Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Après l'eau, le prix de l'assainissement aussi augmente

Publié par vierzonitude sur 14 Décembre 2020, 10:43am

Compte tenu des investissements à venir, il est proposé une augmentation de la redevance assainissement de 2 % soit 0,04 € HT. Le prix du m3 d’eau assainie, hors abonnement, était de 4,09 € en 2010 et de 3,91 € en 2020, il sera de 3,98 € au 1er janvier 2021. La différence entre le prix en fin des contrats de délégation et le prix proposé au 1er janvier 2021 est donc de - 0,11 € HT.

En 2017, il restait 28 kilomètres de réseaux d'assainissement à construire à Vierzon. En 2019, il en reste 23 kilomètres à créer ou à restructurer. En 2020, il reste 23,713 km de nouveaux réseaux d’assainissement à créer ou à restructurer, hors renouvellement du réseau ancien dégradé. 

Après l'eau, le prix de l'assainissement aussi augmente

La régie de l’assainissement collectif compte environ 11.653 contrats en moyenne pour autant d’abonnés. La différence avec le nombre de contrats d’eau potable, s'explique par les abonnés qui ont un assainissement non collectif.


La structure du service d’assainissement collectif est la même que celle du service de l’eau potable c'est-à-dire le même personnel à mi-temps. La facturation de l’assainissement se fait sur la même facture que l’eau potable, il n’y a qu’une facture pour les deux services. Tout est imputé sur le budget de l’eau potable, avec un reversement à la fin de l’année de la redevance assainissement sur le budget assainissement collectif.
 

Ce service a facturé en 2019 1 137 156 m3, en légère augmentation par rapport à 2018 (1 105 785 m3). Comme pour le service eau potable, la relève des compteurs n'étant pas achevée, il n’est pas possible, à ce stade, de préciser les volumes assainis pour l'année 2020.

En 2019-2020, les extensions du réseau d’assainissement ont concerné la rue de la Fringale, le quartier de l'Abricot, l'impasse de Bellevue, le chemin des Rechignardes, l’Avenue du Maréchal Philippe Leclerc de Hauteclocque et la Route des Noues (de l’avenue Du Maréchal Leclerc de Hauteclocque à la rue Mirabeau). Le réseau unitaire a été restructuré et passé en séparatif, pour la rue du Bourdoiseau (lotissement OPH) et rue Jeanne Labourbe (de la rue du Bourdoiseau à l’Avenue Edouard Vaillant).

En 2021, le montant des investissements, s'établira à environ 550 000,00 € et feront potentiellement l’objet d’un emprunt de 400 000,00 €, ils concerneront essentiellement :

• L’extension du réseau d’assainissement rue Etienne Desroches et rue de la Société française
(desserte de l’ancien foyer Bel Air),

• la restructuration de réseau unitaire rue du Bourdoiseau (de la rue des Berlurettes à la rue Lénine),

• La sécurisation de poste de refoulement route de Bellon.

 

En 2021, le montant des investissements, s'établira à environ 550 000,00 € et feront potentiellement l’objet d’un emprunt de 400 000,00 €, ils concerneront essentiellement : • L’extension du réseau d’assainissement rue Etienne Desroches et rue de la Société française (desserte de l’ancien foyer Bel Air), • la restructuration de réseau unitaire rue du Bourdoiseau (de la rue des Berlurettes à la rue Lénine), • La sécurisation de poste de refoulement route de Bellon.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lusor 14/12/2020 12:39

Il reste des quartiers entiers où il n'y a pas le tout à l'égout. Et quand on se renseigne à la mairie, on n'arrive pas à obtenir de plan prévisionnel.

Archives

Articles récents