Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Cité Gustave Flourens : le relogement se poursuivra en 2020

Publié par vierzonitude sur 30 Décembre 2019, 05:50am

Des millions et des millions d'euros vont être injectés, de la part des bailleurs sociaux et de l'Etat dans le logement social à Vierzon, plus de dix millions d'euros. Cet effort n'a pas d'équivalent dans d'autres domaines. 

Rendez-vous compte que si l'on montait des programmes de réfection de rues (avenue de la République, rues piétonnes etc.) comme on monte des projets de construction et de rénovations de logements sociaux, la ville serait neuve ! Mais c'est toujours plus pratique de faire du neuf avec l'argent des autres, entre autres celui des bailleurs sociaux qu'ils empruntent avec une caution de la ville de Vierzon.

Il y aura, par exemple, dix-sept appartements à l'arrière de l'ancienne Poste pour un coût de 1,6 millions d'euros. Et surtout, la tour de la cité Gustave-Flourens, entre autre, sera démolie, sans doute en 2021. Pour l'instant, les relogements se poursuivent afin de vider cette tour. Et de transformer ce quartier dans le cadre du plan de rénovation urbaine.

La cité Gustave-Flourens, avec sa haute tour de onze étages, avec ses cinquante-neuf logements, a été construite en 1958, dans ce quartier cheminot où pullulaient encore des bistrots ferroviaires (Le Signal d'arrêt, le café des Gueules noires, le café de l'Avenir, le café du Dépôt...) Une cité construite juste à côté de la voûte de Saint-Martin.

Le sort de la tour de la cité Gustave Flourens est scellée. Elle sera rasée avec ses cinquante-neuf logements en 2021 mais une fois que tous les habitants auront été relogés. Ils le seront notamment dans le bâtiment F dont les logements auront préalablement été rénovés. 

 

 

Mais avant de démolir cette cité, trente-six logements vont être réhabilités dans la rue Gustave-Flourens "pour permettre principalement de reloger les locataires de la tour Gustave-Flourens qui a vocation à disparaître", explique la presse locale.

Le lancement de cette première phase de travaux est prévu en 2020, pour une fin de chantier fin 2020-début 2021 pour un coût  estimé à 1,1 million d’euros. Ce n'est qu'une fois ces travaux terminés que l’office HLM engagera la démolition de la tour de onze étages pour 2021 (coût d'un million d’euros). En 2022, l'immeuble sera résidentialisé pour 250.000 euros.

La tour de la cité Gustave Flourens tombera en 2021
La tour de la cité Gustave Flourens tombera en 2021
La tour de la cité Gustave Flourens tombera en 2021
La tour de la cité Gustave Flourens tombera en 2021
La tour de la cité Gustave Flourens tombera en 2021
La tour de la cité Gustave Flourens tombera en 2021
La tour de la cité Gustave Flourens tombera en 2021
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Wizard 12/10/2019 10:03

Le problème des logements sociaux se trouve plutôt dans la loi qui impose 25% de tels logements dans TOUTES les communes, sans aucune modulation.

Il y a d'abord les communes qui ne disposent pas de foncier libérable pour des projets de cette ampleur, essentiellement dans les communes fortement urbanisées. Neuilly/Seine vient d'ailleurs de gagner son procès en appel contre les pouvoirs publics devant le tribunal administratif. Ailleurs, peut également se poser la question de l'aliénation de terrains agricoles pour l'implantation d'un bâti social à l'heure où on s'aperçoit enfin que la cohabitation de certaines pratiques en cours dans l'agriculture et l'habitat humain est impossible.

Vient ensuite l'aspect évident de l'impact de l'accroissement artificiel des populations fragiles sur certaines finances locales, impact qui sera tragique à moyen terme. C'est un sujet que nous connaissons bien à Vierzon.

Archives

Articles récents