Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Alain Fournier, l'auteur du Grand Meaulnes est entré dans la Pléiade

Publié par vierzonitude sur 22 Mai 2020, 07:30am

"Alain-Fournier est le premier auteur d'un seul livre à avoir les honneurs de la collection de Gallimard. Il est mort au combat à 27 ans en 1914", lit-on sur le site du Point qui consacre un article à l'auteur né à la Chapelle d'Angillon, dans le Cher. 

Rappelons qu'Alain Fournier a des liens avec la commune de Nançay mais aussi avec Marguerite Audoux, la petite bergère des lettres, prix fémina 1901 dont un musée lui est consacré à Sainte-Montaine. Il existe aussi, à la galerie Capazza de Nançay, un petit musée consacré à Alain Fournier sans oublier la maison-école du Grand Meaulnes, à Epineuil-le-Fleuriel dans le sud du département.

Alain Fournier, l'auteur du Grand Meaulnes est entré dans la Pléiade

Les lettres rassemblées dans le volume mettent au jour la passion contrariée d'Alain-Fournier pour Yvonne de Quiévrecourt qui a inspiré le personnage d'Yvonne de Galais. À 18 ans, le 1er juin 1905, Henri Fournier (il adoptera le nom de plume Alain-Fournier pour ne pas être confondu avec un célèbre pilote automobile de l'époque !) croise par hasard Yvonne de Quiévrecourt, jeune femme « blonde, élégante, élancée » et en tombe aussitôt éperdument amoureux. Les lettres à sa sœur Isabelle et à son beau-frère Jacques Rivière racontent cet amour fou et platonique. « Elle est si belle, écrit-il, que la regarder touche à la souffrance. »

https://www.lepoint.fr/livres/ecrivain-d-un-livre-unique-l-auteur-du-grand-meaulnes-entre-dans-la-pleiade-09-03-2020-2366297_37.php?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&Echobox=1583818681&fbclid=IwAR2XdEuOEUn737c4bt2nMLwvVqKPdgCgJ6XJCXEuW0qvNy_Gh-3YuLOlub4#xtor=CS1-31-%5BEchobox%5D

"La prestigieuse collection de Gallimard est réputée pour publier les œuvres complètes (ou quasi complètes) des écrivains du patrimoine littéraire mondial. Aucun auteur d'un seul livre n'avait eu droit à ce privilège avant Alain-Fournier. Pourquoi Le Grand Meaulnes ? Publié en 1913 (le roman a manqué cette année-là le Goncourt d'une seule voix !), ce chef-d'œuvre intemporel, roman d'amour troublant, conte fantastique, mélange subtil de brume et de lumière (comme l'on imagine le Berry et la Sologne), demeure l'un des livres français les plus lus dans le monde. Le Grand Meaulnes est l'œuvre littéraire française la plus traduite et lue dans le monde juste après Le Petit Prince de Saint-Exupéry (en Pléiade depuis 1999). « Le roman d'Alain-Fournier totalisait à la fin du siècle dernier plus de quatre millions d'exemplaires vendus en format de poche », rappelle Philippe Berthier, qui a dirigé cette édition et en signe la préface."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents