Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Pôle emploi sur la sellette, celui de Vierzon en juillet 2014 déjà....

Publié par vierzonitude sur 3 Juillet 2015, 16:00pm

Il y a un an, le Pôle emploi était sur la sellette pour être le Pôle emploi de métropole qui comptait le plus de demandeurs d'emploi par agents. Un an après, c'est un rapport de la cour ds comptes qui épingle Pôle emploie. Pendant ce temps-là, celui de Vierzon va s'installer et s'agrandir face à la gare. Pour embaucher plus d'agents ? Depuis juillet dernier, on ne sait toujours rien...

Pôle emploi sur la sellette, celui de Vierzon en juillet 2014 déjà....

Etonnant ! Pas une seule réaction des élus vierzonnais.....

En septembre dernier, déjà, le quotidien Le Monde punaisait le pôle emploi de la ville de Vierzon dans le top 50 des agences sur le millier répartie en France qui avait le moins de moyens et comptait le plus de demandeurs d'emplois par conseiller plus de (158). Le Monde revient à la charge, dans son édition datée du jeudi 31 juillet. ce coup-ci, le Pôle emploi de Vierzon se situe à la neuvième place du classement, "Vierzon est la seule agence de métropole à figurer dans les quinze agences aux portefeuilles les plus lourds", soit 224 demandeurs d'emploi par agents. Triste record. Pourtant, en octobre, après la publication de l'article du journal du soir, le député-maire de Vierzon avait écrit une lettre au Ministre de l'emploi de l'époque, Michel Sapin. Brillant résultat : fin octobre 2013, un seul conseiller était embauché, portant, selon les chiffres publiés par Le Monde, le nombre de conseillers à 13 (ils étaient douze lors de la parution du premier article). Douai, parmi les dernières du classement en septembre, a bénéficié de six postes supplémentaires... Une fois de plus, la ville figure dans un environnement négatif, prouvant, s'il en est, la spirale dans laquelle s'enfonce Vierzon. La ville a toujours détenu un fort taux de chômage, lanterne rouge de la région Centre. Aujourd'hui, elle l'est pour son manque de personnel à l'agence de Pôle emploi dans un territoire que l'on n'hésite pas à qualifier de sinistré vu le taux de chômage. Mais tout va bien : entre un bowling, un centre routier et une ex-église, le niveau remonte...

Carte parue en septembre 2013 dans le quotidien Le Monde

 

 

2-copie-1.jpg

Une fois de plus, une fois de trop, Vierzon se retrouve punaisée sur une carte du quotidien Le Monde : parmi les cinquante agences qui disposent du moins de moyens sont situées dans des communes du quart nord de la France (Picardie et Nord-Pas-de-Calais) ou des territoires en difficulté, comme Marseille, Beauvais, Cambrai ou Vierzon. Ce qui étonnant, c'est que la région Centre s'en sort plutôt bien, avec 108,43 demandeurs d'emploi par conseiller contre 151,06 en Picardie.

 

4.jpg

 

1.jpg

 

Toujours selon Le Mondea moyenne nationale est de 116 chômeurs par conseiller, mais l'écart varie de un à sept selon les agences. Ces chiffres ne comprennent que les chômeurs qui font l'objet d'un suivi effectif. Ils ne tiennent pas non plus compte d'éventuels conseillers en temps partiel, Pôle emploi n'ayant pas souhaité fournir de données ajustées. Mais ils n'en restent pas moins un bon indicateur de la charge de travail des 1 000 agences que compte la France.../... Les disparités entre régions vont du simple au double. En Picardie, la moyenne est ainsi de 150,2 chômeurs par conseiller, contre 66 en Corse. Le Nord-Pas-de-Calais et la Lorraine, malgré leurs taux de chômage élevés, affichent respectivement 136,4 et 127 chômeurs par conseiller. A l'opposé, en Basse-Normandie et en Midi-Pyrénées, deux régions au taux de chômage inférieur à la moyenne nationale, chaque conseiller suit moins de 100 chômeurs.

 

 

5.jpg

 

11,56% d'emplois perdus depuis 2008 à Vierzon; taux de chômage 13,6%

 

Sans doute, aurons-nous droit à une brillante démonstration mathématique prouvant que Vierzon n'a pas perdu autant d'emplois que cela depuis 2008, date à laquelle s'est installée l'actuelle majorité. Soyons justes : si une municipalité ne décrête pas l'emploi d'un coup de doigts claqués, elle ne décrête pas plus les pertes d'emplois. La carte interactive publieé sur le site du quotidien Le Monde, (pour y accéder, cliquez ici) ne relève pas d'un lynchage politique mais d'une réalité de chiffres.

 

Dans le département, Vierzon et Saint-Amand-Montrond affichent des pourcentages d'emplois perdus supérieurs à 8%. Mais forcément plus marquée pour Vierzon. Nos élus vont expliquer en large et en travers, que leurs zones industrielles, leurs efforts pour l'emploi, contrecarrent ces chiffres. Municipales oblient.... N'empêche, les chiffres sont têtus. C'est sous une municipalité communiste qu'un groupe industriel s'est gavé de 1,1 million d'euros en vendant son terrain et ses usines avec, à la société d'économie mixte de la ville, bras armé financier de la municipalité, présidé par le maire. C'est sous une municipalité de gauche que le même groupe a installé une usine dans un autre local payé par la même Sem-Vie. c'est sous une municipalité de gauche que le groupe a fermé l'usine. Avec 1,1 million d'euros, les salariés ont eu droit à un beau plan social, financé avec l'argent de la Sem-Vie... Sans doute qu'un bowling, arrosé de plus de trois millions d'euros d'argent public, donc des impôts, inversera la tendance... On attend les résultats avec un office de tourisme à 531.000 euros et une zone industrielle à 15 millions d'euros...

 

Pôle emploi a-t-il toujours l'intention de s'installer dans la Maison des cultures professionnelles, face à la gare ?

Pôle emploi va s'installer dans les locaux de la maison des cultures professionnelles, face à la gare. Depuis la fusion de l'ANPE et des Assedic, Pôle emploi a besoin d'espace. Du coup, après avoir fait construire une agence au coin de la rue du Bas-de-Grange, il y a plusieurs années, Pôle emploi va partir à la maison des cultures professionnelles, pour occuper le côté droit du bâtiment.

Arretez-nous si on se trompe mais quelle est cette politique municipale qui implante un office de tourisme de 200 mètres carrés en plein centre-ville et exile face à la gare, Pôle emploi ? N'y-a-t-il pas un paradoxe ? L'office de tourisme ne serait-il pas mieux face à la gare et Pôle emploi en centre-ville ? A moins que l'agence censée trouver du travail à un nombre de chômeurs qui à Vierzon détient le record de la région Centre, ne soit pas la bienvenue dans le proche périmètre du centre-ville. Pas très glamour en effet.

Pourquoi ne pas proposer carrément un local sur le parc technologique de Sologne, ou une place à la Maison de pays, voire une agence sur le site LFM. Ce serait symbolique, ça, Pôle emploi sur le site LFM. Rappelons que le site a été racheté par la société d'économie mixte de Vierzon et que quelques mois plus tard, apès avoir été relogé aux frais de cette société d'économie mixte, LFM est devenue une usine à chômeurs....

Ou bien proposer à Pôle emploi de s'installer à côté du bowling, dans le B3, dont on ne sait pas quoi faire du reste de l'espace inoccupé. Juste en face du futur musée, rebaptisé musée de la vie ouvrière. Après tout, le chômage fait partie de la vie ouvrière. On pourrait même organiser des visites guidées à Pôle emploi, non ? Etonnant que la Sem-Territoria n'est pas pu acheter un local pour y loger Pôle emploi. Dans l'ex-Gifi, non ? C'est bien l'ex-Gifi, c'est grand, sur deux étages. Non ? Et en plus le loyer est payé par GIfi juqu'en juillet 2013 ! Cadeau ! Après Gifi des idées de génie, Pôle emploi, des idées à la noix.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chat noir 03/07/2015 19:48

Cher clarence benezet,
Vous êtes visiblement un gentil garçon prêt à se donner corps et âme pour son prochain, c'est beau.
Mais quelle jeu on joue la, celui de l'hétéronomie ou celui de l'autonomie ? Jusqu'ou aller, apprendre aux chômeurs comment faire assez de courbettes, comment baisser son pantalon tout en ce serrant la ceinture (exercice difficile) ou encore l'exécution des pas à quatre pattes. Faut arrêter les conneries un peu.

Vous voulez aidez les gens, donnez des cours gratuitement de math, de français, de philosophie mais encore faut-il en être capable, jouer les dames patronesses est vraiment beaucoup plus facile.

Accompagner l'autre dans et pour sa propre exploitation va vous revenir dans la tronche comme le coup de la cuillère à pot. Mes conseils sont autant pour vous que pour les autres. Travail viens du mot tribalium ne l'oublier jamais. Muntzer au XVII criait " à bas le travail, à l'oeuvre "ne l'oubliez pas non plus.

Clarence Bénézet 05/09/2014 07:16

Bonjour. Le problème du Pôle Emploi vient du fait qu'effectivement ils ont trop de dossiers à gérer. Il y a des offres d'emploi sur Vierzon et ses environs mais la demande n'arrive pas à trouver des employés. Il ne s'agit pas d'emplois précaires. Par contre, la grande difficulté de Pôle Emploi, c'est d'avoir les moyens de faire des formations qui aboutiront à de vrais emplois. Je vais donner un témoignage personnel. En moins d'une semaine, j'ai réussi à trouver du travail à des personnes. Même si ce sont des emplois saisonniers, les personnes dont je m'occupe sont volontaires et ont envie de travailler. Pôle Emploi est débordé. Ne serait-il pas possible de les aider bénévolement pour les aider? Je l'ai fais et cela marche.

macron 03/09/2014 15:14

Mer Sandrier est bien trop occupé a se rengorger de sa pépinière inutile pour s intéresser aux chômeurs de Vierzon le social c est pas sa tasse de thé

Annie VIGIER 03/09/2014 14:42

Mais que dire également des propos d'une conseillère Pôle Emploi, devant le découragement d'une dame lasse de ne pas retrouver de travail : "De quoi vous plaignez-vous, vous avez DROIT à 2 ans, profitez-en" ! Il faudrait donc créer des postes de contrôleurs chargés de contrôler les demandeurs d'emplois qui contrôleraient eux-mêmes les conseillers Pôle Emploi ? Bien sûr qu'à Vierzon la situation est difficile, mais si c'est Pôle Emploi qui contribue à maintenir ses tristes statistiques, peut-être doit-on également chercher à comprendre jusqu'à quel niveau de stupidité peut mener l'idéologie ?

Liberté chérie 03/09/2014 13:46

Chômeur Vierzonnais pour vous reconvertir , devenez "politique professionnel". Socialiste ou Communiste peu importe. vous trouverez à la Région ou au Département un bureau et éventuellement un véhicule de fonction afin d'échapper à la promiscuité dans les transports en commun, être de gauche a ses limites.
Vous pourrez cumuler ce revenu avec celui d'élu (de préférence faites vous élire sur une liste c'est plus confortable), vous voterez alors votre indemnité, c'est plus rassurant.
Attention emploi "précarisable" à l'horizon 2015 pour certains.
C'e n'est pas grave ce sont les contribuables qui paient.

Patrick 15/08/2014 09:51

La vraie question est ce un problème de pôle emploie ou un problème de politique industrielle communo-cgtiste
Je pense que si l on regarde bien mrs Sandrier et Sansu ou leurs égaux serai bien responsable de cela

Grigori Efimovitch Raspoutine 04/08/2014 13:01

On disserte beaucoup & abondamment sur la gestion à priori calamiteuse des villes tenues jadis par des majorités FN. Quand dissertera-t'on de la même façon sur les villes "gérées" par des majorités bolchéviques ?

julien 14/08/2014 23:30

ah bon Vierzon est "gérer" c'est une blague!!!! je suis mort de rire plus serieusement depuis 1997 que je vit ici j'ai plus l'impression d'une non gestion les pseudo politicard de la ville ne voient que leur place au soleil et c'est tout!!!
depuis 2010 tout part en vrille quand on voit ce que se permettent certaines personnes nouvellement arriver oui on voit tous de qui je parle mais personne le dit !!!
oui Vierzon aceuille a bras ouvert des "racaille" et cela n'est pas une legende urbaine allez faire un tour devant l'epicerie en face de la dalle en pente c'est l'orgie tout les soirs!!!!!
Merci monsieur le maire pour ce cadeau empoisoné

julien 31/07/2014 21:27

et moi qui suis de vierzon et souhaite me reconvertir pour enfin avoir un boulot stable!et oui ca existe un jeune qui veut travailler.
cela fait deux ans que je demande une formation toujours la meme en cuisine parmis les reponse que jai obtenu de pole emploi :
"rien ne nous dit que vous allez terminer la formation" alors que la formation precedente je l'ai terminer et ai obtenu le diplome alors qu'en cour de formation me suis rendu compte que cela ne me plaisai pas
"vous pouvais travailler en cuisine il y a des offres" je voit bien le restaurateur embaucher un soudeur pour faire la cuisine
"et la derniere en date nous avons fait une erreur d'orientation avec vous nous ne voulon pas la reproduire" et cette personne me dit que comme je n'aime pas mon metier cela doit ce ressentir sur mon travail en clair que je ne suis pas professionnel alors que j'ai mon cap de soudeur et ma license de soudeur toutes position a jour et que j'ai travailler dans ce dommaine 10ans dont 5ans comme soudeur pour une entreprise ferroviaire privée et que de la soliditée de mes soudure dependais la vie de mes collegue et des client de la sncf
je ne suis plus indemnisé par pole emploi et depuis que jy suis inscrit je n'ai eu que 4 RDV en 5ans tout ce quil m'on proposer c'est un stage pour aprendre a faire un Cv !!!!!!!
pour moi il ne serve a rien

Archives

Articles récents