Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


A ceux qui croient que la réalité n'existe pas parce qu'on n'en parle pas

Publié par vierzonitude sur 26 Décembre 2016, 14:12pm

A ceux qui croient que la réalité n'existe pas parce qu'on n'en parle pas

Aux moutons, aux Oui-oui, aux militants sourds et aveugles, aux benêts, aux naïfs, aux idéologues en sens unique, aux autosatisfaits, à ceux qui n'allument jamais la lumière, à ceux qui ne quittent jamais leur bureau, aux béats, aux Vierzonnais qui habitent Méreau, aux Vierzonnais qui n'habitent pas Vierzon, aux optimistes forcenés, aux nostalgiques indécrottables, ceci....

Par vagues successives, ce blog est taxé d'anxiogène, forcément, puisqu'il dépeint une réalité vierzonnaise, avec un rythme régulier, qui est aussi le quotidien de ceux qui habitent cette ville. D'un coup, Vierzonitude devrait cesser de montrer des pas-de-portes vides, de relayer les fermetures des commerces et des entreprises, de critiquer surtout ceux qui nous gouvernent et d'apporter des solutions plutôt que de hurler au loup. Or, les citoyens qui, eux, voudraient ne pas parler de cette réalité pour faire croire qu'elle n'existe pas, passeraiten donc devant ces commerces vides en se pinçant le nez ou en fermant les yeux ?

Pourtant, même en la masquant, la réalité continue de tourner et sans ce blog, elle existerait aussi. Elle existerait aussi sans la presse, sans les personnes qui discutent entre eux, sans les brèves de comptoir et sans nos pensées qui, sans être dites, en font parfois état. Comme un réflexe. Il ne faudrait donc pas que Vierzonitude se fasse l'écho d'une situation désastreuse sous prétexte qu'ailleurs, c'est la même chose. Ce n'est la faute de personne, c'est comme ça. Et le "ça" personne ne le connaît... Pas de solution en effet... A ceci près que l'on n'habite pas ailleurs mais à Vierzon. Et qu'il n'est pas utopique de penser que l'on pourrait avoir des idées que les autres n'ont pas.

Ne parlons pas des guerres dans le monde, de la famine, de la pauvreté, on voit bien qu'en en parlant sans arrêt, cela ne résoud pas le problème. Sauf qu'en ne parlant pas du tout de la guerre, elle existe encore, loin de nous, de nos regards, de notre indifférence. La fermeture des commerces de Vierzon et sa situation difficile n'a rien à voir avec la guerre, bien sûr, mais les théoriciens de l'information positive ne supportent pas, que dans leur salon douillet, on leur apporte des images qu'ils n'ont pas envie de voir.

Dans ce cas, c'est simple : on zappe, on se ferme au monde, on ne lit pas la presse, on ne regarde pas la télé, on n'écoute pas la radio. Et le monde est un paradis. Sauf que ce qui se passe à l'échelle mondiale vaut pour l'échelle locale. Il y a la solution de dire "tout va bien, je vais bien". Et l'autre solution de dire "tout va mal, je vais mal". Entre les deux, il existe une alternative : agir. Les détracteurs de la réalité gênante hurle qu'au lieu de montrer, critiquer, mettre en relief, ce blog n'a qu'à se bouger et donner des solutions. Rappelons, une fois de plus, que ce blog agit dans une logique citoyenne, comme n'importe quel citoyen qui se promène en ville et se rend compte que la ville qu'il a sous les yeux ne le satisfait pas.

Là encore, deux choix : constater ou constater et tenter d'agir. Pourquoi le citoyen lambda qui constate une situation critique ne pourrait-il pas agir ? Remarquez, collectivement, parfois, les citoyens sont incapables de venir en aide à quelqu'un qui se fait agresser dans le métro ou dans un train alors, individuellement.... Et pourquoi ce blog qui répond à la même démarche que le citoyen lambda devrait agir seul, sans l'aide des autres ? Qui peut agir aujourd'hui ? Une communauté de citoyens avec ou contre le pouvoir politique ? Le citoyen pense, à tort, qu'il ne peut pas agir sur les choses parce que les choses dépendent du pouvoir politique. Sacrée façon de baisser les bras. Critiquer les choses, c'est donc, comme ce blog le prétend, critiquer l'action politique qui se fait, très souvent, en dehors du citoyen. Et surtout, la critique est une exigence, critiquer Vierzon, c'est être exigeant pour cette ville.

