Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


C'est bon, allez, vendez tout !

Publié par vierzonitude sur 18 Mai 2021, 12:30pm

C'est bon, allez, vendez tout !

Toujours aucune nouvelle du futur acheteur de la maison de Célestin Gérard. Apparemment, la proposition citoyenne n'a pas retenu l'attention puisque ses promoteurs n'ont pas été contactés, c'est donc que l'on peut supposer que l'offre a été rejetée. Il faudra sans doute attendre le conseil municipal de juin pour connaître l'identité de l'heureux propriétaire de cette bâtisse historique et de son morceau de jardin qui deviendra privé.

Etant donné que l'avis des citoyens compte pour des prunes, étant donné que dans cette ville, l'engouement pour un départ du Tour de France, l'emporte sur l'importance de conserver dans le domaine public une maison historique classée, que le dialogue est tabou, la concertation aux abonnés absents, que les affaires se règlent dans un entre-soi qui en devient gênant, vendez tout. Bradez tout. Bitumez tout. Bétonnez tout.

La démocratie là-dedans ? Faites comme pour l'espace Charlie, encadrez-là par des horaires d'ouverture, mettez-là entre quatre murs, et qu'on n'en parle plus. Quand une majorité se fait élire avec 3.591 personnes sur un total de plus de 18.000 votants et n'en tire même pas une goutte d'humilité, à quoi bon se battre, en fait, puisque la légitimité de l'élu l'emportera toujours sur celle du citoyen.

Les élus de la majorité ont le doigt sur la couture du pantalon. On leur dirait de voter pour acheter une corde à virer le vent, ils voteraient pour cet achat, pourvu qu'ils respectent la ligne politique, même si celle-ci peut apparaître incohérente. Et on veut que les citoyens se réconcilient avec le politique et la politique, quand celui-ci bafoue la démocratie élémentaire au pied en mettant les citoyens devant le fait accompli, (et les élus aussi) sans une once de concertation et de dialogue préliminaires ?

Alors, d'accord, vendez tout. Puisque cette ville préfère attirer les Tesla plutôt que de conserver son rare patrimoine historique; puisque cette ville préfère dresser des ponts d'or aux écoles privées plutôt que de mettre en valeur son histoire industrielle qui fait encore sa réputation; puisque cette ville préfère faire les yeux doux aux tenants du capitalisme pollueur plutôt qu'aux prairies même sans intérêt; qu'elle préfère les musées des mouvements sociaux aux musées du machinisme agricole, les communards aux patrons historiques, alors, oui, poursuivez votre œuvre car c'est bien d'une œuvre dont il s'agit, non ?

Ou plutôt d'une entreprise. On serait tenté d'écrire de démolition, tant les projets réhaussés en réussites indiscutables, cachent, malgré un satisfecit à toute épreuve sur papier glacé, une forêt de détails qui gâchent la sauce. De toute façon, un avis qui n'est pas homologué par les Partis de la majorité, n'est pas un bon avis. Ne pas être d'accord, c'est être contre et se ranger dans la case de l'opposition à laquelle si peu de légitimité lui est accordée. Et qu'être dans l'opposition, c'est ne pas avoir de crédit.

Alors, vendez, démolissez, bradez, déconstruisez, piétinez, artificialisez, étendez la périphérie, après tout, si c'est la vision que vous avez d'une ville comme Vierzon, ce ne seront pas plus de 14.000 personnes qui n'ont pas voté pour vous qui vous feront changer d'avis, n'est-ce pas ?

Le propre du politique, c'est d'agripper la barre du pouvoir et de ne jamais la lâcher. Alors, oui, vendez la maison de Célestin Gérard, et le site du B3, et tout ce qui vous tombera sous la main. Après tout, dans cinquante ans, quand d'autres regarderont ce que vous avez fait en se disant, comme pour le busage du canal, la construction du Forum république et celle de l'Orée de Sologne "mais quelle connerie", vous ne l'entendrez pas. Vous avez le culte du temps court, celui de l'espace compris entre deux mandats. Pas celui de l'histoire à long terme, l'histoire qui vous arrange. Avec laquelle, en revanche, on ne peut pas s'arranger.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Oui 18/05/2021 20:12

C'est certain que dans 50 ans on risque de ne pas être tendre avec les élus d'aujourd'hui...

LoL 21/05/2021 10:26

Dans 50 ans , on ne sera pas non plus très frais,pour encore gueuler à pleins poumons, et ils le savent très bien!! :-)

Lusor 18/05/2021 13:43

À propos d'école privée, qu'est devenue celle qui avait été créée dans l'ancienne étude notariale de la rue Blanche Baron ?

LoL 18/05/2021 21:58

Très bonne question!!, peut-être c'est devenu l'école "blanche barrée" au stylo typp-ex!! :-)

Archives

Articles récents