Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Avara (ex-pâtisserie Bernard) rouvre ce mardi 10 mars à 9 heures

Publié par vierzonitude sur 9 Mars 2020, 07:30am

Avara (ex-pâtisserie Bernard) rouvre ce mardi 10 mars à 9 heures

Le maire de Vierzon l'annonce sur son compte facebook : "Ça y est la pâtisserie Bernard devient Avara et Loriane Marie, jeune maîtresse pâtissière rouvre le 10 mars avenue de la République". La signature de la cession du fonds et des murs s'est effectuée avec la Semvie (Société d'économie mixte de Vierzon." Après une très longue recherche d'un repreneur et de nombreuses incertitudes sur la pérennité de la pâtisserie, son avenir est enfin assuré. Une autre bonne nouvelle pour le commerce vierzonnais du centre-ville.
 

Avara (ex-pâtisserie Bernard) rouvre ce mardi 10 mars à 9 heures

La pâtisserie-chocolaterie sera donc reprise. Une opération qui permet de sauver un commerce dont les patrons ont décidé de prendre leur retraite. Cette reprise a bénéficié de l'aide de la ville de Vierzon aux loyers commerciaux, c'est-à-dire la prise en charge de 100% du loyer la première année et 50% la seconde année. Egalement l'aide aux très petites entreprises (TPE) de la communauté de communes, des aides au matériel de la Région et de la Chambre des métiers.

L'acquisition du fonds de commerce a été rendue possible grâce au plan "Action Coeur de Ville" et au portage immobilier assuré par la SemVie (Société d'économie mixte de la ville de Vierzon) avec le concours de son actionnaire, la Banque des Territoires.  

La pâtisserie Jacques Bernard, l'unique pâtissier de la ville, avenue de la République, sera reprise par une jeune femme du Cher qui va ainsi perpétuer la tradition pâtissière des lieux, annonce la presse locale. Une très bonne nouvelle pour le commerce vierzonnais. L'avenue de la République n'aurait pas supporté une nouvelle fermeture après celle des Galeries et celle d'Imua, un peu plus haut.

La société d'économie mixte de Vierzon, bras armé financier de la ville, a racheté les murs pour les louer à la nouvelle maîtresse des lieux. Il a fallu du temps, mais voilà un commerce sauvé, au prix de combien d'autres qui ont fermé leurs portes ? Juste en face, les Galeries ont eu moins de chance, d'ailleurs, on n'en parle plus de ces salariés qui ne devaient pas rester sur le carreau...

Ne boudons pas notre plaisir. La tâche est encore immense pour redonner un visage au centre-ville d'une commune, ne l'oublions pas, de moins de 26.000 habitants. Dommage aussi que le commerce ne soit pas au centre des préoccupations électorales. La pâtisserie Bernard reprise, c'est l'arbre qui cache le forêt de pas-de-porte vides. 

Et avant que l'on fasse de cette reprise, un argument électoral, souhaitons une bonne retraite méritée aux époux Bernard qui laissent derrière eux, un commerce de prestige qui aura la chance de perdurer sous un autre nom. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

paypal 25/01/2020 09:25

pourquoi une aide de fonds publics ? Une transaction entre un vendeur privé et un acheteur privé ce n'est pas de l'ordre public !

Denis 13/04/2020 15:04

peut etre pour que les banques accepte de preter a une jeune?

JIM 24/01/2020 18:51

il est cher, il a un décor classe (même si un peu ancienne mode) , mais côté goût, ce n'est pas aussi éclatant que la présentation pourrait le faire croire

Alain NOEL 24/01/2020 16:01

L'unique pâtissier de la ville ? les autres vont être contents !!!

vierzonitude 24/01/2020 16:13

Jusqu'à preuve du contraire il ne fait pas boulangerie

Archives

Articles récents