Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Débat et concertation, les deux bêtes noires de nos élus

Publié par vierzonitude sur 28 Avril 2021, 07:00am

Débat et concertation, les deux bêtes noires de nos élus

On ne peut pas dire que le débat et la concertation soient le fond de commerce de l'actuelle majorité vierzonnaise. On se souvient pourtant, jadis, lorsque le Parti communiste n'était pas au pouvoir (on ne parle pas du P.S qui est transparent à Vierzon pour mieux briller à la région), il fallait faire des tables rondes tous les trois-quatre matins sur tous les sujets possibles et imaginables.

Or, lorsqu'il s'agit de vendre la maison de Célestin Gérard à un acheteur tombé tout cuit dans le bec de la ville, on ne concerte personne, on ne débat pas avec les associations chargées du patrimoine, ni avec les élus, la décision est unilatérale. Levez le doigt et taisez vous. La démocratie citoyenne, on s'en fait aussi des tapis pour curer ses godasses.

Même philosophie du mépris du débat en ce qui concerne la plateforme logistique Virtuo sur le parc technologique. Les élus pensaient que le projet allait séduire tous les naïfs du coin en promettant 300 voire même 400 emplois mais les élus sont tombés sur un sacré os : leurs propres opposants ! Au sein même de la majorité. La France Insoumise et Europe Ecologie les Verts et surtout, une association active qui ne recule devant rien, pas même un courrier d'intimidation d'un avocat.

La plateforme logistique, plus que la maison de Célestin Gérard (et c'est dommage) est devenu un enjeu électoral. Trois élus du conseil (une EELV et deux LFI) sont sur la liste des régionales  de l'écolo Charles Fournier. Quant à l'association, elle a écrit à la commission nationale du débat public, nous apprend la presse locale, pour justement forcer la communauté de communes et Virtuo a donné à l'association, les réponses à ses questions. 

François Dumon, sans doute élu à vie (depuis 1977) et président de la communauté de communes, s'étonne que ce sujet soit devenu un enjeu électoral. La blague ! Alors que le P.C sait si bien instrumentaliser des sujets pour qu'il devienne enjeux électoraux. L'art de la soudure ne l'a pas quitté !

Et enfin, les arguments des élus sont démontés : tandis qu'on incite à ne pas artificialiser les sols, les bétonneurs en puissance veulent annihiler une prairie, certes sans intérêt dit l'un des leurs, pour y loger un géant du e-commerce (on parle de C.Discount), concurrent direct du commerce de proximité que Vierzon se fait largement subventionner. Allez comprendre ! Sans compter ce non-sens de vouloir relier cette future plateforme avec celle de Combronde aux Forges, mais comment, par un couloir aérien ?

Cette future plateforme est l'anti-plan climat par excellence, du béton, du bitume, des camions, des gaz d'échappement, de la circulation en plus et pour nous vendre tout ça, on nous explique que Virtuo va installer des ruches et récupérer l'eau de pluie ! Pas de doute, les écolos ne sont pas dans les corps de nos élus bétonneurs. En tout cas, voilà deux sujets de contestation portés aussi par des citoyens : la vente unilatérale de la maison de la Célestin Gérard et la future plateforme. Pas de doute, on est bien à Vierzon. Après sois belle et rebelle, vote et tais toi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Fastbernie 29/04/2021 22:26

Cerise sur le gâteau le Berry Republicain a recueilli la parole de M. Dumon.... Ce dernier assure (sabs rire!) que l'étude d'impact pour le parc Vierzon Nord a été réalisée lors de la création du Parc en 2008!! Y parlait-on déjà des 113 baies d'accostage de semi-remorques prévues par VIrtuo?? Mais quand ces gens arrêteront-ils de prendre les Vierzonnais pour des débiles??

bizarre bizarre 28/04/2021 23:11

"Cette future plateforme est l'anti-plan climat par excellence, du béton, du bitume, des camions, " Bien sûr, néanmoins, vu l'état économique de Vierzon, il semble assez luxueux de mépriser une telle opportunité. Que ce soit Amazon ou Cdiscount, ce sont des plateformes logistiques qui embauchent déjà des vierzonnais ( amazon région d'orléans) et de nombreux jeunes de Vierzon font des formations en logistique. Difficile de ménager la chèvre et le chou, de jouer la bonne conscience écologique et laisser passer la relance de l'emploi dans des domaines modernes qui permettent d'engager des personnes qui n'ont pas besoin d'avoir de gros diplômes comme une partie de la population vierzonnaise en quête d'emploi et qui pourrait restructurer sa vie en ayant du travail régulier et de proximité. Ne pas trop jouer l'ange afin d'éviter de devenir la bête.

Archives

Articles récents