Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Des médecins mercenaires hors de prix à l'hôpital (à Vierzon aussi ?) selon la chambre régionale des comptes

Publié par vierzonitude sur 19 Février 2018, 08:44am

Des médecins mercenaires hors de prix à l'hôpital (à Vierzon aussi ?) selon la chambre régionale des comptes

La chambre régionale des comptes a fait part, dans la presse, de son "inquiétude globale concernant les hôpitaux, qu’il s’agisse d’Orléans, Vierzon ou Dreux", mettre le déficit de l'hôpital de Vierzon et d'Orléans sur le même plan, a de quoi inquiéter en effet.  "D’une manière générale, il n’y a pas eu, dans la région, les restructurations nécessaires, observe Catherine Renondin, la présidente de la juridiction financière régionale. "Il y a plus de vingt ans, on évoquait déjà la fermeture de la maternité du Blanc, dans l’Indre, et elle existe toujours."

Oui, on connaît ça aussi à Vierzon, les urgences devaient fermer et le service a été renforcé, alors, la fermeture de la maternité annoncée l'an passé et celle du bloc opératoire, ne serait-elle pas un chiffon (rouge) qu'on agite pour flanquer une bonne trouille et faire prendre conscience réellement du problème ? La présidente de la chambre constate également, poursuit la presse "que la pénurie de médecins hospitaliers conduit les hôpitaux à faire appel à « des médecins mercenaires », pour une ou deux journées, « qui sont payés hors de prix ». Des médecins mercenaires ? Et aucun sauveur mercenaire en vue ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Raslebol 19/02/2018 18:11

Jouer avec la santé des gens , n'est pas très morale dans ce genre de profession.
Quand le fric devient le blocage et un marchandage sur les malades ,alors là, il faut mettre des règles strictes, sur la santé public.
Le serment d'Hippocrate, devient désormais de nos jours, le serment des hypocrites.

Remettre de l'ordre sur leurs droits et devoirs en tant que futurs médecins, et mieux orienter ceux-ci sur les branches de la médecine où le manque se fait sentir (opthalo, général etc) , lors des sélections en faculté, me paraitrait plus normal , que faire de ce pays un désert médicale par manques de branches spécifiques dans certaines zones.

Avantager , par des droits à la formations suivies, par des points retraites "exemplaires du service public", par des installations accompagnés et aidés pour la suite (entraide à la rénovation du cabinet tous les cinq ans environ à un certain plafond ) aux services de télémédecines ruraux garanties , etc..

La santé à un prix que nul ne doit marchander, ou cela devient une escroquerie planifiée, mais travailler pour bien gagner sa vie doit être le fruit de sa réussite, reste à organiser devant une table la médecine de demain .

domi 19/02/2018 11:19

Mercenaires le terme est un peu dur non ?

Archives

Articles récents