Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Eau potable : 617.000 euros d'impayés

Publié par vierzonitude sur 27 Juin 2016, 14:29pm

En mars, grosse chaleur sur les impayés à réavis, la régie municiple d'eau potable : 918.400 euros. Ca ne rentre pas dans les caisses, les impayés se montent encore à plus de 600.000 euros, entre 2015 et 2016. En comptant les impayés à partir de 2011, le million devrait être atteint, voire dépassé. Voilà ce qu'en dit l'opposition :

Le groupe des élus « pour les Vierzonnais » dénoncent la situation financière de Réavie qui enregistre 617 000 € d’impayés au titre de 2015 (453 000€) et 2016 (164 000 €). Ces sommes considérables n’intègrent pas les impayés au titre des années antérieures. La situation est très certainement bien plus catastrophique et pourrait avoisiner 1 000 000 € ! Nous demandons à avoir un état précis par année de l’ensemble des impayés.

Cela signifierait que les comptes administratifs des dernières années n’ont pas été établis dans des conditions normales. La vérité vient d’éclater car dans les décisions modificatives du budget 2016 on a prévu d’ores et déjà de provisionner pour 280 000 € d’impayés et de passer en pertes 30 000 €.
Cette situation traduit des difficultés indéniables dans la gestion même de Réavie, la régie municipale en charge de la gestion de l’eau et de l’assainissement. La remunicipalisation de l’eau touche ainsi ses limites… Les actions de recouvrement qui viennent juste d’être entreprises auraient dû l’être bien avant. En matière de gestion des impayés, la rapidité des actions de recouvrement est essentielle. Ce ne fut pas le cas.

Et même si nous savons que l’application de la loi Brottes qui interdit la coupure des compteurs en cas d’impayés des factures d’eau a des conséquences néfastes sur le recouvrement, cela ne peut expliquer qu’on en arrive à près de 20% d’impayés en 2016 et qu’il reste près de 10% d’impayés au titre de 2015 sans parler des années antérieures.

Eau potable : 617.000 euros d'impayés

La municipalisation de l'eau, à Vierzon, est une vraie arnaque. Surtout pour le consommateur qui paye sa facture en temps et en heure et qui, en plus, paye ses impôts ! Depuis que Réavie, la régie municipale a repris la gestion de l'eau, le pourcentage d'impayés atteint 19%, soit 918 400,00 €, du montant
cumulé des factures de consommation d'eau potable et d'eau assainie. Ce montant progresse chaque année entraînant un manque de trésorerie ! Il y a, d'un côté, les ménages à faibles revenus mais aussi des mauvais payeurs qui ont pignon sur rue, Vierzonnais assumés qui ne veulent pas mettre la main au porte-monnaie. C'est le revers de la médaille, entre une loi qui empêche de couper l'eau et un service contentieux de Réavie réduit à sa plus simple expression !

Du coup, c'est le centre des finances de Vierzon qui doit s'occuper des contentieux et comme ils sont en grève pour revendiquer des embauches de personnel, vous aurez compris le problème... Mais surtout, la municipalisation de l'eau donne l'impression que, finalement, cette eau appartient aux Vierzonnais et qu'en plus des impôts, ils ne vont pas payer ce qui coule de leurs robinets ! C'est fabuleux car évidemment, ce genre de réflexions tordues va pénaliser celles et ceux qui... payent leurs factures d'eau ! La preuve : la ville de Vierzon va donc augmenter le prix de l'eau de 6 centimes par mètre cube histoire de boucler le budget. Ce qui fera, en gros rentrer dans les caisses, 780.000 euros, à condition que tout le monde paye, bien sûr.

Mais il y a un autre problème : en municipalisant la flotte, en 2011, la majorité a voulu jouer un coup politique en baissant le prix de 10%. Des élus de gauche qui baissent le prix de l'eau, ça vaut un article dans l'Humanité ! Ou au moins dans Libération ! Mais voilà, ne s'improvise pas marchand de flotte qui veut. Véolia croque encore largement le gâteau, Vierzonitude l'a montré à plusieurs reprises. Mais surtout, les travaux de la régie de l'eau, sont financés avec le prix de l'eau. S'il baisse, les recettes baissent. Mais si en plus, la consommation aussi baisse, c'est la cata. Le budget fonctionne avec une consommation de 1,4 million de mètres cubes mais elle atteint à peine 1,3 million de mètres cubes. Ce service a facturé en 2015 1 323 000 m3 d’eau environ aux usagers, en baisse par rapport à 2014 (1 342 000 m3). La perspective de vente d’eau pour 2016 est de 1 310 000 m3, en baisseégalement. Encore des recettes en moins qui s'ajoutent à des recettes en moins. Si certains, à Vierzon rigolent que le maire de Bourges augmentent les impôts, à Vierzon, on augmente le prix de l'eau.

C'est encore plus hypocrite. Car après nous avoir vendu la municipalisation comme le Graäl de la gauche propre sur elle qui tient compte des couches populaires, notre oeil ! La voilà qu'elle augmente la facture, insidieusement après avoir accusé Véolia de s'en mettre plein les poches. Là, il faut que les bons payeurs payent pour les mauvais !

En bonne gauche anti-système, elle ne veut surtout pas engager des procédures de répression. Notre majorité laisse ça au centre des finances. Il faut dire que la boucle est bouclée : le député-maire de Vierzon a écrit au ministre des finances pour lui demander de doter de personnels supplémentaires, le centre des finances de Vierzon afin qu'il fasse entrer dans les caisses de Vierzon, l'argent de l'eau. Juste pour que la majorité tienne ses promesses. Il en va de sa réélection.

Eau potable : 617.000 euros d'impayés
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Evidence 27/06/2016 17:40

Encore un "exploit" des socialos/communistes, incapable sue gérer .

Jag 25/06/2016 15:15

Les élus découvrent avec l'efficacité des fonctionnaires comment on gère une entreprise...et comme dirait feu Coluche, en plein désert, ils vont devoir acheter du sable ailleurs. Ils n'ont aucune idée de la gestion d'une entreprise, uniquement l'accroissement de la dette et la demande de subventions...laissez à Veolia, malgré ses défauts, le soin de gérer la distribution d'eau !!

nounouche 09/03/2016 15:51

donc si on comprend bien, le vznais qui paie, paie le coût de la construction de l'usine, plus le traitement, la distribution, les factures impayées par ses concitoyens, l'augmentation du prix du m3, le tout savamment comptabilisé dans un budget annexe qui de toute façon doit être équilibré,....par une subvention du budget général ? donc des impôts puisque les recettes tirées de la facturation sont insuffisantes.......trinquez vierzonnais !! j'espère au moins que l'eau à bon goût

tenirbon 22/02/2016 12:13

Au lieu d'augmenter le prix de l'eau que nos élus s'occupent donc de recouvrer la dette, on ne peut pas laisser passer cela, je ne peux pas croire que les 918 k€ ne sont le fait que de factures impayés par des foyers en difficultés, pour ma part je règle environ 450 € par an (ménage de 2 personnes), donc si je calcule bien c'est + de 2000 ménages qui ne payent pas
Le nombre de ménages fiscaux en 2012 étaient de 12761, ces ménages ne s'acquittant pas de leur facture représentent effectivement 17 % !!!
Il faut dénoncer ce scandale et faire payer ceux qui en ont les moyens, sinon pourquoi les 10000 "bons payeurs" continueraient ils de régler leur facture ??

visiteur 03/02/2016 09:39

Laisser 20% ne pas payer pas leurs factures d’eau + ceux qu’on laisse picoler dans les rues avec la bénédiction de la police municipale c'est lamentable :-|

Archives

Articles récents