Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Vierzonitude (toujours) censuré sur un groupe de Facebook, "pour le confort de chacun"

Publié par vierzonitude sur 21 Mai 2016, 22:12pm

Maintenant que Vierzon soigne son image grâce à Vierzonitude à travers le livre de Vincent Noyoux "Le tour de France des villes incomprises", doit-on révéler aux membres d'un groupe sur Vierzon que c'est l'un des auteurs qui a guidé le journaliste et que c'est grâce à son livre que RTL a parlé de Vierzon et qu'en conséquence, des membres de ce groupe facebookien s'en sont félicités ? Parce que, jusqu'à ce jour, Vierzonitude est toujours interdit sur ce groupe, pas le droit d'être cité. L'un de ses auteurs est même bloqué, cest-à-dire qu'il n'a même pas le loisir de regarder ce qui peut s'y raconter... Et dire que ce groupe vantait les mérites de la liberté d'expression... C'est comme si la Corée du Nord nous expliquait qu'elle défend la démocratie.

Vierzonitude (toujours) censuré sur un groupe de Facebook, "pour le confort de chacun"

La gloire ! Vierzonitude, du moins tous les liens qui renvoient au blog, sont censurés sur un groupe de Facebook en rapport avec Vierzon.

"Aussi, bien qu'une partie de nos membres accorde du crédit à la publication des articles signés Vierzonitude, et nous le comprenons parfaitement, nous refuserons dorénavant de les relayer ici, et ceci pour le confort de chacun, car ils prêtent toujours et systématiquement à polémique."

Ce sont les administrateurs qui ont décidé cela et qui demandent donc aux membres du groupe de ne pas partager les liens de Vierzonitude car ils sont, selon les censeurs nouvelle génération, “polémiques” et "gênent le confort de chacun".

C'est le genre de logique à interdire les caricatures car elles dérangent le confort des yeux, les livres car ils choquent le confort du cerveau, les essais car ils créent la polémique et choquent le calme auquel chacun a droit. Mieux : les post doivent "respecter une éthique de convivialité et de sympathie mutuelle". Donc Vierzonitude n'est ni sympa, ni convivial. Ce n'est pas ce qu'en disent les ceusses, très nombreux, qui ont partagé le post sur le concert des Fréro Delavega... Ou les ceusses qui se régalent des photos d'archives qui montrent Vierzon à travers le temps... Ou les post sur le commerce également. Ah oui, pardon, Vierzonitude parle des commerces qui ferment et pas seulement des commerces qui ouvrent. Désolé...

Le plus savoureux est ailleurs : elle est dans la phrase d'un(e) membre du groupe qui dit ne pas comprendre mais qu'il (elle) se pliera à la volonté des administrateurs. Elle n'est pas belle la liberté d'expression ? "Je suis Charlie" est bel et bien loin. Une poignée de personnes disent aux autres ce qu'il faut penser, écrire, et partager sur Facebook qui devrait être, même s'il y a des accrocs dans le tissu, le chantre de la liberté d'expression.

Ôtez moi ce tableau de la vue, je ne l'aime pas ! C'est ainsi. L'avantage c'est que les post de Vierzonitude n'ont pas besoin d'être portés par le groupe en question pour faire leur bonhomme de chemin. Mais la pratique est étonnante et révèle bien, finalement, un certain état d'esprit vierzonnais : censurons ce qui gêne.

Mais il y a un moyen plus simple : ne lisez pas les post ! Au lieu de passer à côté, non, le groupe veut les voir dans l'égout, dans le caniveau, ils ne veulent pas s'y confronter. Dommage : dans la vraie vie, on se coltine des kilos de connerie humaine (et il en passe sur Facebook...) mais nous ne la censurons pas, nous passons à côté. Nous zappons. Nous trions.

Mais là, pas question de choix et de tri, non, un sectarisme à couper au couteau aiguisé : censurons. Si le groupe était au ministère de la communication, hop, à la trappe les émissions nazes et les chaînes à la con, et il y en a pourtant ! Personne ne nous oblige à les regarder. En fait, ce qui créé la polémique, ce n'est pas le post en lui-même, mais la réaction de celles et ceux qui les lisent ! Or, peut-on être comptable des réactions que suscitent un écrit ? Si ces dernières ne sont pas mesurées ? Alors, au lieu d'éduquer le public à la mesure et à la hauteur de vue, on leur supprime ce qui les agace, de peur qu'ils réagissent mal ! Fascinant !

Mais faites, censurez, censurez. Vierzonitude ne s'en portera que mieux car il prouve là, justement, toute sa nécessité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

en passant 23/07/2015 19:38

c'est peut-être aussi une question de "ligne éditoriale"... le problème du groupe " tu sais que t'es de vierzon quand..." est qu'il est surtout, dans sa forme actuelle en tout cas, un groupe qui permet de partager des photos, des infos rapides, des demandes d'indications diverses... tout cela est souvent utile et intéressant...

mais il est forcément délicat de devoir aussi y gérer des questions d'actu qui finissent par être politiques...

et vierzonitude, c'est un esprit d'agora, de débat, cela demande une modération " a priori" avant de faire paraître les commentaires des lecteurs... cette modération est impossible sur facebook...

en fait, le groupe " t'es de vierzon quand" permet des infos plus neutres ...
et vierzonitude est la partie plus politique, plus éclairante sur les actus du quotidien vierzonnais...

je pense avoir découvert vierzonitude à ses débuts et j'ai tout de suite été passionné et j'ai tout de suite fait de la publicité autour de ce blog...

par la suite, plus lentement, j'ai découvert le groupe de facebook qui m'a intéressé aussi mais d'une toute autre façon... cela tient plus du bouche à oreille sur telle fête, tel événement soudain ( un souci en centre-ville ou autre) ... c'est à la fois la vie pratique et un peu de faits divers sur la ville ...
vierzonitude c'est le mouvement, l'analyse politique sur l'évolution de la ville dans ses petits et ses grands soucis...
les deux me semblent différents et complémentaires...

il est assez normal que les responsables du groupe facebook aient du mal à gérer les discussions issues de vierzonitude... ils n'ont pas d'outils de modération a priori...

( et ceux qui ne veulent pas parler des aspects politiques de la ville sous un angle qui cherche à faire bouger des choses ou ceux qui ne veulent pas voir... ou ceux qui sont dans une tradition politique ancienne ne peuvent évidemment supporter la moindre microscopique allusion à vierzonitude... cela peut sembler abusif mais c'est la logique de la "partisanerie" politique...)

il faut absolument que vierzonitude continue d'exister et que son audience augmente pour alimenter la vie , les réactions, les actions pour cette ville .. vierzonitude c'est un mégaphone civiquement utile qui permet souvent de faire avancer des dossiers que les autres médias vierzonnais passent sous silence ( soit par goût politique, soit par nécessité éditoriale de rester consensuel pour ne pas perdre de lecteurs)

donc merci à ceux qui parlent de vierzon autrement sur le net même si leurs angles de discussion ne sont parfois pas conciliables... ce qui compte c'est de parler de notre ville!

Delphine 23/07/2015 14:11

Bonjour, c'est moi qui est dit que je me plierais à la politique de ce groupe. J'ai partagé certains de vos articles sur ce groupe qui n'avait rien de répréhensible et ils ont été censurés, je ne vois pas pourquoi je continuerais, c'est pour ça que je me plierais à ça. Des que les gens voient Vierzontitude pour certains cela agit comme du poil à gratter, mais dans ce groupe il y a des choses aussi qui me font aussi cet effet. Je n'aime pas la censure on ne sait jamais où cela va s'arrêter et je l'ai écrit aussi sur ce groupe.

vierzonitude 23/07/2015 17:50

Tu sais que t'es de vierzon quand

Bezant 23/07/2015 15:26

Comment s'appelle cette page FB svp ? Merci.

vierzonitude 23/07/2015 14:16

Merci mais pourquoi se plier á des choses que vous n'admettez pas ?

Bezant 23/07/2015 12:24

Comment s'appelle ce groupe FB ?

vierzonitude 23/07/2015 19:20

Merci Delphine de votre franchise. pourtant, il n'y avait pas plus positif que les Frero Delavega comme post pour Vierzon...

Delphine 23/07/2015 18:02

Si je partage des articles de Vierzontitude ils sont retirés aussitôt, même lorsque cela concerne les frero de la Véga, le choix je ne l'ai pas. Ça ne m'empêche pas de lire Vierzontitude aussi. Je reste sur l'autre groupe parce qu'il y a aussi des choses bien, je zappe ce qui ne me plait pas.

catherine huet 21/07/2015 14:12

plus un blog, livre ou autre moyen de culture ou d'information est censuré et plus il est lu ! justement, la censure c'est bon pour Vierzonitude car ça ne fera qu'accroître le nombre de lecteurs. Lorsque l'on tape Vierzon sur Google, on tombe sur Vierzonitude et la curiosité l'emportera .

chat noir 21/07/2015 19:05

Chère Catherine, je pense que vous vous trompez, nos contemporains ne cherche hélas pas plus loin que le bout de leur nez. La censure est très efficace, ne jamais sous estimer ceux qui sont en face de vous, c'est l'art de la guerre de zun zu

paul 20/07/2015 23:35

la vache si on commence a censurer vierzonnitude ça craint !

chat noir 20/07/2015 21:49

Mais non vierzonitude je suis Charlie n'est pas loin il est exactement là, c'est ce que vous n'avez pas encore compris, quel dommage. Je suis Charlie marque le point culminant de non retour de la censure.

Regardez la brochette des chefs d'état à la manif, que des censeurs. Au nom de je suis Charlie vous pouvez censurer tout, elle est pas génial la vie pour les nantis.

Dans cette manipulation il n'y a même pas que les gogos qui ce sont fait piéger, mais toutes une population réagissant avec ces émotions et pas avec son intelligence. Et dire que même certains intellectuels ont soutenu ça. N'est aveugle que celui qui ne veut point voir.

Archives

Articles récents