Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Quand les élus de Vierzon bataillaient contre le plan de prévention des risques d'inondation

Publié par vierzonitude sur 7 Juin 2016, 14:00pm

On se souvient que le plan de préventiond es risques d'inondation, à Vierzon, avait généré de houleux débats. Un quart de la ville se retrouvait alors en zone inondable, y compris la zone du Vieux-Domaine. pour s'y installer, les entreprises doivent surélever d'un mètre cinquante leurs installations. Avec le recul, le PPRI n'est finalement pas une si mauvaise chose...

Quand les élus de Vierzon bataillaient contre le plan de prévention des risques d'inondation

Inondations : Vierzon se mobilise contre un projet de PPRI
Publié le 30/06/2004

L’enquête publique qui vient d’être ouverte à Vierzon (Cher) sur un projet de PPRI (plan de prévention des risques inondations) mobilise les élus de la ville. « Vierzon n’est pas Vaison-la-Romaine, les crues peuvent être annoncées 24 ou 48 heures à l’avance » explique Jean Rousseau, le maire de la ville qui a décidé de lancer une pétition et de constituer un comité de défense contre le plan préfectoral. Traversée par le Cher et l’Yèvre, la ville est en partie inondable et à déjà connu des crues importantes notamment en 1940 et 1958. Sans méconnaître les risques, la ville souhaite que l’Etat révise sa copie et réduise les zones classées en « aléa fort » au profit de l’aléa moyen. Un tiers de la ville devrait en effet devenir inconstructible si le projet actuel était adopté. Par ailleurs, une bonne partie des zones industrielles verraient leur développement gelé en interdisant des extensions ou en empêchant l’arrivée de nouvelles entreprises. Près de 2 000 emplois seraient ainsi « en sursis » alors que Vierzon traverse depuis des années une situation économique particulièrement difficile Le conseil municipal a donc voté contre le projet et souhaite désormais que la population prenne le relais de la contestation.

Quand les élus de Vierzon bataillaient contre le plan de prévention des risques d'inondation

Centre. « Victime du PPRI », Vierzon demande plus de 2 millions d’euros de dédommagements à l’Etat
Publié le 04/02/2009

Le président de la communauté de communes de Vierzon (Cher), Jean-Claude Sandrier (PCF) va demander un dédommagement de 2 à 3 millions d’euros à l’Etat en compensation des pertes de recettes consécutives au PPRI-Cher (Plan de prévention des risques inondation) approuvé par l’Etat le 24 juillet 2007.
Ce plan limite l’urbanisation sur un quart du territoire vierzonnais et empêche notamment le développement d’une grande zone d’activités. L’élément déclencheur a été la décision récente du groupe Vinci d’abandonner son projet de regroupement à Vierzon de son centre national de maintenance des grues. Dans la zone industrielle où le groupe envisageait de s’installer, le PPRI oblige notamment à surélever le niveau des sols de 1,50 mètre, renchérissant ainsi le coût du projet.
Une autre entreprise spécialisée dans le recyclage de déchets alimentaire a, elle aussi, jeté le gant. Le PPRI compromet en particulier le développement d’une zone industrielle, où près de 10 millions d’euros ont été injectés.
« Le principal handicap pour l’économie vierzonnaise, estime Jean-Claude Sandrier, c’est le manque de terrains ». Ainsi la communauté de communes envisage d’aménager un nouveau parc d’activités, mais qui ne sera pas opérationnel avant 2010. La ville de Vierzon conteste le PPRI depuis 2003. L’ancienne municipalité avait d’ailleurs voté contre le projet de l’Etat et déposé un recours devant le tribunal administratif d’Orléans qui ne s’est toujours pas prononcé. Ce recours, repris par les nouveaux élus, s’appuie sur les conclusions d’un cabinet d’études qui dénonce la rigidité de ce PPRI.

Quand les élus de Vierzon bataillaient contre le plan de prévention des risques d'inondation

Pourtant : "Le Sous Préfet de Vierzon comme il va de soi concluait cette série d’interventions en soulignant combien sont importantes les aides aux Agences de l’eau qui ; sans elles, les collectivités ne pourraient réaliser de tels équipements. Il saluait le dynamisme de cette zone du Vieux Domaine stoppé par un PPRI (plan de prévention des risques d‘inondations) contraignant mais qui ne rend pas impossible son développement même si le risque n’est pas négligeable"

Le Petit Berrrichon 19 octobre 2015

Quand les élus de Vierzon bataillaient contre le plan de prévention des risques d'inondation

Plan de prévention des risques d'inondation

Quand les élus de Vierzon bataillaient contre le plan de prévention des risques d'inondation

Plan de prévention des risques d'inondation

Quand les élus de Vierzon bataillaient contre le plan de prévention des risques d'inondation

Commenter cet article

Jean tatin 07/06/2016 21:14

Question : l'ouverture de la vanne du canal à t'elle jouer un rôle dans cette crue?
Comment ont été gérée les différentes pelles sous l'autorité de qui?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents