Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


On n'est pas dans le Bronx mais à Vierzon : c'est mieux de le dire

Publié par vierzonitude sur 26 Mai 2016, 20:44pm

On n'est pas dans le Bronx mais à Vierzon : c'est mieux de le dire

Vous vous souvenez ? Début avril, ça tirait dans les rues de Vierzon. Deux coups de calibre 12 place Foch, des coups de feu tirés en l'air contre une pizzeria rue Gourdon. On attend toujours la réaction ds élus... Le tireur de la place Foch est passé devant le tribunal correctionnel de Bourges. Il s'est pris un an de taule pour avoir fait deux trous de vache dans la voiture de celui qu'il soupçonnait d'avoir demandé le numéro de portable de sa promise. Et pour ça, bing, deux coups de pétoire place Foch. Du coup, l'histoire a inspiré le parquet de Bourges (lire ci ci-dessous). Pas forcément en bien pour Vierzon...

On n'est pas dans le Bronx mais à Vierzon : c'est mieux de le dire

Entre les uns (connus des services de police) qui règlent leur compte place Foch mardi soir à coups de fusil et d'autres (tout aussi connus des services de police) qui règlent leur différents mercredi soir rue Gourdon à coups de fusil et dautres encore (les mêmes que les premiers) qui s'entraînent lundi à tirer avec des armes automatiques dans une arriere cour près du centre ville, tout va bien à Vierzon ! Dormez braves gens. Mardi soir, vers 21 heures, c'est armé d'un fusil qu'un membre d'une communauté de la ville débarque place Foch pour plomber la voiture d'un adversaire. C'est vrai ça manque ce genre de connerie dans cette ville. Mercredi soir ça tire en l'air mais ça defouraille en pleine rue. Les fusils qui résonnent y compris rue Gourdon mais pas par la même communauté que place Foch. Évidemment ça se murmure ce genre de faits dans la ville, ça circule autant sous le manteau que ça arrive sans que ça transpire publiquement. On a connu des faits moins graves qui ont donné lieu à des conférences de presse indignées. Comme quoi quand on ne veut pas parler d'un sujet on n'en parle pas. Juste une question comme ça en passant : on attend des incidents plus graves pour agir ou on colle tout Vierzon dans un trou en expliquant que tout va bien ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean 26/05/2016 22:14

restons pragmatique.le gars pête un boulard, il tire , il se fait arrêter, il est condamné.
mais ça fait beaucoup pour vierzon, un passant lambda aurait pu en faire les frais.
une prise de parole des élus est necessaire quand ce genre de problème existe.faire l autruche n est pas une bonne chose en terme de communication.

SportsGlide 48 07/04/2016 23:33

y a pas de morts , et ben laisse pisser le mérinos.

La Gazette 07/04/2016 20:01

Comme c'est étrange ! Le journal local semble ne pas en parler. Serait-il aux ordres ?

Scotchy 07/04/2016 19:36

La peur fait partie de l'irrationnel, de l'incontrôlable. Elle s'est déjà installée chez nombre de Vierzonnais, parmi les plus anciens, ceux qui constituent le plus fidèle socle électoral de Sansu. Ces personnes n'ont plus le désir et le courage de sortir. Elles se terrent chez elles. D'autres commencent à avoir sérieusement peur face à l'amplification et à la dangerosité de ces faits qui résonnent comme un retour d'écho après les attentats.
Ces événements sont en train de tricoter les plus belles futures vestes électorales de l'actuel député-maire à qui l'on pourrait dire: "Ne demande jamais pour qui sonne le glas; il sonne pour tes mandats !".

A droite toute 07/04/2016 18:43

Les échardes piquent peut-être la bouche mais ça va mieux en évitant la langue de bois. De quelle(s) communauté(s) parle-t-on ? Je suis probablement naïf ou mal informé mais j'aimerais avoir des explications complémentaires. En vous remerciant.

