Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Blocage du 17 novembre à Vierzon : nous sommes des citoyens qui en avons marre

Publié par vierzonitude sur 16 Novembre 2018, 11:00am

Le blocage national lancé pour le samedi 17 novembre prend de l'ampleur. A Vierzon, un groupe se constitue, une page Facebook s'est ouverte. La mayonnaise prendra-t-elle vraiment ? Qui se cache derrière ces "citoyens qui en ont marre de subir la crise actuelle ?" Aux uns qui dénoncent un mouvement d'extrême droite, aux autres qui veulent récupérer politiquement une contestation citoyenne, Vierzonitude a interrogé les organisateurs vierzonnais.

Blocage du 17 novembre à Vierzon : nous sommes des citoyens qui en avons marre

1- Pouvez-vous vous présenter ?

Nous sommes des citoyens qui en avons marre de subir la crise actuelle.

2 - Pourquoi relayer ce blocage national à Vierzon ?

Tous les Vierzonnais sont concernés par la hausse des prix des carburants. Et les nombreuses taxes qui vont avec. Nous avons été invités par Bourges mais beaucoup de gens ne voulaient pas y aller à cause du coût de l’essence et nous ont demandé de créer le mouvement pour eux, ici. Donc nous n’avons pas hésité à le faire,  c’était visiblement important pour tous les Vierzonnais.

3 - Assurez-nous qu'il n'y aura aucune récupération politique ?

Nous souhaitons un mouvement populaire. Sans étiquette politique. Nous y veillerons.

4 - Combien de citoyens, pour l'instant, adhèrent à ce projet de blocage ?

Ce n’est pas chiffrable actuellement car les personnes n'aiment pas forcément la page (ndlr : Facebook) mais la partagent. J’ai de très bon chiffres sur les vues sur la page et surtout sur le partage.

5 - De quelle façon allez-vous procéder ?

Nous n’avons pas terminé la mise au point de notre façon de procéder. Nous y travaillons activement.

6 - Où seront les points de blocage ?

Les Forges, carrefour de l'autoroute, Route de Paris, giratoire de U (NDLR : hypermarché), route de Tours. D'autres sont en cours d’étude. Nous ne décidons pas seuls. C’est un mouvement populaire solidaire.

7 - ‪Après le 17 novembre‬, quelle suite comptez-vous donner à ce mouvement ?

Le 17 ce n’est qu’ une date de début. Nous ne comptons pas en rester là. Nous resterons le temps qu'il faut. Nous nous organisons pour ça.

8 - Un appel ?

Nous avons besoin de personnes pouvant intervenir en cas d’urgence, sur chaque lieu de rassemblement. Ca nous semble très important, deux personnes à chaque barrage.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nvidiax 15/11/2018 15:15

vous avez que sa a foutre d'enmerder les gens? se qui travaille? se qui ont de la famille a aller voir?personnellement je suis handicapé et se jour ci j'ai pris besoin de me rendre a la gare alors faite pas chier avec blocages a la con

vierzonitude 15/11/2018 15:35

Faites attention, il n'y a pas de train du week-end entre Paris et Vierzon et inversement.

Simon Rodier 11/11/2018 08:15

Sauf qu'avec Fillon il y aurait eu bien plus de monde dans la rue et probablement une unité syndicale retrouvée.Tandis que là les syndicats sont desunis vu que la cfdt depuis 2012 sert de courroie de transmission gouvernementale.

JIM 11/11/2018 01:08

Macron a gagné en proposant de faire différemment... Au final, il semble surtout l'aboutissement de sarko et hollande qui entre les lignes de leurs échanges n'arrivaient plus à cacher que l'Etat n'avait plus d'argent et que le peuple allait devoir payer. Fillon était le modèle parfait de cela. Et une fois arrivé au pouvoir, Macron est juste devenu un Fillon jeune et agit comme les autres le pensaient inéluctablement sans oser le faire car connaissant sans doute mieux le caractère du peuple et ses fragilités au quotidien. Macron ne sait pas faire et découvre au fur et à mesure et c'est bien dommage car il détourne les gens de la politique encore bien davantage alors qu'il avait la chance incroyable et rare de pouvoir au contraire leur redonner espoir.

Simon Rodier 10/11/2018 18:43

Lire sur le site Sputnik France:"Le mouvement du 17 novembre,une revolte de gueux?"

Simon Rodier 10/11/2018 08:59

Voir l'entretien du Député François Ruffin sur RTL le 9 novembre 2018.La colère n'est ni d'extrême droite ni de gauche.Il évoque Jessica assistante de vie dont les frais kilométriques ne sont pas remboursés et qui n'en peut plus de cette VIOLENCE SOCIALE.Elle est en colère mais elle n'est pas d'extrême droite.

Simon Rodier 10/11/2018 08:42

Au camarade Lenine.Non les cocos ne vont pas bloquer la ville le 17.Le PCF et la CGT n'appellent pas à manifester car ils estiment que ce mouvement de colère est un mouvement d'extrême droite.Ils ne veulent pas manifester avec des gens qui pensent différemment d'eux.Au moins les choses sont claires,et les masques tombent,il y a dans la gauche française et dans les syndicats ouvriers des gens qui font preuve d'une désolante incompréhension vis à vis des prolos et du populo.Les gens ont raison d'être en colère et peu importe qui les soutient.

py 16/11/2018 18:03

Arrête de raconter de la merde Simon Rodier ils n'appellent pas au blocage pour ne pas politiser le mouvement et qu'on ne disent pas qu'ils en profitent

Hadès 09/11/2018 23:12

Emmanuel Macron n’est pas le président que les Français avaient imaginé. Après 18 mois, son bilan est plutôt… inattendu : plus de dépense publique, plus de dette, un commerce extérieur en berne, une production qui décélère, la consommation des ménages en chute, la CSG en hausse et des carburants, des cigarettes, des taxes et des impôts qui augmentent, qui augmentent…. Le macronisme s’affadit, avec des ministres qui parlent plus qu’ils n’agissent et un président qui, loin de son image solennelle, succombe à une com bavarde.

Flanbi 09/11/2018 23:00

Quand on voit ce niveau d'amateurisme, on peut tout imaginer. Il a sous-estimé la fonction. Il pensait s'installer et claquer des doigts. Emmanuel est comme un petit enfant tout content d'avoir volé la clé du camion et qui découvre qu'il est bourré de nitroglycérine

Auguste 09/11/2018 22:57

Il y a trop longtemps qu’on nous matraque la gueule. Depuis 18 mois, c’est 3 fois pire. Les gueules cassées actuelles, ce sont nous. Maintenant, ça suffit !

Marre 09/11/2018 19:14

Jupiter pense, qu'avec un chèque de 20 euros par mois pour les frais de travail, les Français vont laisser tomber cette grève, il rêve beaucoup, le petit arrogant!.

Et pour cela, pour combler cette belle idée foireuse pour tous les Français,il va par la suite avoir l'idée de faire supprimer par la même occasion,le barème sur les frais réels de transport (impôts) et donc faire passer les plus défavorisés (célibataires et les faibles salaires), dans la tranche des imposables!

Pas mal le tour de passe- passe, non!, il est grand temps que cela s'arrête!!

LENINE 09/11/2018 18:16

Amusant : les cocos vont bloquer Vierzon. Mais cela fait 50 ans qu'ils le font.....

Simon Rodier 09/11/2018 14:09

Vous avez voulu Macron,vous avez Macron.D'ailleurs,pour ceux qui ont de la mémoire,qui est le chef de parti qui a le premier appelé à voter Macron?C'est un copain du Maire......

Dallas 09/11/2018 10:21

Sortie d’un nouveau feuilleton français : E.M., son univers impitoyable.

Fantasio 09/11/2018 08:48

Au début de son élection, certains médias s’extasiaient devant la pensée du Petit Homme, pensée qu’ils jugeaient complexe, un peu comme s’il était surdoué.

En réalité, voici comment fonctionne cette pensée, utilisant le « En même temps » dont il se montre si fier :

Je créé une taxe.
« En même temps », je libère une aide pour payer cette taxe.
Toujours « En même temps », j’impose une seconde taxe pour payer l’aide.
Encore « En même temps », j’annonce une seconde aide pour payer cette deuxième taxe.

Effectivement, c’est complexe comme pensée. Le malheur pour nous est que ça nous assèche le compte bancaire et que bientôt nous n’aurons plus de compte parce que nous serons tous interdits bancaires.

Dans sa jeunesse, le Petit Homme n’était-il pas accro à « L’Histoire sans Fin » ? D'ailleurs, dans le monde fantastique de Fantasia, le but du Néant est de faire perdre l'espoir aux gens, afin de faciliter leur soumission.

Radio V 09/11/2018 08:33

Ici Radio Vierzon. Les Français parlent aux Français.

Triste fin pour Jupiter. Gribouille se dissout dans le gas-oil. Nous répétons : Gribouille se dissout dans le gas-oil.

Clairvoyance 04/11/2018 16:05

C'est très bien, "Carabistouille" de reconnaitre que vous êtes un pyromane.

Carabistouille 04/11/2018 20:16

On commence à posséder une intelligence au-dessus de la moyenne si notre QI est supérieur à 110.

Clairvoyance 04/11/2018 10:31

Entrave volontaire à la circulation :Sanctions et autres mesures
Retrait de points
6 points
Peines principales
Amende (peine maximum) : 4 500 euros
Emprisonnement (peine maximum) : 2 ans
En cas de récidive, ces peines d'amende et d'emprisonnement sont doublées
Peines complémentaires
Suspension du permis pendant 3 ans maximum
Autres mesures
Immobilisation du véhicule (si le délit est commise à l'aide d'un véhicule)
Mise en fourrière du véhicule (si le délit est commise à l'aide d'un véhicule)

Carabistouille 04/11/2018 13:13

Qui a dit que les partis d'extrême droite et d'extrême gauche sont dangereux ? Maintenant, on connait pire avec le nouveau monde. Le preuve. Les menaces et la répression pour s'imposer ! On est très mal barrés ! Je commence à avoir un âge très respectable et, de ma vie durant, je n'ai jamais connu une telle propagande. C'est inquiétant et nul ne peut dire où peut mener une telle provocation car les colères des Français et des banlieues sont à leur comble et faire acte de pyromanie est irresponsable.

Archives

Articles récents