Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Comme une ville agréable ne profite pas à tout le monde, rendons la moins agréable...

Publié par vierzonitude sur 26 Octobre 2016, 15:00pm

Comme une ville agréable ne profite pas à tout le monde, rendons la moins agréable...

Il y a plusieurs années de cela, Nicolas Sansu, le maire, se désole, à juste titre, des commerces fermés de l'avenue de la République. "Triste symbole", dit-il même. On peut pleurer avec lui. Puis, phrase suivante : "alors, oui, nous avons une ville agréable à vivre, mais pour celles et ceux qui ont un emploi, et pour celles et ceux qui ont un pouvoir d'achat correct, ce qui est loin d'être le cas de tous nos concitoyens." Qu'il se rassure, vu l'état de la ville, ceux qui ont emploi et pouvoir d'achat n'en profitent plus, ils s'en vont !

Retrouvée dans les archives de Vierzonitude, cette phrase explique en fait la théorie de la gauche vierzonnaise : puisqu'elle est incapable d'agir elle-même sur le pouvoir d'achat des Vierzonnais, elle agit sur la ville de Vierzon, en la rendant moins agréable ! Car cette ville, si elle est agréable, ne profite en fait qu'à ceux qui ont la chance d'avoir un emploi et du pouvoir d'achat. 

Ainsi, la municipalité, en faisant de Vierzon une ville moins agréable, rend-elle cette ville plus supportable par celles et ceux qui, selon le maire, n'ont ni travail, ni pouvoir d'achat suffisant. Et de toute façon, ceux qui profitent de Vierzon, enfin de son côté agréable, sont l'opposé, en gros, de l'électorat de la gauche radicale... Alors, pourquoi faire plaisir à des Vierzonnais qui ne voteront pas pour nous, se disent les élus. Autant ne rien faire, ça permet des économies et ça permet ainsi d'éviter à celels et ceux qui n'ont ni emploi, ni pouvoir d'achat, de ne pas avoir de regret de vivre dans une ville trop bien pour eux !

Et vous savez quoi, la municipalité a parfaitement réussi son coup. A ceci près que, désormais, au lieu de voter pour la gauche radicale, les électeurs préfèrent le Front national. Et qu'en 2020, on verra passer un programme pour rendre cette ville plus agréable avec, en promesses, celles que n'ont pas tenu les élus et celles q'ils n'ont pas osé proposer.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents