Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


A l'avenir, il va falloir planter plus d'arbres dans le centre de Vierzon

Publié par vierzonitude sur 10 Août 2019, 05:20am

A l'avenir, il va falloir planter plus d'arbres dans le centre de Vierzon

Entre l'esplanade de la Société Française et la place Jacques Brel, on est très loin de la notion d'îlot de fraîcheur. D'autant plus d'actualité en ce moment. Et encore : lorsque l'esplanade de la Française avait le privilège de voir fonctionner ses jets d'eau, il y avait un espoir de perdre quelques degrés.

Mais là, la minéralité des lieux exclut toute détente sur les bancs en... marbre ! Ou alors à l'ombre des murs de la Société-Française. L'élue explique que "le cahier des charges de l’aménagement de l’esplanade de la Française, minérale, imposera une végétalisation du site". Dans trente ans ?

C'est pour cela qu'on se pince en lisant les déclarations de l'adjointe déléguée à l’environnement, aux espaces verts et au développement durable : "une place accrue est donnée au végétal", citant la place Jacques Brel... "dont les arbres arriveront à maturité dans plusieurs années", voire même plusieurs décennies, vu la taille des arbres qui ont été plantés.

Les arbres sont encore si chétifs qu'on peut difficilement profiter de leurs ombres. On ne parle de la vague, morceau de béton brûlant. Heureusement, à Vierzon, il existe le jardin de l'Abbaye, au bout du square Lucien-Beaufrère,  au bord de l'eau. On peut aussi compter sur le square Péraudin, en haut de l'avenue de la République et du square des Remparts, un peu, rue Armand Brunet.

L'instant où l'on hurle de rire c'est maintenant : "Là où des arbres ont dû être coupés, comme sur l’avenue Édouard-Vaillant, nous les remplaçons tous, de manière progressive." Mais très progressive alors. Un arbre tous les dix ans. quant aux îlots de verdure, l'herbe y domine, entretenus à chaque début de session des comités de quartier... Comme ce fut le cas il y a quelques jours. L'avenue Edouard-Vaillant a été entamée il y a des années et elle n'est pas prête d'être finie à ce train-là. Si c'est ça privilégier la verdure, il n'y a qu'à laisser pousser l'herbe, ça fera très bien l'affaire pour pas un rond.

Les bords du canal ne sont pas encore aménagés pour pouvoir en profiter à fond. Pas de lieu de baignade autorisé non plus, si ce n'est bien sûr la piscine couverte. Depuis la fermeture de la piscine Laferrière, Vierzon n'a jamais renoué avec le plaisir d'une piscine découverte. On peut toujours se rafraîchir à la terrasse d'un café, à condition qu'elle soit à l'ombre.

A partir de ce vendredi soir, les noctambules mélomanes pourront profiter de l'air frais du jardin de l'Abbaye où se tiendront les Estivales du canal. De quoi prendre à la fois une bouffée d'air frais et une bouffée de musique. Si vous avez d'autres idées pour se rafraîchir à Vierzon, n'hésitez pas à nous les soumettre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AR 10/08/2019 16:11

non seulement il va falloir planter plus d'arbre mais il va falloir aussi cesser d'en couper. Ou alors appliquer le principe de rendre a la planete de qu'on lui a pris. On lui prend un arbre ? On lui en redonne hein. Et puis on est heureux de se balader en foret ? Pensons a nos enfants et petits enfants

Athos 12/08/2019 12:30

Et aussi « au temps pour moi », selon les puristes de l’Académie Française... lol

AR 11/08/2019 16:28

Plus d'arbreS autant pour moi

JIM 28/06/2019 07:48

Pas d'ombre pour les habitants, et la fameuse île Marie n'est nullement entretenue.
La mairie se fiche totalement de la beauté, de la nature en ville, de tout ce qui pourrait apaiser l'ambiance. Non! il faut du béton, du pavé, du métal, de la rouille, des choses qui inspirent la dureté, l'oubli, le vide des relations humaines et qui finit donc par cajoler une certaine violence latente comme toutes les bonnes vieilles barres HLM de la meilleure époque! Aucune leçon d'humanisme dans l'urbanisme n'a été retenue.

