Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Les francs-maçons marchandent le prix d'un lopin de terre communal

Publié par vierzonitude sur 30 Mars 2016, 07:00am

Au conseil municipal, les élus vont voter la délibération suivante : la Société Grand Orient de France Immobilier (SOGOFIM) a sollicité de la Ville la cession du terrain communal jouxtant l'immeuble lui appartenant, situé 1 route de Foëcy à Vierzon. Le terrain de 1 210 m² environ correspond à la parcelle communale cadastrée section BE n° 457. Le terrain situé en zone Uda du plan local d'urbanisme, zone d'habitat à dominante pavillonnaire
desservie par tous les équipements et en zone Ae du Plan de prévention des Risques d'Inondation, ne présente pas d'intérêt pour la Ville. Par courrier en date du 3 juillet 2015, une proposition de vente au prix net vendeur de 9 500 €
conforme à l'avis de France Domaine a été faite par la commune accompagnée des éléments d'information sur les servitudes existantes.
Par courrier en date du 10 décembre 2015, SOGOFIM a fait connaître son accord de principe sur l'acquisition de la parcelle en toute connaissance des servitudes existantes mais souhaitait une baisse du prix de vente. La valeur vénale de cet immeuble a été estimée par le service de l'Etat par référence au marché immobilier local avec une marge de négociation autorisée de 10 %. Par conséquent, une nouvelle proposition au prix net vendeur de 8 550 € a été transmise à SOGOFIM qui a accepté par courrier en date du 13 janvier 2016.

Acheter une ancienne églsie 170.000 eros avec le denirs du cotnribuable et vendre un terrain aux francs-maçons pour 8.550 euros au lieu de 9.500 euros, tout se perd. On espère que l'office de commerce notera dans son bilan, qu'un ancien bistrot est devenu une loge maçonnique. Une idée pour relancer le commerce de centre-ville !

Les francs-maçons marchandent le prix d'un lopin de terre communal

Un cercle philosophique et culturel dans un ancien bistrot... La Grenouille, troquet célèbre des Forges abrite désormais, derrière un crépis neuf, le cercle philosophique et culturel de Vierzon... En clair, sous cette appellation, se dissimule, sans trop se cacher, une loge du Grand Orient de France, comme Vierzonitude l'a déjà écrit. Le bâtiment vient d'être entièrement refait, très beau bâtiment d'ailleurs, il y a aura de la place pour accueillir tous les frangins de la loge qui viendront au cercle philosophique et culturel de Vierzon, franchement, ça claque, ça pose les choses là. C'est même un peu too much pour la ville, parce que, quand on la parcourt, on ne voit pas trop le côté philosophique et culturel. C'est qu'on cause de choses sérieuses chez les francs mac'. Le cercle philosophique et culturel...

Les francs-maçons marchandent le prix d'un lopin de terre communal
Les francs-maçons marchandent le prix d'un lopin de terre communal
Les francs-maçons marchandent le prix d'un lopin de terre communal
Les francs-maçons marchandent le prix d'un lopin de terre communal

A Vierzon, les francs-maçons font marcher les maçons... La création d'un temple du Grand Orient de France dans un ancien bistrot (le Grenouille aux Forges) donne lieu à des travaux impressionnants. Est-ce plus cher ou moins cher que de transformer une ancienne église (Saint-Eloi) en salle de sports (110.000 euros pour les travaux et 170.000 euros pour l'acquisition ? Que va devenir l'ancien temple de la route de Bourges ? La ville va-t-elle l'acheter aussi pour en faire une salle de musculation ? Ou des logements sociaux ? A Vierzon, les francs-maçons qui ont pignon sur rue, c'est une bonne méthode pour se fondre dans le décor !

Les francs-maçons marchandent le prix d'un lopin de terre communal

C'est parti ! L'ex-café de la Grenouille, aux Forges, est en train de devenir un temple maçonnique du Grand Orient de France. Les travaux ont commencé, les enseignes de l'ancien bistrot ont valsé et, derrière, la salle de bal et de boom qui rappellent d'excellents souvenirs à de nombreux vierzonnais conviendra parfaitement aux frangins ! Que deviendra l'ancien temple des Forges (route de Bourges) avec ses fenêtres si spécifiques ? Un ancien café qui devient temple maçonnique, pas de doute, on est à Vierzon !

