Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Au centre de santé, le psychiatre est également vierzonnais

Publié par vierzonitude sur 24 Mai 2018, 15:51pm

Au centre de santé, le psychiatre est également vierzonnais

On ne parle étrangement plus, à propos du centre de santé, d'offrir des médecins supplémentaires à Vierzon. On se contente juste, comme on le lit dans la presse, de se féliciter que ça marche ! Encore heureux vu le prix que ça coûte et le prix que ça coûtera aux contribuables vierzonnais (2,5% d'augmentation des impôts).

Le centre de santé attire des patients : normal, les quatre médecins embauchés pour un équivalent temps-plein de 2,3 médecins ont fermé leur cabinet en décembre et les voilà qui reviennent en avril ! Magique !

Le centre de santé a aujourd'hui le souci, non pas d'offrir des médecins supplémentaires à Vierzon mais de remplir ses propres locaux. Les quatre médecins sont Vierzonnais (un demi-poste arrivera de Nevers, hourra, quelqu'un de l'extérieur, mais ça va faire cher le demi-poste), le dentiste qui exerçait à Romorantin est vierzonnais, les deux kinés récemment embauchés sont vierzonnais, l'infirmière vient du service pédiatrie de l'hôpital de Vierzon et pour finir, le psychiatre est vierzonnais aussi, c'est écrit sur son ancienne plaque, rue Blanche-Baron, qu'il exerce désormais au centre médical.

Pas étonnant que tout fonctionne pour le centre de santé qui, à défaut de ne pas avoir tenu sa promesse d'augmenter la démographie médicale, se contente d'être content que ça marche. Après tout, le bonheur des uns ne fait-il pas le bonheur des autres ? Les contribuables n'en seront que reconnaissants. Quand on finance un cabinet médical  en augmentant les impôts des Vierzonnais, son adresse, rue du Mouton, est déjà une invitation... à se faire tondre. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Andrée 25/05/2018 07:01

La remarque de Lusor est pleine de bon sens. Une période probatoire de 2 ou 3 ans serait une bonne idée.

J 24/05/2018 19:15

C'est écrit dans nos gènes. A Vierzon on est des moutons depuis des générations sinon, on n'aurait pas eu depuis 50 ans et de manière quasi continue des élus PCF-CGT. Oui, je ne sais plus si l'un n'a pas fait une OPA sur l'autre mais c'est tout comme. Et nos élus on bien revendu la laine ..

Lusor 24/05/2018 18:49

Je ne reproche pas à la Ville d'avoir tenté quelque chose. Ce sont les médecins vierzonnais eux-mêmes qui pervertissent le concept et profitent du système. C'est à se demander si au terme d'une période probatoire la ville ne devrait pas mettre en vente ce centre de santé et arrêter les frais ?

Archives

Articles récents