Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Rendez-nous le défilé festif et citoyen du 14 juillet à Vierzon !

Publié par vierzonitude sur 14 Juillet 2015, 09:00am

Depuis que la ville de Vierzon a viré les militaires de son sol, pour le 14 juillet, nous avions droit à un défilé festif et citoyen, qui n'est ni festif, ni citoyen d'ailleurs. Mais alors, cette année, plus de militaires, plus de festif, plus de citoyen, juste un défilé de sapeurs-pompiers avec devant l'Orchestre d'harmonie de Vierzon. Rompez. Du brut, du sec, comme du mauvais mousseux en fait. Une heure pas plus, sans le vin d'honneur dans le square Lucien Beaufrère. La vache, c'est la crise !

Sur l'air de : "Mon légionnaire" d'Edith Piaf

Ils marchaient avec leurs canons
Pointés vers le ciel sans frisson,
"On n'est pas ville de garnison"
Selon le maire de Vierzon.

Nous n'avons pas très bien compris,
Pourquoi il n'aimait pas l'kaki,
Pourquoi il d'testait l'képi Le garde à vous et compagnie.

Refrain

"La République n'est pas l'armée"
Vous s'rez privés de défilé,
De militaires !

La ville a r'pris les chos'en main
Ils ne reviendront pas demain
Les militaires.

Ils étaient minc', ils étaient beaux,
Ils sentaient bon le sable chaud,
Les militaires.

Y avait leurs bottes sur l'Esplanade
Qui pimentaient la place fade
Le sabre au clair.
A la place y'aura une Bastille

Qu'on démolira comme des quilles
Une Révolution à faire
C'est toujours mieux qu'des militaires.
Et l'on criera tous "Résistance" ?
Pour faire taire le silence,

Et tous les drapeaux vermillons
Donneront la couleur à Vierzon.

Refrain

"La République n'est pas l'armée"
Vous s'rez privé de défilé
De militaires !

La ville a r'pris les chos'en main
Ils ne reviendront pas demain
Les militaires.

Ils étaient minc', ils étaient beaux,
Ils sentaient bon le sable chaud,
Les militaires.

Y avait leurs bottes sur l'Esplanade
Ils pimentaient la place fade
Le sabre au clair.

On a perdu les militaires
Ce n'est pas du siècle l'affaire,
Ca montre un' certain' direction
Sale temps pour les traditions...
Mais il faut bien se distinguer
Changer les choses à coup de pied,

Montrer qu'on est "pas vu, pas pris"
Gonfler les muscles du Parti
Sur lequels l'impatience frissonne...
On rêvait d'un autre destin
Pas d'un grand soir, juste un matin
Tout reste à faire...

Vierzon deviendrait, c'est heureux,
Enfin un pays merveilleux
Plein de lumière !

Y'aura sans doute un défilé
Qui fera oublier l'armée,
Les militaires.

Mais à Vierzon c'est l'habitude,
Les changements sont plutôt rudes
Drôle de manière....

dans le square Lucien Beaufrère. 

Veuillez trouver les sept différences entre ces trois photos, empruntées pour l'une au site www.leberry.fr relatant le défilé du 14 juillet 2013. 

 

A Vierzon

P1220131

A Bourges

militaies.jpg

 

A Saint-Amand 

P1220186.JPG

Le défilé festif et citoyen

P1220098.JPG

P1220103.JPG

P1220107.JPG

P1220108.JPG

P1220114.JPG

P1220118.JPG

P1220124.JPG

P1220128.JPG

P1220129.JPG

P1220130.JPG

P1220131.JPG

P1220142.JPG

P1220144.JPG

P1220145.JPG

P1220153.JPG

Sur l'air de Mon légionnaire d'Edith Piaf...

Voici Plus d'militaires.... à Vierzon

68726dd10833de897951cca2ae4ef34fx1341475576541.jpg

 

Pourquoi n'y a-t-il plus de militaires à Vierzon pour le défilé du 14 juillet ?

 

Mais comment a-t-on pu penser une seule seconde que le maire de Vierzon porte une responsabilité quelconque dans l'absence, cette année pour le 14 juillet, d'un défilé militaire ? Bien sûr que non, allons ! Il n'y est évidemment pour rien. Et c'est dans la presse locale que la ville, dressant un rempart autour de son premier magistrat, répond à l'élu de l'opposition Frédéric Morillon qui s'était ému de l'absence de militaires pour le 14 juillet.

Les cinglantes déclarations, l'an passé, du maire de Vierzon, n'y sont évidemment pour rien. "Vierzon n'est pas une ville de garnison, le défilé militaire a peu d'impact, la République ce n'est pas que l'armée" avait-dit l'édile dans la presse locale. Après, on s'étonne que la Grande Muette ne se décarcasse pas pour trouver une poignée de troufions qui feraient bonne figure dans une ville dont le maire est hostile au kaki, balance ces vacheries à tout va et pense qu'en plus, à la première occasion, on lui déroulera le tapis rouge.

Mais non, non, non, non, mille fois non ! Dans un communiqué adressé à la presse locale, le maire est blanc comme une oie, dans cette affaire. Il en serait même une victime.  Rétropédalage : "un défilé festif et un défilé militaire peuvent tout à fait cohabiter " crie le communiqué. D'après ce dernier, la décision de l'Armée daterait d'un courrier du 14 novembre. L'Armée a eu tout le le temps de lire les déclarations du maire de Vierzon, parues dans la presse le 15 juillet, elle a eu tout le temps de les ruminer et de préparer sa réponse sous forme d'une... absence remarquée ! L'Armée proposait un piquet de neuf hommes. Rien de plus. Une façon de mettre Vierzon... au piquet. Mais comme il n'y a pas de médaillés ne nombre cette année, pas de piquet. Pas de militaire, que dalle ! (Plus d'militaires...)

Pour le sortir de cette impasse militaire, on soupçonne que l'Armée aurait des problèmes de budget pour mettre à disposition quelques hommes en uniformes... En serait-elle à un peu d'essence et à un péage d'autoroute pour venir de Bourges jusqu'à Vierzon ? On apprend que le maire s'est battu comme un diable pour que les militaires ne boudent pas la seconde ville du Cher. Il y a encore une dizaine de jours, il aurait tenté le tout pour le tout... Sans doute que sa nouvelle étiquette de représentant du peuple à l'Assemblée nationale, lui a fait prendre conscience de son rôle extra-locale... Et qu'une vacherie dégainée à Vierzon pouvait avoir des conséquences en dehors de Vierzon ! Effet papillon...

C'est un peu comme le vote de confiance au gouvernement : le maire de Vierzon pense qu'il peut faire un bras d'honneur aux Socialistes à Paris et revenir tranquillou près de ses bons sujets socialistes de Vierzon qui lui passent, c'est vrai, tous ses petites travers. Sans doute que l'an passé, lorsqu'il a lâché son fiel sur la Grande Muette, il n'avait pas du penser qu'il siègerait sur les bancs de la République...

Et que si la République, ce n'est pas que l'Armée, selon ses dires, l'Armée, et on peut en penser ce qu'on veut de l'Armée, c'est un peu la République., eu égard déjà au budget qu'elle ponctionne. Mais à Vierzon, les traditions sont inégales. Autant le défilé militaire, on s'en fout, genre de tradition dépassée, normal elle datait de l'ancien maire... Autant le désistement républicain, tradition politique de haut vol, doit perdurer... Tout dépend des enjeux... Ne reste plus aux élus du Conseil municipal et à leurs proches collaborateurs, qu'à louer des uniformes pour défiler sur l'Esplanade. Certains ont déjà un goût immodéré pour le garde-à-vous et le font volontiers savoir aux autres lorsque ces derniers s'y soustraient...

Mais encore :

Souvenez-vous... en 2011, Eva Joly,  alors candidate d'Europe écologie-Les Verts (EELV) à la présidentielle était favorable à la suppression du défilé militaire du 14 juillet sur les Champs-Elysées, qu'elle a proposé de remplacer par un "défilé citoyen" mêlant enfants, étudiants et seniors. Dans la foulée, le maire de Vierzon avait déclaré dans la presse : "Vierzon n'est pas une ville de garnison, le défilé militaire a peu d'impact, la République ce n'est pas que l'armée". Non, la République c'est aussi les Parlementaires élus à la hussarde !

Du coup, la grande muette qui à défaut d'être très peu bavarde n'en est pas moins sourde, s'est véxée. Il n'y aura donc pas de défilé militaire du 14 juillet, à Vierzon, cette année. Donc, le 14 juillet vierzonnais sera festif et non plus militaire. Déjà, en 2011, pour la mettre dans tous ses états, la ville avait changé le parcours habituel.  Cette année, pas de képis, de pas candencés; pas beaux légionnaires qui sentent le sable chaud. Sans doute le défilé militaire sera-t-il remplacé par un défilé de tracteurs Vierzon... 

Evidemment, certains ont déjà grimpé dans leur char dénonçant  la fin d'une tradition insitituée par l'ancienne municipalité, auquelle les vierzonnais étaient attachés. La deuxième ville du Cher, sous-préfecture, avec à sa tête un député, donc un réprésentant du peuple français, préfère un défilé festif à un hommage aux forces armées qui défendent partout dans le monde nos valeurs républicaines.

 

Garnison. Du maire de Vierzon : "Vierzon n'est pas une ville de garnison". Pourtant, depuis les dernières législatives, c'est une ville de front...

Garnison (bis). "Vierzon n'est pas une ville de garnison". La légende qui veut qu'il y ait des chars russes stationnés en forêt de Vierzon ne fait plus rire...

Défilé. Encore du maire de Vierzon :  "Le défilé militaire a peu d'impact". Du coup, les militaires se sont désistés.

Défilé (bis). "Le défilé militaire a peu d'impact". En revanche, le défilé du 1er mai en a beaucoup plus ! 

Armée. Défilé militaire contre défilé du 1er mai : le second a gagné, un musée lui sera entièrement consacré à Vierzon.

Armée (bis). Si les chars Leclerc étaient fabriqués à Vierzon et non pas à Bourges, le maire de Vierzon aimerait beaucoup plus la présence de l'armée le 14 juillet.

Armée (ter). Lancée sous la municipalité de Jean Rousseau, la tradition du défilé des pêcheurs du 14 juillet remplacera le défilé militaire en 2012. Car comme pourrait le dire le maire de Vierzon, "La République, ce n'est pas que l'armée, c'est aussi les pêcheurs."

Militaires. Le maire de Vierzon a pris des risques en critiquant le défilé militaire du 14 juillet. Un tir mal ajusté en provenance du Polygone est si vite arrivé...

Uniforme. Le prochain 14 juillet sera festif. La ville de Vierzon va remplacer les militaires en uniformes par des déguisements du petit Chaperon rouge. L'UMP revêtira le costume du loup mais c'est le petit Chaperon forcément rouge qui, à Vierzon, mangera le loup....

Proposition. Pour remplacer le défilé militaire, les élus vierzonnais pensent à le remplacer par une biennale du cirque.

Proposition (bis). On annonce pour les futures festivités du 14 juillet,  Maxime Leforestier qui interprétera sa chanson "Parachutiste" et reprendra le tube de Boris Vian "Le déserteur".

Giratoire. La mairie de Vierzon a construit le giratoire de la place Gabriel Péri uniquement pour se débarasser du défilé militaire !

Festivités. Le défilé militaire sera remplacé par un discours de Jean-Luc Mélenchon. Entre la Grande Muette et le Grand bavard, on se tâte.

