Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


L'Orée de Sologne à Vierzon, la grande illusion commerciale

Publié par vierzonitude sur 29 Février 2016, 21:53pm

Quinze millions d'euros; 1,23 million d'euros de loyer par an; zone de chalandises de 100.000 euros... Les chiffres de l'Orée de Sologne, construit par la société Redeim en 2010 donnent toujours l'illusion d'un pari gagnant. Alors que la réalité est beaucoup plus cruelle. Six ans après, des cellules restent vides. Des enseignes ont plié boutique : Kiabi, Gel 2000, les chocolat Réauté, la Halle, Festi... S'ajoutent des refus successifs d'agrandissement par la commission départementale d'aménagement commercial. Dans les faits, l'Orée de Sologne n'a jamais tenu ses promesses. Le promoteur a appâté l'élu en lu faisant miroiter deux centres commerciaux : un au nord, l'autre dans les locaux de la Société-Française, les deux reliés par des navettes gratuites de bus... Foutaises.
L'Orée de Sologne s'est monté au nord, autour d'Hyper U et le constat, aujourd'hui est désastreux : la galerie marchand'Hyper U est bancal, l'Orée de Sologne est bancal et la vacance commerciale en centre-ville se retrouve dans le classement de tête des trois pires de France avec Calais et Béziers.
Redeim a bien tenté de se refaire en vain. Intersport, enseigne promise n'est jamais venue. Les extensions ne sont jamais venues non plus. La jardinerie, tête de pont, a fini en échec et a du être revendue. Normal : Redeim a vendu du rêve : une zone de chalandise de 100.000 habitants et puis encore !
Aujourd'hui, le promoteur s'est séparé d'un poids mort. Chaque fois qu'un groupe souffre, c'est Vierzon qui trinque ! Quel sera l'avenir de l'Orée de Sologne et que va faire Redeim avec ses 4.000 mètres carrés de foncier que la société garde pour elle ? A-t-elle l'intention de déposer une nouvelle demande d'extension ? Et pour quoi faire. Aujourd'hui, Vierzon a plus besoin de commerces dans son centre-vile que de grands magasins dans sa périphérie.

L'Orée de Sologne à Vierzon, la grande illusion commerciale

L'article de Business Immo :

Vierzon : Rédeim cède son actif dans le parc commercial L’Orée de Sologne pour 15,2 M€

Rédeim vient de finaliser la vente à Marne & Finance de l’actif qu’elle détenait dans le parc commercial L’Orée de Sologne à Vierzon pour un montant de 15,2 M€. Ouvert en 2010 par Rédeim, le parc commercial L’Orée de Sologne compte 25 commerces sur une surface de 22 283 m².

Maintenus à l’origine dans le patrimoine du groupe Rédeim, 22 commerces totalisant 13 976 m² ont fait l’objet de cette cession, 3 enseignes restant propriétaires de leurs locaux (Gifi, Grand Frais et Baobab). Avec pour principales enseignes Orchestra, Celio, Jennyfer, La Halle aux Chaussures, Maxitoys, Chausséa et Gémo, l’actif cédé génère un revenu locatif annuel de 1,23 M€.

Doté de 835 places de parking, L’Orée de Sologne jouxte l’hypermarché Hyper U situé dans le principal pôle commercial de Vierzon comptant une zone de chalandise de 100 000 habitants. Pour exploiter toute la potentialité du site, Rédeim reste maître d’un foncier de 4 hectares qu’il destine à un projet d’extension.

Pour Jean-Luc Guilgaut, président du groupe Rédeim, « cette vente vient à l’heure où nous initions une politique ambitieuse de développement à long terme soutenue par la vente d’actifs parvenus à maturité. Cette opération va nous permettre de franchir un premier cap en contribuant au renforcement de notre structure et de notre autonomie financière ».

Dans cette transaction, sont intervenus les sociétés Ropco et Ismo, les offices notariaux ADDH et Prud’homme & Baum et le cabinet Fidal.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents