Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Boucherie Halal, fruits et légumes dans les anciens locaux de Vet'affaires

Publié par vierzonitude sur 10 Mai 2018, 18:46pm

Photos Thibaut le Mouel

Photos Thibaut le Mouel

Depuis la fermeture de Vet'affaires, près de l'Orée de Sologne, route de Neuvy, le 13 février 2016, le local était resté vide. Ce n'est plus le cas. L'enseigne Liva vient d'investir les lieux : fruits et légumes, boucherie halal, poissonnerie, fruits et légumes bio, fruits secs, olives, épices du monde, c'est ce qu'on peut lire sur l'enseigne. A côté, une autre enseignes, Ladin, annonce du mobilier et des meubles.

Boucherie Halal, fruits et légumes dans les anciens locaux de Vet'affaires
Boucherie Halal, fruits et légumes dans les anciens locaux de Vet'affaires

Le magasin Vet'affaires ferme ses portes le samedi 13 février à 17 heures comme le mentionne ces affiches sur la vitrine. Et toujours pas un mot de compassion pour els cinq salariés de cette boutique qui vont perdre leur emploi. C'est vrai, pourquoi la ville de Vierzon ferait tout pour le comemrce après tout, il y a tant d'autre chose plus urgente...

Boucherie Halal, fruits et légumes dans les anciens locaux de Vet'affaires

Cinq salariés sur le carreau et toujours aucune réaction des élus de la ville de Vierzon... Comme quoi le commerce...

Boucherie Halal, fruits et légumes dans les anciens locaux de Vet'affaires

Les clients du magasin Vêt'affaires, situé à l'angle du chemin de l'Ardillat et de la route de Neuvy, apprennent petit à petit la (mauvaise) nouvelle : le magasin va fermer. Quand ? Théoriquement, à la fin du mois de janvier. Les cinq salariés du magasin n'en savent pas plus que ça sur la date. La seule certitude, c'est l'issue. Quant à la cause de cette fermeture, mystère. Mais le redressement judiciaire de la marque n'y est pas pour rien : "Vêt’Affaires vient d'être placé en redressement judiciaire avec une période d'observation de six mois. La demande a été faite auprès du tribunal de commerce de Paris, qui l’a acceptée. Né en 1987 dans la région de Nantes, le hard-discounter de la mode a dans un premier temps profité de son positionnement sur des produits à bas prix alors que l’économie était à l’arrêt. Entre 2009 et 2011, ses ventes ont bondi de 65 %. Mais aujourd’hui, la crise ne fait plus recette et la fréquentation est en baisse. L’an dernier, la société a vu sa perte nette (part du groupe) se creuser à près de 14 millions pour 132,1 millions de revenus, en recul de 10,25 % sur un an. Elle n’a livré aucune prévision pour l’année en cours. « 2014 aura été l’année la plus difficile qu’ait connue Vet’Affaires depuis sa création », avait reconnu le cofondateur et président du directoire Rémy Lesguer. Une situation qui lui a fait perdre le soutien financier d’un établissement bancaire, « contraignant l’entreprise à restructurer son bilan ». Vêt’Affaires a décidé d'arrêter les frais. « La direction de l’entreprise a fait le choix de se placer sous la protection de la justice commerciale afin d’engager une restructuration, justifie la direction. L’objectif affiché est de rechercher rapidement une solution qui permette de pérenniser l’activité et de préserver les emplois. » En Bourse, le titre a été suspendu de cotation en début de semaine sur un dernier cours de 4,40 euros.

Boucherie Halal, fruits et légumes dans les anciens locaux de Vet'affaires
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents