Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Huard-Chartrain est partie depuis début mai... mais on vient juste de le savoir

Publié par vierzonitude sur 30 Juin 2015, 18:00pm

Ca y est, c'est écrit dans la presse locale : Huard Chartrain est partie début mai et nous sommes fin juin ! L'entreprise qui devait faire oubleir le fiasco de LFM rue Saint-Exuypéry a quitté sur la pointe des pieds les locaux qui appartiennent à la Sem-Vie. Heureusement que Vierzonitude l'avait déjà écrit !

La jolie histoire qui devait faire oublier le fiasco de LFM se voile. L'entreprise Huard-Chatrain qui a son siège historique à Méreau avait en effet repris les locaux de LFM, rue Saint-Exupéry, un petit nid douillet que la Société d'économie mixte avait concocté à LFM après son départ de la route de Neuvy et le rachat du terrain et de l'immobilier pour plus d'un million d'euros.

La ville, la communauté de communes et la Société d'économie mixte avaient sauté sur cette occasion pour effacer le mauvais souvenir de LFM : après le rachat des locaux (1,1 million d'euros), le groupe Leroy-Somer, propriétaire de LFM, avait fait briller le miroir aux alouettes. Résultat : un plan social largement financé d'ailleurs avec l'argent de la société d'économie mixte de Vierzon.

Plus d'un an plus tard, et d'après nos informations, la dizaine de salariés restants de l'unité de la rue Saint-Exupéry est sur le départ pour Amboise (Indre-et-Loire), un autre site de Huard. Le personnel, toujours selon nos informations, en aurait été informé par courrier et l'entreprise est en train de quitter les locaux appartenant à la Sem-Vie. Bye-bye les belles promesses !

Remarquez, ce qui était étrange, c'est que plus personne ne vantait la bonne volonté de Huard-Chartrain et, si la communauté de communes se gausse d'avoir harponné le groupe Combronde au Vieux-Domaine au point d'en avoir publié un quatre pages spécial à grands frais de communication, en revanche, plus aucun élu ne parlait de Huard-Chartrain. En général, quand ça fonctionne, les élus adorent s'en approprier la paternité.

Mais quand ça ne marche pas, c'est soit la faute au capitalisme, soit la faute au libéralisme socialiste... Donc, si nos informations se vérifient, la petite unité qui avait d'ailleurs accueilli en son sein, des anciens salariés de LFM, serait sur le départ. La faute au monde entier évidemment. Pour le reste, entre le million d'euros offert au groupe Leroy-Somer, et le fiasco de l'installation de l'ancienne DDE route de Neuvy, dans l'unique bâtiment restant debout, encore un brillant bilan de nos brillants édiles... Théoriquement, des entreprises sont attendues sur le site LFM de la route de Neuvy. Elles doivent venir à pied car pour l'instant, même la concession Volkswagen n'est pas arrivée...

"LFM-Sipem. Après le départ de la société LFM, groupe Leroy Somer, la société Huard-Chartrain emballage est devenue locataire du site en mars. « Nous sommes en négociations avec l'entreprise qui souhaite acheter le site. " (4/7/2013 source : presse locale).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Inconue 14/05/2015 11:16

En meme temps, si la ville c'était renseigné un peu sur les manieres de proceder du groupe, ils auraient tres vite compris ce qui arriverait 1 an plus tard... pas la 1ere fois qu'il font comme cela, et pas la derniere...

vierzonitude 14/05/2015 11:48

Ah vous avez l'air au courant... Et si vous nous en disiez plus !

Archives

Articles récents