Les francs-maçons marchandent le prix d'un lopin de terre communal
Les francs-maçons marchandent le prix d'un lopin de terre communal
Les francs-maçons marchandent le prix d'un lopin de terre communal
Les francs-maçons marchandent le prix d'un lopin de terre communal
Les francs-maçons marchandent le prix d'un lopin de terre communal

Ils devaient construire un temple place du Jonc mais le projet a explosé en vol. Et puis, un temple maçonnique en plein milieu d'habitations, on a fait plus discret quand même. Puis les frangins ont phosphoré sur l'église Saint-Eloi. le projet est tombé à l'eau. La loge vierzonnaise du GODF, le Grand Orient de France, aurait trouvé son pied-à-terre, selon nos informations. Il s'agirait de l'ancien café la Grenouille, aux Forges, avec sa salle derrière qu'une génération entière de Vierzonnais connaît pour y avoir dansé. Le propriétaire du bistrot qui était aussi le propriétaire des murs cherchait à vendre depuis un bout de temps. Il semble qu'il ait trouvé le bon client en la personne morale de la société Sogofim, Société Grand Orient de France immobilier. Les Francs-maçons ne changeront pas trop leurs habitudes, ni de quartier, puisque leur temple est déjà installé dans le quartier des Forges. Des Francs-maçons à la Grenouille, ce ne sera pas, en tout cas, des... grenouilles de bénitier !

Les francs-maçons marchandent le prix d'un lopin de terre communal

Créée en janvier 1956, l'entreprise SOGOFIM-SOC GRAND ORIENT FRANCE IMMOBIL est une entité qui bénéficie d'une très forte ancienneté. Elle est actuellement dirigée par Jean Yves Le Plenier.
Située à PARIS 9 (PARIS), c'est une Société par actions simplifiée (SAS) au capital social de 19 707 000 EURO. Son siège est immatriculé auprès des greffes et tribunaux de la ville de Paris. Elle est enregistrée avec le code NAF 6832A qui correspond au secteur Administration d'immeubles et autres biens immobiliers.
En 2013, elle employait 5 personnes soit n'a pas changé par rapport à 2012.
Son chiffre d'affaires était alors de 4 554 000 Euros, en augmentation de 4,45% par rapport à 2012 et son résultat net était de 53 000 Euros, en augmentation de 189,83%.

Les francs-maçons marchandent le prix d'un lopin de terre communal
Les francs-maçons marchandent le prix d'un lopin de terre communal

Allez comprendre quelque chose : tandis que les francs-maçons achètent un ancien bistrot aux Forges pour en faire un temple (d'ailleurs, il parait que celui des Forges est déjà un ancien bistrot,ex-salle de cinéma, le Poisson frit), la municipalité de Vierzon achète une ancienne église pour en faire.... rien du tout. Les francs-maçons qui rachètent la Grenouille, avouez que plus Vierzonnais, on ne fait pas. Surtout quand on sait que parmi eux, les grenouilles de bénitier se font aussi rares qu'un commerce ouvert en haut de la rue Maréchal-Joffre... Le GODF (Grand Orient de France) est aussi laïc que le Parti communiste est anti-Socialiste. C'est dire. Mais alors, pourquoi le GODF ne s'est-il pas payé l'occasion de bouffer une brochette de curés en rachetant, même désacralisée, l'église Saint-Eloi qui, c'est un comble depuis la loi de 1905, appartient désormais aux Vierzonnais ? C'eut été plus sympa de se taper la cloche dans le clocher de Saint-Eloi, et au moins, les francs-maçons auraient accompli une mission citoyenne, celle de restituer les 170.000 euros honteusement volés dans la poche des contribuables vierzonnais. Mais non ! Au lieu de ça, la franc-maçonnerie locale s'offre un ancien bistrot au bord du canal pendant que nous, les Vierzonnais, on s'offre le spectacle désolant d'un ancien établissement de culte qui va bientôt partir en lambeaux s'il n'est pas plus entretenu que ça. C'est tout Vierzonnais, quand même, avouez qu'on le cherche ! Pas étonnant que la presse nationale vient mettre son stylo dans la plaie, c'est tentant. Alors qu'un bistrot de Vierzon est en passe de devenir un temple avec tout ce qu'il ratisse de secrets et de fantasmes, une ancienne église devenue municipale (la ville a aussi le désir de municipaliser les cultes, comme l'eau et l'éclairage) est en passe de devenir la risée de toute une majorité. Une seule alternative : créer un bistrot associatif dans l'ancienne église saint-Eloi. Il y aura bien un franc-maçon de la Grenouille qui, incognito, viendra y frotter ses coudes. Comme quoi, l'entreprise maçonnique marche bien mieux que l'entreprise municipale. Au moins, quand la maçonnerie locale achète un commerce, même désaffecté, il fonctionne. La ville, elle, achète un ancien commerce de culte vide. Tout aussi vide de sens que l'est sa démarche foncière.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Please2 Meatyou 02/09/2015 10:29

Encore une nouvelle secte islamiste à vierzon ? Les fonds proviennent ils du katar ou du maroc ? La Grenouille, l'ancien emblème-cébille posé devant les bordels ! Ils ont de la mémoire, les Frog-Men !
From Please2.