JIM 14/08/2019 19:43

à WIZARD ) "...la fameuse Ile Marie n'est nullement entretenue", "de la nature en ville". La nature, la vraie n'a pas à être entretenue et l'Ile Marie est aujourd'hui considérée (classée?) espace naturel ce qui suppose une activité humaine réduite à sa plus simple expression. >>>> l'île Marie est squattée par des sauvages qui vont jusqu'à y barbecuter! Il faut donc l'entretenir pour rester propre et respectée.

2) "La mairie se fiche de la beauté…" On nous ressert ce plat immangeable. Dites-nous tout : est-ce que tout le monde s'habille comme vous,? >>>>> vous détournez l'argumentation vers d'autres sujets! Vous savez très bien que le béton n'est pas ce qu'il y a de plus vivant, ni de plus décoratif!

3) "...apaiser l'ambiance". Quelle ambiance et qu'a-t-elle l'ambiance générale de la ville ? J'en suis pour ma part très satisfait, >>>>> Bien sûr! Mais vous faites semblant d'ignorer les problèmes à base d'herbe distillée en sachets et autres goûts et accès de violence qui gangrènent de façon régulière notre ville et son centre-ville, le décor qu'on offre aux habitants peut inspirer plus ou moins d'humanité, le béton est dans l'inspiration d'une déshumanisation.
Par ailleurs, je n'ai pas parlé des hlm détruits par la municipalité, j'ai fait une comparaison!
Toutes les informations actuelles devraient amener à mettre plus de vert dans toutes les constructions de places nouvelles et de tous les investissements urbains, ce n'est pas contre l'actuelle municipalité que l'on peut en avoir , mais contre ce système, auquel participe aussi notre municipalité, qui vante deux ombres d'arbres chétives pour dans trente ou quarante ans et oublie qu'il y a urgence! et qu'il faut bien plus que deux arbres! regardez plutôt sur ce site : http://www.arbre-en-ville.fr/

AR 10/08/2019 16:19

Vous n'avez pas vu que l'actuelle municipalité et surtout le maire ont mené tambour battant la démolition de barres hlm ? Ce n'est plus du manque d'objectivité c'est de la mauvaise foi

AR 10/08/2019 16:17

entretenir l'île Marire , vous voulez chasser les castors ?

AR 10/08/2019 16:16

Du temps de Jean Rousseau et Albizzati on n'a pas fait mieux, restez objectif au lieu de céder a sa haine de la municipalité actuelle. Surtout avec la baisse des dotation et des impots

AR 10/08/2019 16:12

l'île Marie pas entretenue ? Tant mieux

Wizard 10/08/2019 10:11

Il faut encore et encore remettre l'ouvrage sur le métier.

1) "...la fameuse Ile Marie n'est nullement entretenue", "de la nature en ville". La nature, la vraie n'a pas à être entretenue et l'Ile Marie est aujourd'hui considérée (classée?) espace naturel ce qui suppose une activité humaine réduite à sa plus simple expression. C'est le prix à payer pour le maintien de la biodiversité. Il faudrait être insensé pour "entretenir" le bassin amazonien ou la foret de Bornéo. Lorsque vous parlez de "nature en ville" vous parlez donc de "verdure" ou de décoration" ce qui n'est pas du tout le même chose. Il existe d'ailleurs et heureusement d'autres secteurs plus ou moins naturels et plus ou moins entretenus en ville, comme du coté de la route de Bellon ou vers le haut de la rue Grandclément. Il conviendra simplement de rester vigilant quant aux risques d'incendie si les épisodes de sécheresse se reproduisent et s'aggravent puisque ces zones sont aussi bâties.

2) "La mairie se fiche de la beauté…" On nous ressert ce plat immangeable. Dites-nous tout : est-ce que tout le monde s'habille comme vous, décore son intérieur de la même manière que vous, aime les même écoles de peinture que vous ou écoute la même musique que vous. Qui a raison, vous ou les autres ?

3) "...apaiser l'ambiance". Quelle ambiance et qu'a-t-elle l'ambiance générale de la ville ? J'en suis pour ma part très satisfait, surtout que j'en ai connu d'autres véritablement invivables et celles-là vous les connaitrez peut-être un jour. Si l'on prend en compte les éternels insatisfaits qui sont nettement moins nombreux qu'en apparence en dépit de leur agitation, il va falloir songer à créer un poste d'adjoint au Maire en charge des câlins, des relations humaines, de la sophrologie urbanistique et du yoga.

Archives

Articles récents