Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Quand on est capable de balancer plus de 3 millions dans un bowling, on ne la ramène pas

Publié par vierzonitude sur 19 Septembre 2015, 07:33am

Quand on est capable de balancer plus de 3 millions dans un bowling, on ne la ramène pas

Quand on est capable de balancer plus de 3 millions d'euros d'argent public (3,5) dans un bowling, on ne la ramène pas. Le conseil extraordinaire du 19 septembre, en plein forum des association, est une belle leçon d'opportunisme politicien. Une belle façon surtout de faire reluire sa campagne des élections régionales sur le dos des électeurs et des contribuables qu'on prend pour des abrutis.

En juin dernier, la majorité de Vierzon, incarnée en totalité par le Parti communiste dominant, refuse de suivre le mouvement initié par Rémy Pointereau, sénateur de droite du Cher qui initie un mouvement de protestation contre la baisse des dotations en demandant aux maires du Cher de fermer leur mairie. Vierzon boude ce mouvement. Normal : le député-maire n'est pas encore nommé rapporteur de sa commission d 'enquête sur la baisse des dotations aux collectivités locales.

François Baroin, autre homme de droite, lance l'appel du 19 septembre et là, la majorité communiste s'enfonce dans la brèche avec une délectation carnassière : mieux, elle va pousser le vice jusqu'à organiser un conseil municipal extraordinaire, en plein forum des associations, le 19 septembre à 17 heures, au milieu du peuple et des militants qui seront invités en sous-main à faire la claque à leur héros. On pourrait se dire que la démocratie y gagne. Mais ce n'est qu'un vulgaire calcul politique qui renverrait ceux qui oseraient voter contre la motion proposé par la majorité dans le camp des ennemis du peuple et des investissements. Et pourtant.

Quand on voit comment les élus vierzonnais utilisent l'argent public, et une partie de l'argent de la dotation de l'Etat, on se dit qu'effectivement, l'Etat devrait lui en donner moins. Car les plus de trois millions d'euros d'argent public investis dans le bowling de Vierzon est un scandale et une honte. Certes, la ville de Vierzon à elle seule n'a pas mobilisé 3,5 millions d'euros mais la communauté de communes a trouvé l'énergie nécessaire pour rassembler ce pactole au service d'un... bowling ! On comprend pourquoi l'Etat réduit ses dotations si c'est pour permettre aux communes de faire n'importe quoi pour se faire réélire !

Comme des moutons, les élus vont sans aucun doute voter haut la main cette motion, droite et gauche, main dans la main, ce sera presque émouvant. Nos élus n'oseront pas trouver des arguments pour contrecarrer ce forcing politique par trouille de se faire lyncher en public ! Or là, bizarrement, ça ne dérange pas les élus communistes de voter une motion de droite pour enfoncer un peu plus les Socialistes. Normal, il y a une campagne des élections régionales dans laquelle le député-maire est tête de liste, c'est-à-dire désigné pour faire mordre la poussière au P.S, y compris à Vierzon, surtout à Vierzon !

Mais cet élan qui aurait pu servir la démocratie citoyenne n'est qu'un piteux calcul politicien. Et quand on dépense 3,5 millions d'euros dans un bowling au lieu de mettre cet argent au service du confort urbain ou d'un autre équipement, on ne la ramène pas. Il faut être sacrément culotté pour cela. Et pour lever son verre lors d'une inauguration privée d'un équipement privé pour lequel le contribuable a largement versé son écot. Finalement, si c'est pour dépenser le fric des autres dans ce genre de plaisanterie, l'Etat a raison de verser moins aux communes. Il devrait être même plus regardant sur l'origine des dépenses. Dans une ville avec autant de chômeurs, de cas sociaux, dans une ville aussi rabougrie, aux rues trouées et aux trottoirs pourris, dans une ville où les entreprises s'en vont sans que même les élus n'osent en parler (Ivoo, Huard-Chartrain), dans une ville où l'on construit des locaux pour Véolia et GDF Suez, on doit penser d'abord à améliorer le sort de cette cité avant de sortir autant d'argent pour trois quilles et deux boules.

Quand on est capable de balancer plus de 3 millions dans un bowling, on ne la ramène pas

L'Association des Maires de France, à l'appel de François Barouin, président et d'André Laignel, vice-président, également maire d'Issoudun organise une journée nationale d'action le 19 septembre prochain dans toutes les communes et intercommunalités de France pour s'opposer à la baisse des dotations de l'Etat aux collectivités territoriales. Une journée d'action à laquelle la municipalité de Vierzon a décidé de s'associer
L'appel du 19 septembre pour les communes de France s'intitule "Préserver le quotidien des Français". Il pose la question de la réduction des services publics locaux, de la baisse de l'investissement, de la hausse des impôts locaux et de la mobilisation nécessaire.
Le maire de Vierzon a donc décidé de convoquer sur ce seul et unique sujet, un conseil municipal extraordinaire, le 19 septembre à 17 heures, en plain coeur de la fête des associations de Vierzon, sous le halle des expositions; C'est aussi le week-end national du patrimoine. Cette séance sera aussi symbolique que très brève. Le maire de Vierzon présentera la démarche, un ou une représentant (e) de chacun des quatre groupes d'élus représentés au conseil municipal, pourra intervenir pour donner la position de son groupe au cours d'une intervention.
L'appel du 19 septembre pour les communes de France sera ensuite soumis au vote du conseil municipal. On verre alors qui s'oppose à un arrêt de la baisse des dotations aux collectivités locales. Il risque, à ce conseil, même symbolique, d'y avoir plus de public que d'habitude...

Quand on est capable de balancer plus de 3 millions dans un bowling, on ne la ramène pas

L'appel du 19 septembre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

P'TIT FOUR 16/09/2015 21:57

Lu dans la presse locale (vous savez, celle qui est très indépendante de la majorité présidentielle communale vierzonnaise et qui n’oserait jamais en faire la promotion) :
Dans le cadre de l’appel à la mobilisation contre les baisses des dotations de l’état----différentes actions auront lieu vendredi 18 septembre------à Vierzon.

LA PLUS SPECTACULAIRE DE CES ACTIONS ILLUSTRERA L’EXEMPLE TYPE DE LA GABEGIE FINANCIERE MUNICIPALE POUR LAQUELLE L’ETAT N’A AUCUNE RAISON DE VERSER UN SEUL CENTIME DE DOTATION : L’OUVERTURE ANNONCEE DES PISTES A BOULES FINANCEES PAR LE CONTRIBUABLE ET OFFERTES AU PRIVE!!!!!!!!! TROP FORT, LE TIMING ! TROP BONNE L’ILLUSTRATION ! TRES BIEN LE MANAGEMENT EVENEMENTIEL !

L’AVENIR, C’ETAIT PLUS BEAU HIER (Guy Béart).

AU FAIT, POUR LA DEGUSTATION PRIVEE DE DEMAIN A LAQUELLE NOUS NE SOMMES PAS CONVIES, N’OUBLIEZ PAS VOS APPAREILS PHOTOS AFIN DE ZOOMER TOUS LES PARASITES QUI VONT VENIR S’EMPIFFRER SUR NOTRE DOS. NOUS EN FERONS UN PRESS BOOK PUBLIC. ILS NE POURRONT PAS DIRE QU’ILS N’Y ETAIENT PAS !

Léon DUFFOURRE 16/09/2015 14:50

Bravo pour ce complément d'article et ce grand coup de gueule, Vierzonitude. Tous avec Vous.
Et demain, tous à la dégustation des petits fours ! Il faut se bouger ! N'oubliez pas d'apporter vos feuilles d'impôts locaux. Le slogan sera: RENDEZ-NOUS NOS IMPOTS ! RENDEZ-NOUS NOS IMPOTS !---------

Inconséquence 16/09/2015 09:22

Proposons donc, que nos candidats aux Régionales jouent la transparence..
Fonctions, indemnités et le montant total de leurs revenus (puisque payés par nos impôts), également
s'ils sont fonctionnaires (payés également par nos impôts), ainsi que leurs frais de "représentation" payés par nos impôts. Attendons les listes, écrivons et publions leur réponse.

Inconséquence 15/09/2015 18:46

Nos élus, vont voter unanimement sur les conséquences (réduction des dotations aux collectivités) et non sur les causes .
En fait, ce sont notamment les collectivités territoriales qui "dépensent sans compter", ce n'est pas leur argent.
Un vrai débat de fond, s'impose.
Les causes premières, du chômage et de la faible croissance sont parfaitement connues.
Le niveau le plus élevé d'Europe de la dépense publique , nous allons allègrement vers 60% de dépenses publiques par rapport à la richesse nationale et plus de 100 % de dette.
La Cour des Comptes, dont le Président est socialiste n'arrête pas de dénoncer toute cette gabegie.
A quel niveau de chômage et de pauvreté faudra-t-il arriver pour prendre conscience.???

Léon DUFFOURRE 15/09/2015 21:41

Tout à fait d'accord. Ce sont des paniers percés de la dépense et avec l'argent des autres. Et ensuite, ils n'assument pas, ils se comportent en assistés auprès de l'état. L'exemple est actuellement flagrant à Vierzon. Mais de toute manière, dotations de l'état ou non, d'où proviendra l'argent ? De nos poches. Et qui continuera à empocher les indemnités bien grasses toujours issues de nos poches ? Eux ! Il ne faut pas être complices de leur mascarade ! Avant les élections, ce sont toujours les meilleurs. Eh bien, de ce fait, ils n'ont pas besoin de nous les abrutis et les vaches à lait. Puisque des élections approchent, voici le moment opportun pour nous prouver ce qu'ils sont, mais sans nous, sans nos signatures et sans nos chéquiers. Ainsi, en décembre, nous aurons les éléments pour savoir qui choisir. Et dire qu'ils osent nous menacer de n'avoir plus d'eau dans nos douches ! Mais ils sortent d'où ces acrobates avec leurs costumes de papier et leurs arguments de fête foraine ?

Léon DUFFOURRE 02/09/2015 10:07

Journée nationale d'action ? Et si Little Boy proposait une bonne action ? Voyons voir, une pétition par exemple ? Sur papier et sur internet. Ce serait faire preuve d'une belle audace---- de l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace ! Et pour la rendre plus efficace, une idée: installer des urnes de dépôt à l'entrée des crèches. Et pour analyser les résultats, créer les Assises de la Pétition Communale ----sous l'œil attentif d'une Commission Parlementaire---présidée par qui ?---Devinez !.

Archives

Articles récents