Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Communauté de communes : après la réédition de Pif Gadget, le P.C se refile les clefs de la maison intercommunale

Publié par vierzonitude sur 2 Juillet 2015, 14:59pm

Retoqué deux fois aux élections municipales, retoqué aux élections européennes, élu car sur une liste aux élections régionales, François Dumon devrait se faire du mouron pour l'élection à la présidence de la communauté de communes de Vierzon. Ce n'est pas forcément gagné. Il y en a des candidats comme ça, comme dirait Coluche, il se présenterait tout seul dans un coin, il ne serait pas élu ! Bon, croisons quand même les doigts même si Franck Piffault a posé sa candidature. les gardiens du temple ont déjà bien bourré le mou aux indécis : le maison doit rester rouge, allons !

C'est, jeudi 2 juillet, à 18 heures, qu'un non-événement va se produire à la communauté de communes : l'élection d'un nouveau président, après la démission de Jean-Claude Sandrier qui après 7 ans à la tête de l'intercommunalité cède son siège à François Dumon qui risque de ne plus en avoir au mois de décembre à la région... Comme cela va être joyeux et comme cela va changer le visage de la communauté de communes. Une bonne petite élection, bien démocratique, où un camarade prend la place d'un camarade... Petite passion de pouvoir entre amis... Ou presque. Pour la beauté du geste, Franck Piffault, conseiller communautaire de l'opposition se présente aussi... Sinon, d'autres candidats ?

Communauté de communes : après la réédition de Pif Gadget, le P.C se refile les clefs de la maison intercommunale

Déclaration de Franck Piffault :

L’élection d’un nouveau président pour notre communauté de communes ne peut pas se limiter à une simple passation de « pouvoir organisé entre amis »… Non, l’enjeu est fondamental pour notre territoire qui, au cours des prochains mois, sera amené très certainement à s’élargir. Il faudra d’ici là être à même de rassembler tous les élus pour enfin créer une véritable communauté d’agglomération avec et autour de Vierzon.
Il faut donc un président capable de rassembler et fédérer l’ensemble des acteurs locaux. J’ai cette capacité à créer les conditions favorables à ce large rassemblement de la ville et de la campagne.
Je connais bien les inquiétudes du monde rural face à Vierzon – j’ai été élu 19 ans à Méreau - et je suis en mesure de pouvoir lever les blocages qu’ils soient liés à la taille démographique, à la gestion ou encore de nature plus partisane.
Et puis, au-delà des problèmes institutionnels ou de gouvernance de notre intercommunalité, ce qui intéresse le plus les habitants, c’est qu’enfin on réponde à leur attente première, à savoir l’emploi.
L’emploi, le retour à l’emploi, doit être déclaré priorité locale pour notre territoire. La politique mise en œuvre ces dernières années n’a pas donné satisfaction sinon nous n’aurions pas un taux de chômage aussi élevé, l’un des plus mauvais régionalement.
Il faut redonner confiance aux entrepreneurs et mieux les accompagner, pas uniquement autour de quelques gros coups du type « Combronde » ce qui est certes important. Mais il y a aussi tout le tissu d’artisans, de commerçants ou d’entrepreneurs locaux qui ne se sentent pas suffisamment écoutés ni soutenus par les élus en place. Ce sentiment d’abandon doit être enrayé et donc il faut être plus proche d’eux.
Il est temps de sortir de ces politiques trop souvent basées sur l’assistanat pour activer efficacement le retour à l’employabilité, la création d’activité et l’entreprenariat.
C’est un état d’esprit nouveau, une vision dynamique et volontaire qu’il faut impulser.
Je peux porter cette nouvelle ambition pour Vierzon et pour tous les habitants de notre territoire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DAZUT PATRICK 01/07/2015 13:28

le pays vierzonnais appartient d'abord aux vierzonnais et à eux seuls et non a des structures politiques qui se régénèrent d'elle mêmes; voici une proposition de candidature claire qui exprime en termes simples sans langue de bois les vraies attentes de la population ; les fêtes, les pique nique ,les coq au vin , les faux -vrais débats ne relèvent plus de la politique qu'on attend de nos représentants : en un mot je partage l'analyse et les propos de franck Piffault ; il faut dés maintenant créer les conditions optimum pour élargir et renforcer Vierzon

Archives

Articles récents