Scoubidou 07/04/2016 18:10

Et si, au lieu de faire une battue aux sangliers, on envoyait Dumonix contre ce genre de Romains ? Ce serait une belle démonstration de courage.

politiquement correct 07/04/2016 18:08

si un jour, un responsable se décide à exiger de la gendarmerie une opération de nettoyage du quartier général de cette communauté et qu'on les disperse DE FORCE loin d'ici ce sera bien! parce qu'ils n'ont aucune règle, aucune morale, aucune loi sauf celles de voler et détruire juste pour leur propre tête sans penser juste à la paix commune! et toutes les mesures éducatives ne seront jamais suffisantes pour eux. Que monsieur le Député pense à en faire part à Monsieur le Maire qui devrait habiter à Vierzon et écouter Vierzon tous les jours. Si le commissariat manque d'effectifs , insistons auprès de la gendarmerie! car là on ne rit plus! On demande juste à vivre en paix sans embêter le monde , ce n'est pas pour finir estropié ou tué par des clans alcoolisés ou drogués ou vivant au-dessus des lois sans aucun risque réel , pas même celui de finir sa vie en prison!

Tire Bouchon 07/04/2016 21:44

Notre société leur offre un substrat bien gras pour prospérer :
- on les loge en faisant régler les loyers par la CAF qui s’alimente financièrement auprès des URSSAF grâce aux prélèvements obligatoires pompés sur les citoyens.
- On leur verse d’autres allocations familiales et des minimaux sociaux alimentés toujours par les cotisations obligatoires prélevées auprès des honnêtes citoyens travailleurs. Et on n’exerce pas de contrôle. Ainsi, nombre de ces femmes locataires sont déclarées parents isolés alors qu’elles ne vivent jamais seules.
- On les nourrit par des bons municipaux subventionnés par nos impôts locaux.
- On les habille par des dons citoyens effectués auprès d’associations.

Si vous avez de l’herbe que vous jugez indésirable, poussant sur une terre bien grasse, bien profonde et riche en nutriments, vous aurez beau la tondre, la déraciner, la passer au désherbeur thermique ou autre, elle reviendra toujours.
Par contre, si vous remplacez cette terre arable par un sol caillouteux ou du sable aride comme on en rencontre dans les déserts, cette terre indésirable disparaîtra d’elle-même.

Tout cela pour vous dire que le désherbage forcé et autoritaire est inopérant et mal accepté sociologiquement. Il vaut mieux changer petit à petit la nature du sol et choisir les bons jardiniers pour y parvenir.

Ribouldingue 07/04/2016 17:53

C'est vrai qu'il est important de ne pas en parler, sinon cela met sous les projecteurs ceux qui se font élire, touchent de confortables indemnités et ne font rien. Electeurs Vierzonnais, préparez vos cartons rouges pour les déposer dans les urnes de 2017 et 2020 ! Sinon, les cartons pourraient bien être colorés rouges, mais de rouge sang.

Vierzon-Chicago 07/04/2016 16:51

Hier soir, mercredi 06/04, à 23 h20, c'était au bout de la passerelle du barrage sur l'Yèvre, en face du parc des expositions, rive droite sens de l'écoulement de l'eau (environ 6 à 7 coups de feu). Il s'agirait toujours de la même famille d'une certaine communauté qui sévit ici depuis de nombreuses années. A quand la distribution gratuite de gilets pare-balles ?

micka 07/04/2016 15:42

Quelle ambiance western à Vierzon ! Ça craint !

micka 07/04/2016 22:05

Je vois bien que c devenu le ghettow...mais il y a plein de côté sympa..ça se passe pas au centre ville c sur.il ya plein de truc à faire dans l'underground

enfin... 07/04/2016 21:29

ce n'est pas qu'à vierzon ... mais là vierzon a des problèmes récurrents , de plus en plus violents et traumatisants... vols, casses, coups de feu... on connaît les auteurs... doit-on vivre honnêtement tout en ayant pour DEVOIR de supporter éternellement et de se plier à ces personnes sans limites...?

Hggg 07/04/2016 18:48

C le ghetto a vierzon

Archives

Articles récents