Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


A Vierzon, la police de l'environnement a encore du boulot !

Publié par vierzonitude sur 15 Décembre 2018, 06:10am

Les grappes de poubelles qui séjournent, vides, sur les trottoirs de Vierzon : 126 interventions depuis juillet 2018, date à laquelle la police de l'environnement veille. Il y a même eu des verbalisations, ce n'est pas top tôt, pour des conteneurs qui ne sont jamais rentrées. Un autocollant signale le problème et si ça ne suffit pas, c'est la prune. 

Pour les encombrants jetés sur les trottoirs, même chose. 212 interventions depuis juillet, c'est dire le niveau de jenfoutisme des habitants de cette ville. Là aussi, il y a eu des verbalisations. Lors de la synthèse générale des assises de la citoyenneté, des Vierzonnais ont demandé que des poubelles soient installées sur les points de collecte des bennes à verre, on se demande comment ce n'est pas déjà le cas.

Il manque non seulement de poubelles dans cette ville mais d'éducation sommaire, de panneaux rappelant l'évidence mais puisqu'il le faut. On nous parle d'intérêt général, de service public, mais rappelons que des trottoirs jamais nettoyés incitent à ce que certains balancent leurs crasses par terre. 

La police de l'environnement a du boulot pour que cette ville soit propre au long cours. Mais elle doit agir vraiment. Quand on voit l'état de la voie publique devant le lycée Edouard-Vaillant et comme on a pu le voir (et parfois encore) devant le lycée Henri-Brisson, on se dit que la tâche est immense. 

Pourquoi ne pas créer une brigade spéciale de l'environnement pour non pas pallier le manquement des citoyens, mais pour faire en sorte que cette ville ne ressemble pas à un dépotoir. C'est du service public ça. 

 

A Vierzon, la police de l'environnement a encore du boulot !

Enfin des chiffres ! Depuis le temps que Vierzonitude alerte sur l'état de propreté de la ville de Vierzon et surtout, sur le jenfoutisme d'une poignée de de gros dégueus qui balancent leurs détritus et leurs encombrants sur les trottoirs, la presse locale s'est intéressée au sujet. Bilan : les déchets abandonnés dans les rues ou dans des coins isolés ont coûté 84.000 euros à la collectivité en 2017. Une paille ! 

L'adjointe à l'environnement déplore que depuis juillet, 190 dépôts ont été recensés dans la ville ! Sans compter l'image déplorable que cela renvoie. On se demande pourquoi, devant un tel phénomène, la ville ne créé pas un service dédié qui aurait pour but, la collecte des détritus au long cours plutôt que d'avoir une dépense contrainte.

Il y a un problème de propreté dans cette ville. "Le sale appelle le sale", reconnaît une adjointe. C'est une responsabilité collective mais la ville doit prendre la sienne. Quand on voit des coins de Vierzon jamais entretenus, jamais nettoyés et pourtant fréquentés, on pense au parking de l'avenue Henri-Brisson, aux trottoirs mêmes parfois de l'avenue Brisson et Vaillant, aux étalages de crottes de chiens dans plusieurs endroits...

Certes, il y a une part d'éducation, plutôt de manque d'éducation et d'irrespect des gens mais si la ville était propre, elle-même, certains ne se diraient pas qu'un déchet de plus ou de moins... Il est temps de mettre les moyens là où il y en a besoin et de s'occuper de l'essentiel. C'est la même chose pour les poubelles constamment sur les trottoirs. Le sale appelle le sale, l'irrespect appelle l'irrespect.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pagnelfou 15/12/2018 09:02

Bonjour Vierzonitude
/Volumes/NO NAME/DCIM/Camera/IMG_20181214_083537.jpg
Non ,je n'ai pas abandonné mon congélateur sur un trottoir . C'est le service compétent qui devait le prendre en charge le 12 décembre qui l'a abandonné à son triste sort. Le prochain passage aura lieu le 19 janvier! Sinon ,je peux louer un utilitaire et payer deux personnes pour le transporter à la déchèterie après avoir réglé mes impôts locaux augmentés et la taxe des ordures ménagères et on se pose encore des questions sur les dépôts sauvages!!! c'était mon coup de gueule du jour .

Athos 06/12/2018 19:55

"Le sale appelle le sale, l'irrespect appelle l'irrespect", et la violence de nos dirigeants appelle la violence de la rue.

Archives

Articles récents