Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Ce bâtiment sera démoli pour construire un... Aldi !

Publié par vierzonitude sur 26 Février 2019, 17:48pm

L'inconséquence politique à la sauce vierzonnaise, on pourrait en rire si ce n'était pas aussi dramatique pour cette ville et ses habitants. Ce bâtiment historique, route de Neuvy, dernier rescapé de  l'ancien site LFM

 

 

va être rasé : pour y  construire un Aldi Marché !

 

 

Vous avez bien bien lu, c'est-à-dire un supermarché de plus en périphérie, c'est-à-dire que l'on va démolir ce bâtiment pour y ériger un énième hangar à consommateurs avec toute l'esthétique qu'un vaste parking et qu'un abri à chariots peut apporter à l'environnement d'une ville, entre la clinique vétérinaire et le garage Renault.

Vierzon reçoit des subventions de l'Etat, d'un côté, donc l'argent du contribuable, pour redresser son commerce de proximité notamment rue Joffre, et de l'autre, délivre des permis de construire pour un supermarché discount. Voilà toute l'ambition d'une fin de mandat, du béton en centre-ville, du béton en périphérie.

Mais bon sang, ça va s'arrêter quand cette frénésie des surfaces commerciales ? N'y-t-il pas uné lu, dans cette majorité, qui va appuyer sur le bouton stop ? N'y-en-a-t-il vraiment pas assez de ces surfaces commerciales ? Est-on prêt, dans cette ville de 26.000 habitants, à mettre n'importe quoi sur ce site, histoire de justifier les erreurs d'un proche passé ? Car on peut considérer que l'achat du site LFM par la Société d'économie mixte de Vierzon,  pour plus d'un million d'euros est une erreur stratégique. Cet achat a coûté cher : l'entreprise est quand même partie et les salariés de LFM, relogés dans d'autres locaux aménagés par la Société d'économie mixte, se sont retrouvés au chômage.

Un Aldi ! Sans doute pour répondre à l'agrandissement de Lidl en plus de celui de l'hypermarché Leclerc ? On va encore jouer longtemps à celui qui pisse le plus loin dans cette ville ? Rappelons que le magasin discount Dia a dû fermer aux Forges (derrière Buffalo Grill). Rappelons qu'il y a des cellules vides à l'Orée de Sologne (30% de vacance commerciale), d'autres cellules vides autour d'Intermarché et de Bricomarché. C'est du grand n'importe quoi !

Il ne faut pas laisser faire. Il ne doit pas y avoir plus de magasins en  périphérie qu'il n'y en a.  Les élus de cette ville doivent devenir enfin responsables et arrêter de vouloir mettre à leur bilan le moindre mètre cube de béton, afin de faire croire qu'ils ont créé quelque chose. Cette ville meurt d'un manque de commerces de proximité et on continue à étendre la périphérie. Cette ville meurt étouffé par son béton et on continue de regarder son agonie en applaudissant. Cette ville mérite mieux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dam 27/02/2019 10:52

Je vois pas le problème... Encore une fois , on le met ou en ville ce Aldi avec les contraintes de parking, les normes de sécurité et tout le bazard ??? Tout ce mic-mac administratif et normes font que ça devient presque impossible de ne pas faire dans du neuf donc voilà...en rien la faute de vierzon en ville s'il y avait des choses qui donnene envie d'y aller , des exclusivités, autre que des kebab et boîtes à pizza des choses qui donnent envie, et la a la limite je vous rejoint sur le problème des loyers trop chers, donc des prix de vente pas assez compétitifs,mais encore il faut que ce soit des boutiques artisanales avec des choses qu'on ne peux avoir moins cher au supermarché, Vierzon n'est pas assez riche pour faire vivre des commerces par pur altruisme si ce n'est pour une rareté des produits proposés...

MDR 26/02/2019 22:37

Je vois pas où est le drame ? S'ils veulent ouvrir un Aldi, que ça ouvre. Ça fera de l'emploi quand même.

vierzonitude 27/02/2019 14:12

Faux : voilà ce que déclarait le maire de Vierzon dans Libération du 27 mars 2018 : "En face de l’usine, il ne reste plus que Pôle Emploi qui, en prime, serait bien parti en périphérie. «On s’est battu pour le garder au centre», explique l’édile. Comment ? «En bloquant le permis de construire de leur nouveau site.» Qui veut la fin…"

Coherent 27/02/2019 13:29

La puissance publique ne peut s'opposer que dans le cadre du droit.

Le code du commerce ne permet pas d'interdire un projet parce qu'il y aurait deja une offre existante. Et c'est probablement heureux pour eviter des abus de position dominantes et des rentes a vie ...

Coherent 26/02/2019 21:43

Vous voulez donc bridé l'initiative privé et indépendante ?
Jusqu a preuve du contraire, ce n'est pas la puissance publique qui impose a aldi de s'installer la... mais bien une initiative du secteur prive... l'interdire revient a un fonctionnement tres interventionniste, communiste presque... ce qui m'etonne de vous...

Malheureusement, ou heureusement, le commerce est regit par des lois qui privilégient la libre entreprise et la liberte d'installation avant tout... Si le projet fait moins de 1000m2 et respecte le plu, il n'est pas possible de le contrer...

vierzonitude 26/02/2019 21:52

Non, c'est une responsabilité. La puissance publique délivre le permis de construire, donc elle accepte qu'un nouveau supermarché s'installe en périphérie. Personne n'impose à Aldi de s'installer mais personne ne les dissuade de le faire. Ce n'est pas interventionniste, c'est de salubrité publique !

Athos 26/02/2019 19:21

Et la commission départementale d'aménagement commercial, sa décision est restée secrète ?

vierzonitude 26/02/2019 20:08

Il n'y a peut être pas besoin moins de mille mètres carrés de surface de vente

un autre 26/02/2019 19:08

C'est sûrement encore la faute de l'Etat.

J 26/02/2019 18:22

Mais, ils sont épouvantables !
Il faut organiser un RIC !

Archives

Articles récents