Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Le Vierzonnais Jérôme Lavrieux de Bygmalion accuse Sarkozy chez Yann Barthès

Publié par vierzonitude sur 19 Septembre 2016, 19:35pm

Le Vierzonnais Jérôme Lavrieux de Bygmalion accuse Sarkozy chez Yann Barthès

On sait depuis que Libération l'a révélé que Jérôme Lavrilleux, l'homme de Bygmalion, l'affaire du financement de la campagne électorale de Sarkozy, est Vierzonnais. Il était ce lundi soir 19 septembre, dans l'émission de Yann Barthès sur TMC pour expliquer les tenants et les aboutissants de l'affaire Bygmalion.

Le Vierzonnais Jérôme Lavrieux de Bygmalion accuse Sarkozy chez Yann Barthès

"Député européen, l’homme de l’ombre de Copé s’est exposé pour protéger son chef, tout en accélérant son émancipation. Jérôme Lavrilleux fut le principal lieutenant de Copé et l’un des organisateurs de la campagne 2012 de Sarkozy. Il vient de reconnaître le système de double facturation mis en place avec Bygmalion. Il prétend que Copé et Sarkozy ne savaient rien de ces problèmes d’intendance et nie tout enrichissement personnel. Longtemps dans l’ombre, Lavrilleux vient d’être élu député européen et n’envisage pas une seconde de démissionner", c'est ce qu'on lit dans un portrait de l'homme publié en juillet sur le site de Libération.

Plus tard, dans l'article, on apprend que Jérôme Lavrieux est le petit-fils d'un ébéniste de Vierzon : "Lavrilleux aime l’histoire. Il chérit de Gaulle, «bien sûr, inutile d’insister», en RPR-UMP de toujours qui faisait déjà voter sa classe pour Chirac en 1981, et aussi en petit-fils d’un couple de résistants, un ébéniste de Vierzon et une Canadienne venue s’occuper d’une parente malade."

Le directeur adjoint de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012, Jérôme Lavrilleux, a été mis en examen lundi 15 juin dans l’enquête sur l’affaire Bygmalion, un système présumé de fausses factures destiné à masquer des dépassements de dépenses durant la campagne présidentielle. Qu'il vienne se reposer un peu à Vierzon.

Jérôme Lavrilleux, l'ancien directeur de cabinet de Jean-François Copé, quitte l'UMP. Vierzon est prêt à l'accueillir, normal, Jérôme Lavrilleux a des racines vierzonnaises (lire ci-dessous). Et puis, il y a tellement longtemps, à Vierzon, qu'on n'a pas vu un UMP, même démissionné de lui-même de son parti, qu'on pourrait lui trouver une place au musée de Vierzon pour montrer aux petits Vierzonnais ce qu'est un homme de droite de l'UMP. Car de l'extrême-droite, les petits Vierzonnais en connaissent, surtout ceux qui vont à l'école aux Forges et à Chaillot, par exemple. Mais un homme de droite, tout de même, issu des rangs sarkozistes, en plus, le Ché umpéiste, ça fait longtemps. On pourrait le mettre dans la vitrine du nouveau Courte-Paille, visible de l'A71, pour attirer le chaland. Et puis, il nous raconterait l'histoire de Bygmalion avant de nous endormir. Au lieu de créer un musée des vieilleries vierzonnaises, créons plutôt un musée de la droite, à côté du musée de la gauche, le tout sur le site de la Société-Française. Les vieilleries politiques, en fait, ça fait autant de bruit que les tracteurs, autant de fumée et ça ne sent pas très bon non plus.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

mouais 20/09/2016 01:45

lavrilleux est un drôle de coco... et puis en fait, on finit par s'en moquer de tout cela ... l affaire bygmalion c'est quoi au final concrètement? c'est une campagne qui a besoin de faire un ou deux meetings plus flamboyants pour marquer les esprits... alors on met plus d'argent que prévu par les règles ... mais enfin, ce n'est pas non plus le crime du siècle... alors les blablas de lavrilleux , ses airs de pleureur au moment où il a tout balancé sur les chaînes infos...on finit par en avoir marre... c'est bien des querelles internes du panier de crabes politique... lavrilleux soutient juppé ou un autre et puis c'est tout..

Dernemont 14/10/2015 19:44

mais bien sur les troisièmes couteaux sont aussi les fusibles. Sarko est bien répertorié comme un flambeur avec le fric des autres. Lui ne paie jamais rien de sa poche c'est bien un cormoran. Il s'est meme permis de voler le brevet d'invention de sans dents et de mettre l'innovation sur les armes des forces de l'ordre dans le cadre d'un marché public en 2001. Et puis il a une bonne partie de la justice pour lui et meme un RBM qui lui a permis de s'en sortir pénalement. Il ne faut surtout pas le laisser revenir au pouvoir çe branleur.

gg90 16/10/2014 16:30

Un peu chez lui, oui mais vraiment un peu, ses parents habitent à St Quentin ( 02 ) . C'est son grand père qui habitait Route de Bellon, pas loin de chez mes parents et toujours je passais devant eux , y retrouver son oncle avec lequel j'allais à l'école de VZ-Bourgneuf ..., ( c'était l'époque ou l'on allait à l'école à pied - 2,5 km , 4 fois par jour ...., année 1953/1959 ...);

Archives

Articles récents