Libre à chacun d'agir. On voit des manifestations de masse pour le pouvoir d'achat, les retraites, ou autres revendications sociales parce qu'elles sont conduites par les organisations politiques et/ou syndicales. Mais une manifestation de citoyens vierzonnais qui aimerait que telle décision soit appliquée ? Qui souhaiterait une autre image de la ville ? Vous en avez vu des manifestations comme ça ? C'est bien joli de ne pas vouloir voir les choses, mais elles existent. Et que fait le citoyen en les voyant ? Il s'en prend à celui qui les diffuse et va même jusqu'à accuser celui qui les diffuse d'en être la cause.

C'est bien connu : les mauvaises nouvelles sont de la faute à la presse. Et à force d'en parler, voyez ce qui arrive ! Il y en a encore plus ! Une posture qui permet de fermer ses volets, ses portes et de se fermer sur une réalité qui dérange. Or, accuser les autres c'est aussi avouer sa propre impuissance à faire changer les choses. Ce n'est pas grave de ne pas pouvoir interagir, encore faut-il en avoir la volonté. Ce blog ne prétend pas faire changer les choses, ni investir un pouvoir politique qu'il n'a pas. Mais il rend compte d'une réalité, consistante, contre laquelle chacun de nous peut interférer. Et provoque des réactions, pour essayer de provoquer un sursaut citoyen. Les commerçants de la rue Joffre en réagi. Qu'aurons-ils en retour, ça....

Constater est le premier maillon. Montrer le second, diffuser le troisième, interpeller, fédérer, trouver des solutions collectives, débattre, critiquer pour construire. Ce blog peut disparaître, les pas-de-portes resteront vides. Les mauvaises nouvelles resteront des mauvaises nouvelles. Mais au moins, les théoriciens de la bonne nouvelle auront la conscience tranquille. Ils n'auront même plus la mauvaise conscience de zapper puisqu'ils n'auront que ce qui leur sied : la face éclairée de la lune. Les bonnes nouvelles ne compensent pas les mauvaises. Ce blog n'est pas là pour caresser dans le sens du poil une action politique qui ne le mérite pas. Mais ce blog est là pour montrer. Après, chacun en fait ce qu'il veut. Que les théoriciens de la bonne nouvelle arrêtent de croire qu'en ne parlant pas des portes fermées, elles resteront ouvertes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Attale 10/01/2016 14:18

La démarche citoyenne de Vierzonitude est louable, et même, d'une certaine manière, essentielle. Ne serait-ce que montrer l'état de la voirie dans certains quartiers. Pour autant, on apprécierait des réactions moins primesautières, plus mesurées, qui ne caricaturent pas nécessairement les positions d'un supposé camp des « moutons ». Surtout, vous gagneriez en crédibilité à relire ou à faire relire vos billets de façon plus rigoureuse : les fautes de frappe et les maladresses abondent, y compris dans les titres. On pourrait y voir un signe de précipitation.

vierzonitude 10/01/2016 15:50

Merci pour la remarque : ce n'est pas de la précipitation mais de inattention. Nous y veillerons à l'avenir. L'opposition moutons/non-moutons mérite une explication comme vous êtes néo-vierzonnais, vous n'êtes peut-être pas au fait de tous les tenants et aboutissants de cette ville; Il existe un groupe Facebook sur Vierzon qui censure toute parution de Vierzonitude sous prétexte que certains n'aiment pas. Au lieu de débattre, on censure pour son petit confort. Nous les appelons, les moutons car ceux du groupe suivent, sans réfléchir ce qu'on leur impose. Alors, où est la crédibilité : du côté des suiveurs ou de Vierzonitude ?

L’Orthoptiste 02/12/2014 22:52

Un Orthoptiste est un spécialiste de la rééducation et de la réadaptation oculaires. Il rééduque progressivement la vision et apprend au patient à mieux maîtriser son regard.

Je suis de plus en plus convaincu, qu’à Vierzon, certains se trompent de cible. Leur a-t-on à ce point bandé les yeux et si fort qu’ils seraient devenu mal voyants ? Vierzonitude anxiogène ? Mais est-ce Vierzonitude qui se montre incapable de résoudre les méfaits sécuritaires ? Est-ce Vierzonitude qui dilapide l’argent du contribuable dans des réalisations pour mégalomanes. Est-ce Vierzonitude qui a vidé les activités du centre ville pour les offrir à de grands groupes financiers tels que Leclerc, Hyper U, La Halle aux vêtements mais plus aux vêtements mais quand même aux chaussures, Gémo, etc---- ? Est-ce Vierzonitude qui laisse toute la voirie dans un état aussi dégueulasse ? Est-ce------------ ?

Vierzonitude devrait apporter des solutions plutôt que d'hurler au loup ! Celle-ci, c’est la meilleure ! Vierzonitude s’est-elle présentée à une quelconque élection en se prétendant capable de tout résoudre et d’apporter un bonheur sans limite à chaque Vierzonnais ? Est-ce Vierzonitude qui perçoit plus de 15.000,00 € mensuels cumulés d’indemnités pour trouver les idées, les solutions et agir ?

Alors, que ceux qui ont tant de critiques à formuler sur Vierzonitude se regardent d’abord dans une glace, dans une psyché, ou qu’ils s’adressent à ceux qui ont tant œuvré pour obtenir leurs mandats et surtout leurs indemnités.
Dans un bateau en péril, on implore le capitaine de tout faire pour sauver notre peau, pas la vigie dont ce n’est pas le rôle. Et par temps de brume, une seule vigie ne constitue même pas une surveillance suffisante !

Bezant 10/06/2014 19:50

Pour mémoire, cela fera bientôt un an que la chapelle Saint-Eloi est désaffectée et que la Ville de Vierzon en est "l'heureuse" propriétaire. En principe, quand on achète quelque chose, on sait pourquoi on l'achète (sinon on le revend !). Dans le cas présent, on n'a pas l'impression que, même un an plus tard, le maire ait finalement trouvé ce qu'il allait en faire ?... Aucun projet sérieux n'a en effet été élaboré et présenté et aucun budget n'est prévu pour adapter cette ancienne chapelle à ce nouvel éventuel usage. Ce n'est pas responsable que d'engager 140.000 euros dans des acquisitions dont l'inutilité est de plus en plus manifeste ! En outre, plus le temps passe, plus ce bâtiment sera exposé au vandalisme et aux dégradations. C'est le lot de tous les bâtiments trop longtemps abandonnés !

Clarence Bénézet 10/06/2014 07:04

Bravo Le Mouel pour ce post. La liberté de la presse ne s'use que si on ne s'en sert pas (cf Canard Enchainé). Si ce blog dérange, c'est peut-être parce qu'il pointe du doigt certaines choses. Non? Il existe des articles positifs mais évidemment, cela n'intéresse personne. Vierzonitude est-il responsable du reportage de M6 dans Capital? Non. Comme on dit, c'est ballot. Une grande chaîne nationale décide de faire un reportage sur Vierzon. Ben pourquoi? Posez-vous la question. Il met en avant des choses que Vierzonitude suggère depuis des mois et que tout vierzonnais peut constater. Aucun article ou commentaire n'est diffamatoire. Il s'agit d'interpeller, de comprendre, d'avoir des réponses. Etre inquiet pour sa ville serait-il devenu un crime? Si ce site existe, c'est parce qu'il souhaite une vision constructive pour Vierzon. Peut-être maladroitement pour certains, voire à charge. Mais comme les informations transmises via ce site sont toutes vérifiées, pourquoi se plaindre d'une soit-disante vision partisane? Nous devons tous avoir une démarche citoyenne en débattant, en discutant. Pourquoi ne pas organiser une réunion des citoyens vierzonnais avec les élus éventuellement? Le responsable du site évoque la difficulté d'exercer le métier de journaliste. Vierzon n'est pas la Syrie. Personnellement, à cause d'un commentaire, j'ai été menacé physiquement et frappé. Entre la discussion et le bourre-pif, certains ont choisi leur camp. En tout cas, pas ceux qui lisent et commentent Vierzonitude. No pasaran.

chat noir 12/01/2016 01:19

Mdr

LE MOUEL 09/06/2014 14:04

VIERZONNITUDE fait l'objet de moult débats et de critiques car il "dérange" énormément...je dirai de façon "objectif" à certains moments...certe cela peut bousculer un peut ...mais en tout état de cause ce blog à pour le moin la particularité "positive' d'amener un Débat...et surtout de montrer au grand jour tout se que l'on ne voudrais pas montrer ... alors oui je dis longue vie à ce blog rappelez-vous que la liberté la presse est essentiel ... surtout en ce moment... à moins qu'il ne faille que VIERZON devienne une ville ou le citoyen et la presse doivent "fermer sa gueule"..??

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents