Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Front de gauche : fort à Vierzon et.... moins de 5% au niveau régional, c'est confirmé

Publié par vierzonitude sur 6 Décembre 2015, 23:00pm

Front de gauche : fort à Vierzon et.... moins de 5% au niveau régional, c'est confirmé

Le Front de gauche, emmené par le député-maire de Vierzon qui ne souhaitait pas être élu à la Région, n'arrive pas à atteindre la barre des 5% qui lui permettait de fusionner sa liste avec celle du P.S. Pire, la liste du Vierzonnais finit dernière, avec seulement 4,6% des voix. . Si le Front de gauche arrive en tête à Vierzon, d'une cinquantaine de voix seulement devant le Front national, au niveau régional, il fait "peanuts". Non, le Front de gauche ne relèvera pas le gant de la gauche, comme il se targuait de le dire. En ayant voulu jouer perso, en ayant voulu s'exonérer du Parti socialiste, en s'étant fait rejeter par les écolos qui eux, ont dépassé la barre des 6%, le Front de gauche n'est plus que l'ombre de lui-même. Si à Vierzon, il peut se targuer d'avoir collé le P.S au fond des urnes (16%), son rêve s'arrête là. Il n'y aura pas de conseillers régionaux communistes sur la liste du P.S : les Socialistes vont boire du petit lait. Car si, constamment, le Front de gauche a fait le pari d'humilier le P.S à Vierzon, dans cette ville qui se rétrécit comme les scores du Front de gauche, ce sera tout. La plupart du temps, dans les départements de la région Centre-Val-de-Loire, le Front de gauche peine à atteindre les 5%. Les cartes sont donc rebattues. Vierzon, malheureusement va en payer le prix, le prix d'une place forte d'un Front de gauche qui voudra s'accrocher à son île bientôt déserte et la place forte, également, d'un Front national qui va ramasser à la pelle, les résultats d'une politique politicienne qui va finir de mettre Vierzon dans son trou. Est-ce que ces résultats font faire réfléchir ? Même pas. Car le Front de gauche et le Front national comptent sur leur pouvoir de nuisance. Il faudra tirer les leçons de ce scrutin, tirer les leçons d'un Front de gauche, qui à Vierzon, est incapable de tenir hors de portée le Front national. Certes, pas seulement à Vierzon mais peut-être qu'il existe, ici, des solutions qui n'ont pas encore été mises en place. Mais pas grave : la tête de liste du Cher aux régionales est "casé", président de la communauté de communes. Et la tête de liste aux régionales cumule toujours deux mandats. La politique politicienne est sauve.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

A droite toute 08/12/2015 16:43

Au conseil régional, c'est la fin des hari-cocos.

tenirbon 07/12/2015 09:31

Et bien voilà, les 2 fronts dépassent les 60 % de voix exprimées, quelle tristesse et surtout quel manque de perspective pour notre ville qui se replie de plus en plus sur elle même.
Et que dire de M Sansu qui était prêt à réclamer des sièges sur la liste PS si sa liste avait fait + de 5 % alors qu'il rejette toutes les propositions de lois de la majorité présidentielle
Je crains malheureusement que notre ville n'ait été abandonnée par les partis républicains, qu'elle soit de plus en plus isolée et qu'avec une telle image aucune entreprise ne vienne s'y implanter.

interdiiire 07/12/2015 00:56

le front national et le front de gauche aussi ... sont ils vraiment republicains? apres tout, puisqu'ils veulent tous interdire ceux qui les ennuient.. et si ceux qui pillent vierzon étaient à leur tour interdits?

Archives

Articles récents