Gigi 07/03/2015 14:45

Je ne comprend vraiment pas votre point de vue quand c était les francs maçons qui voulais acheter l église st eloi vous avez crié au scandale ensuite la municipalité la sauvée de leurs mains et maintenant vous êtes toujours pas contant ! Vous êtes jamais satisfait ma parole !

vierzonitude 07/03/2015 16:13

Mais où avez vous lu que nous hurlions parce que les francs-maçons voulaient acheter Saint-Eloi ? Nous hurlons parce que la VILLE c'est-à-dire les CONTRIBUABLES a/ont acheté Saint-Eloi. Les francs-maçons peuvent la racheter au contraire ! Et non,, nous ne sommes jamais satisfaits, tant mieux si vous l'êtes. Comprenez que la critique est une exigence.

Bezant 07/03/2015 12:55

Parce que je crois en la République et la démocratie, je suis très réservé sur la franc-maçonnerie. Réservée à une élite sur cooptation (les pauvres en étant exclus de facto en raison de la cotisation mensuelle), elle organise un débat d'idées et initie des lois dans la plus grande opacité, à l'insu des citoyens. Or la République et la démocratie, ce n'est pas ça ! Le seul lieu du débat, c'est le Parlement (aussi bien en séance plénière qu'en commission). Celui qui initie les lois, c'est soit le Gouvernement soit les parlementaires démocratiquement élus sur un programme par la majorité des citoyens, riches ou pauvres, sans aucune prédominance des premiers sur les seconds. Or la franc-maçonnerie court-circuite le fonctionnement normal et démocratique des institutions en interférant discrètement par le biais des élus qui en sont membres. On rigole toujours des dictateurs qui choisissent pour ministres leurs beau-frères et leurs cousins mais ce n'est pas mieux que de manipuler la République entre frères !

Lusor 07/03/2015 10:13

Je dois être un obscurantiste pour ne pas comprendre la démarche des initiés qui se disent éclairés par des réalités que les non-initiés ne voient pas... Quel intérêt d'acheter la Grenouille après avoir transformé le Poisson-Frit qui était ni plus petit ni plus grand et était organisé de la même façon : un bistro devant, une salle de bal derrière (le "Poisson frit" a aussi fait salle de bal) et le logement à l'étage. Au "Poisson frit" ils avaient pourtant fait de gros travaux : transformation du logement en salles de réunion, la salle de bal en temple et le bar en salle de convivialité. Que vont-ils faire d'autre à la Grenouille ? Certes le stationnement est plus facile mais à part ça... Ca fait cher la place de parking ! Et que va devenir l'ex-Poisson frit qu'ils ont transformé en bunker ?... Difficile de passer après ces élites ! En tout cas l'argent n'a pas l'air de leur manquer.

Rinci 01/10/2014 07:42

Les francs mac payes leur local avec leur propre deniers , la mairie n'achète pas leur ancien local ,alors que des fonds publics permettent au clergé d'acheter un local en ville avec l'argent de saint elloy . Vive la séparation de l'église et de l'état .

Vierzon Match 30/09/2014 20:34

La devise "LE POIDS DES MOTS, LE CHOC DES PHOTOS" a été abandonnée par l'hebdomadaire "Paris Match" en janvier 2008 et remplacée par "La vie est une histoire vraie".

Suite à cet abandon, ne pourrait-on pas offrir cette première devise à Vierzonitude ?
A moins que ça n'anxiogénise certains lecteurs qui ne lisent jamais cette "saloperie dégoûtante" de Vierzonitude mais qui se retrouvent quand même anxiogénisés ! Que sont-ils forts, ceux-là !

Max 29/09/2014 18:25

Les FM dans un local qui prend l'eau en période de crue il y auras des fuites.

mobal 29/09/2014 15:23

Ainsi donc les FM (froggy men) ont-ils été cohérents en posant leurs bagages près du canal auprès duquel , hommes grenouilles , ils pourront plonger à l'intérieur d'eux-mêmes . Trop forts!

Lusor 29/09/2014 11:36

Que va devenir "le Poisson-Frit" qui était leur "temple" depuis presque 20 ans ?

Archives

Articles récents