierzonitude sur 2 Août 2017, 21:43pm

Les élus hurlent contre la baisse de 300 millions de dotations aux collectivités locales, une colère légitime, mais, en France, qui hurlent contre le transfert d'un joueurs pour 222 millions d'euros, "une clause libératoire de 222 millions d'euros, une prime de 80 millions d'euros, 100 millions de charges. Au total, le montant du transfert s'élèverait à 402 millions d'euros. Et la facture s'alourdit si l'on prend en compte les cotisations sociales : sur cinq ans, ce transfert coûterait 712 millions d'euros", explique France Info.

En France, on va gueuler contre des réformes, gueuler contre la suppression des billets de train gratuits en première classe pour des députés qui ont fait plus de trois mandats (démagogie, dit-on !), gueuler contre la suppression de la réserve parlementaire et de l'indemnité de frais de mandat pour les députés, mais on laisse des abrutis acheter d'autres abrutis à prix d'or ! On s'ébahit, en France, devant un tel montant, on loue la puissance financière du Qatar, mais qui, à l'Assemblée nationale ou dans la rue, mènera la fronde contre un tel scandale ! Qui osera désormais hurler contre la rémunération des patrons du CAC 40, contre les dividendes des actionnaires si on laisse faire ce genre de transferts pour du foot, du foot, des mecs qui courent après un ballon ! On croit rêver ! Des mecs qui ont les mollets plus gros que leurs cerveaux. En France, on n'achète pas de la matière grise mais des otaries qui jonglent avec une balle.

222 millions pour un transfert, des dizaines de millions d'euros par saison et pas un politique pour dénoncer cette honteuse et indécente crue d'argent. On n'entend pas ceux qui hurlent contre les 5 euros de moins d'APL pour les étudiants, ni ceux qui crient, dont nos politiques du Cher, contre la baisse des dotations. Si le foot faisait de la politique, peut-être que les élus se bougeraient l'écharpe tricolore. mais quand on voit le totem devant lequel se couchent les élus, ne serait-ce qu'à Vierzon, pour un club qui accède en Nationale 3 sur un coup de dé, quand on voit ce que les subventions coûtent, ne venez pas nous dire qu'il n'est question que d'étique sportive, que d'éducation par le sport. Au PSG, c'est l'éducation par le fric, les joueurs le vomissent par tous les pores de leur peau, par leurs oreilles. 

Alors, quand il y aura vraiment un vent de fronde contre ce genre de transferts dont la somme ne parvient même pas à se matérialiser dans nos pauvres cerveaux, quand des abrutis arrêteront de faire le jeu d'une bande de crétins, quand on arrêtera de s'extasier devant un Ronaldo qui semble s'étouffer avec son talent, quand on arrêtera de se pâmer devant une victoire de tel ou tel club en coupe de toc, et surtout, quand on interdira de payer le transfert d'un bipède 222 millions d'euros, alors qu'un gouvernement cherche à faire des économies y compris sur l'essentiel et le vital et enfin, quand il y aura des grosses voix pour gueuler (ils sont où les Insoumis, les mecs de droite, les anti-Macron et tout le business...) plus fort que la masse en or massif de ces transferts, on retrouvera peut-être sa dignité. Transfert du siècle, transfert honteux, devrait titrer les médias. Et qu'on descende dans la rue pour que machin-chose retourne dans sa niche dorée. Il y aura bien d'autres pays pour l'engraisser pendant que des millions de Français sucent des cacahuètes salées en regardant ses exploits. Qu'est-ce qui est le plus scandaleux en fait, que certains payent ou que d'autres regardent en léchant leurs écrans ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tracteur 04/08/2017 16:20

Aimez le foot et aussi critiquable que d'aimer les tracteurs agricoles. Merci de ne pas porter de jugement. Ce n'est pas parceque le rédacteur de Vierzonitude n'aime pas le foot mais préfère le roller hockey ou les tracteurs ou Jacques Brel qu'il se doit de mettre les autres plus bas que terre. Belle tolérance...

vierzonitude 04/08/2017 19:03

L'avantage, c'est que vous ne trouverez jamais de tracteur à 222 millions d'euros ! Dire ce qu'on pense, ce n'est pas porter un jugement, maintenant, vous pouvez aussi vous agenouiller devant votre téléviseur, ce sera une façon de racheter le pauvre pensée de Vierzonitude à propos du football. Quant à comparer le football professionnel avec le roller hockey de Vierzon, il faut être culotté. Ou ne pas avoir les moyens de comparer les choses, ce qui est plus grave. Vierzonitude ne met personne plus bas que terre, Vierzonitude s'exprime sur un non-sens qu'est tout ce fric distribué à un mec qui jongle avec une balle.

Méli mélo 04/08/2017 16:16

Encore une fois Vierzonitude mélange tout. C'est très maladroit et provocateur de mettre le maillot du Vierzon Football Club en image de votre article sur un achat de joueur professionnel du PSG. Vous êtes le premier à critiquer la subvention faites par la ville au club local mais vous faites un drôle et mauvais amalgame avec les 222 millions d'euros de cette star d'un jour.

vierzonitude 04/08/2017 19:00

Heu où voyez-vous le maillot du Vierzon Foot ??

Andrée 04/08/2017 07:24

C'est vrai que les élus devraient venir dans les entreprises pour voir la vraie vie

A droite toute 03/08/2017 17:52

J’ai pris plaisir à lire votre article mais il y a une chose qui me choque : c’est de faire le lien entre le coût du transfert et la baisse des dotations de l’état. Permettez-moi de vous donner mon point de vue. Juste pour préciser mon impartialité (j’espère) : je ne suis ni élu ni amateur de foot.

Pour le transfert : nous ne sommes absolument plus dans le sport et encore moins dans les compétences footbalistiques du joueur. Nous sommes dans le pur business. Le calcul est simple : j’investis 222 M€, combien je gagner sur le temps où le joueur sera dans mon club si j’additionne les sponsors, les droits TV, les primes en fonction des différents championnats et les produits dérivés ? J’ose imaginer que le chiffre est bien supérieur au CAPEX.

Concernant maintenant les dotations de l’état de 300M€ : c’est de l’argent public et comme l’argent public en tant que tel n’existe pas ce sont des impôts. La France, cet enfer fiscal, consomme chaque année 57,5% de son PIB en dépenses publiques contre 45% en Allemagne pour une moyenne à environ 48% en zone euro. De là, il est urgent et même impératif de réduire drastiquement les dépenses pour redonner de l’air au pouvoir d’achat en baissant les impôts et l’endettement de la France.

Alors pourquoi faire le lien ? Je pense comprendre votre raisonnement : Vaut-il mieux dépenser pour nos communes ou pour taper dans la baballe ? A mon sens, c’est de la responsabilité de chacun. Je ne regarde pas le foot (pas de droits TV), je n’achète pas de maillots ou de mug (pas de produits dérivés) donc je ne participe pas à l’inflation de coûts de transfert. D’autre part, je conseille à nos élus de faire un vrai passage en entreprise pour comprendre que l’on ne peut pas dépenser plus que ce que l’on gagne et que les recettes ne s’alignent pas aux dépenses mais bien l’inverse.

Tout cela pour vous dire que le ballon je m’en foot et les impôts qui augmentent ça me foot les boules.

Jag 04/08/2017 19:18

Totalement d'accord avec vous !
On devrait imposer aux politiques(mais pas que !) le passage par le monde privé pour qu'ils comprennent la différence entre nos impôts et comment on gagne soi-même de l'argent. Cela éviterais de mélanger les chiffres ...

Archives

Articles récents