 

Mais surtout :

 

Souvenez-vous... en 2011, Eva Joly,  alors candidate d'Europe écologie-Les Verts (EELV) à la présidentielle était favorable à la suppression du défilé militaire du 14 juillet sur les Champs-Elysées, qu'elle a proposé de remplacer par un "défilé citoyen" mêlant enfants, étudiants et seniors. Dans la foulée, le maire de Vierzon avait déclaré dans la presse : "Vierzon n'est pas une ville de garnison, le défilé militaire a peu d'impact, la République ce n'est pas que l'armée". Non, la République c'est aussi les Parlementaires élus à la hussarde !

Du coup, la grande muette qui à défaut d'être très peu bavarde n'en est pas moins sourde, s'est véxée. Il n'y aura donc pas de défilé militaire du 14 juillet, à Vierzon, cette année. Donc, le 14 juillet vierzonnais sera festif et non plus militaire. Déjà, en 2011, pour la mettre dans tous ses états, la ville avait changé le parcours habituel.  Cette année, pas de képis, de pas candencés; pas beaux légionnaires qui sentent le sable chaud. Sans doute le défilé militaire sera-t-il remplacé par un défilé de tracteurs Vierzon... 

Evidemment, certains ont déjà grimpé dans leur char dénonçant  la fin d'une tradition insitituée par l'ancienne municipalité, auquelle les vierzonnais étaient attachés. La deuxième ville du Cher, sous-préfecture, avec à sa tête un député, donc un réprésentant du peuple français, préfère un défilé festif à un hommage aux forces armées qui défendent partout dans le monde nos valeurs républicaines.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christophe 14/07/2015 21:01

merci a vierzonitude d'avoir publié la photo du défilé de 2009, à cette époque,habitant vierzon j'était FIER d'y défiler (ce fût d'aiileurs mon dernier 14 juillet sous les armes de la République),

en passant 14/07/2014 21:02

l'armée le 14 juillet, c'est la défense et la souveraineté d'un pays , c'est aussi une continuité , une pérennité de l'Histoire...
là on a un mélange de clubs de basket, de danse, ... rien de national...
les pompiers sont tout ce qu'il reste de "soldats" du feu ...
bref, un peu de goguette gratuite sans trop savoir pourquoi...
juste pour occuper le vide créé par une erreur de la mairie qui n'a pas su revenir en arrière.

Rinci 14/07/2014 15:32

Quelle honte de faire un défilé militaire en2014 je ne comprend même pas que les ellus de la république approuve une telle mascarade guerrière

Consternant 17/07/2013 17:42

Pathétique, cette image de Vierzon, donnée par cette municipalité et ses élus débraillés.
Vierzon mérite mieux que ceux là.

Bezant 17/07/2013 11:27

Nous avons un maire idéologue et autoritaire. Il n'aime pas les militaires et, pour cette raison, il a décidé que les Vierzonnais n'auront plus droit à un défilé. Fermez le ban !

Albert 17/07/2013 10:30

Oui , j'ai assisté au soi-disant défilé et j'avais vraiment honte ! C'etait même pathétique ! Quel manque de respect envers notre armée et envers tous ceux qui ont combattu pour notre liberté !
Comme je suis triste pour ma ville ....

corinne reichenbach 17/07/2013 09:13

Je suis allée au défilé du 14 juillet à VIERZON avec les enfants..... triste à pleurer !!! Pourquoi vouloir continuer à faire un "défilé" qui n'en a que le nom et qui ne ressemble à rien ou si peu
... Quand à nos élus qui viennent "défiler" ce jour là, uniquement pour se faire voir, mais surtout sans en avoir envie, ils pourraient au moins avoir la correction d'avoir une tenue digne et
appropriée à la journée..... L'an prochain, nous tenterons d'aller à BOURGES mais surtout plus à VIERZON et pourtant c'est ma ville, mais il y a des jours où je me demande si le mot "valeur" veut
encore dire quelque chose.. Après ce que j'ai vu dimanche, j'en doute sérieusement, A VIERZON, on préfère les Pom-pom girls et les danseurs country aux militaires.....

Archives

Articles récents