Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Elections à Nançay : choisir Vierzon ou pas, telle est la question

Publié par vierzonitude sur 27 Avril 2019, 16:00pm

Elections à Nançay : choisir Vierzon ou pas, telle est la question

L'hostilité des élus de Nançay à rejoindre la communauté de communes Vierzon-Berry-Sologne avait conduit le maire Jacques Prévost et quatre de ses adjoints à démissionner le 22 février dernier. Sept conseillers municipaux avaient voté contre la fusion avec Vierzon contre six pour. Mis en minorité, le maire avait démission avec ses adjoints entraînant des élections partielles dont le premier tour a lieu ce dimanche 28 avril. 

Deux listes s'affrontent et l'issue de ces élections décidera du sort que les élus futurs réserveront à une adhésion de Nançay à Vierzon. A moins que les élections municipales 2020 à Vierzon changent la donne. Rejoindre Vierzon ou Aubigny-sur-Nère, le choix paraît étrange tant Nançay fait plus partie de Vierzon que d'Aubigny, mais venir à Vierzon n'est pas qu'un choix stratégique, c'est aussi un choix politique. Et à Nançay, les élus n'ont manifestement pas envie d'une communauté de communes sous pavillon communiste.

Elections à Nançay : choisir Vierzon ou pas, telle est la question

C'est étonnant comme l'adhésion de Nançay à la communauté de communes de Vierzon est devenue une question épidermique au point que le maire de Nançay et quatre de ses adjoints ont démissionné... Ils étaient pour cette adhésion, question de logique. Mais face à la fronde d'une partie du conseil municipal de Nançay, le maire a jeté l'éponge. 

"À moyen terme, notre communauté de communes des Villages de la Forêt n’aura plus les moyens techniques et financiers d’assurer seule toutes les compétences demandées par la loi NOTRe", lit-on dans la presse locale. " Pour construire des projets ambitieux de développement (économie, tourisme et urbanisme) sur notre territoire et répondre à l’attente grandissante des citoyens, nous devons mettre en place des coopérations et des synergies nouvelles en nous rapprochant de Vierzon Sologne Berry avec qui nous partageons le même bassin de vie."

Un discours que l'on n'a pas entendu de la part du maire de Méreau, une commune pourtant plus que voisine de Vierzon. Les réticences politiques et historiques des communes du canton de Lury-sur-Arnon à rejoindre Vierzon ont contaminé Nançay... La question est simple : comment peut-on être contre un rassemblement des communes ? Nançay c'est le Vierzonnais, certes la Sologne du Cher, la frontière des frontières. Mais tout de même.

On peut comprendre aussi que les habitants ont la frousse de voir leurs impôts augmenter, d'être noyés dans une communauté de communes de gauche, c'est ce qui se passe pour Méreau et les communes du Lurois... Mais à terme, il faudra bien dépasser ces clivages ?

La communauté de communes de Vierzon a récupéré Foëçy, une commune amie. Massay rejoindra la CDC Vierzon Berry Sologne en 2020. Vignoux n'a pas encore dit oui. Saint-Laurent, Vouzeron et Neuvy-sur-Barangeon ont déjà voté pour rejoindre Vierzon. On voit bien que les "petites" CDC explosent, celle de la Forêt, celle de Mehun... La stupidité historique, on le répète à ne pas vouloir que Méreau soit dans la même CDC que Vierzon c'est comme si Saint-Doulchard n'était pas dans l'agglo de Bourges. La politique politicienne n'est pas bonne conseillère. A la CDC de Vierzon d'en faire moins, aux communes d'être moins susceptibles.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Wizard 28/04/2019 09:58

Commentaire additionnel, il est curieux d'entendre parler de clivage alors que les arguments pro-vierzonnais sont truffés de considérations artificielles. Le premier et le plus important des clivages serait sans doute à rechercher dans ces découpages administratifs contestables ne reposant sur rien d'universel, comme la départementalisation des structures par exemple.
On pourrait donc considérer que Nançay serait tout-à-fait fondé à envisager un regroupement avec Salbris ou Theillay et d'autres communes du Loir-et Cher. Mais pour ce faire encore faudrait-il que nous ayons une véritable démocratie qui ne soit pas le terrain de jeux de professionnels de la politique et que les citoyens aient voix intégrale au chapitre.

Wizard 28/04/2019 09:43

Les regroupements de communes sont comme les assemblages de cépages. Ce n'est pas en injectant 90 % de piquette dans un grand cru bourgeois qu'il se produit un miracle.
Nançay a ce qu'il faut, aujourd'hui, pour vivre bien sans Vierzon. Pour vivre mieux sans Vierzon qu'avec pour être clair. Et on ne voit pas bien quels avantages pourrait tirer Nançay de cette union au regard de l'augmentation prévisible des taxes et impôts locaux.
A lire quelques commentaires unionistes, on se demande comment Monaco, Andorre ou le Luxembourg ont fait pour échapper à une annexion.

J 27/04/2019 17:07

On sens bien le côté attractif que peut avoir une ville communiste depuis des décennies...impôts élevés et appauvrissement...

Lobs 26/02/2019 07:39

Votre conclusion illustre une nouvelle fois votre partis pris politique. C'est votre droit mais assumez et arretez de cacher ca derrière un engagement citoyen qui serait neutre.... vous avez manifestement une colère tenace contre la majorité en place ou plus généralement contre sa couleur politique ; mais etes beaucoup plus tolérant avec d'autres personnes ou sensibilités, au risque de vous décrédibiliser sur certains articles.

Lobs 26/02/2019 21:06

Les elus sont elus... c'est normal qu'ils fassent de la politique au sens premier du terme....

vierzonitude 26/02/2019 07:41

Ah bon parce que les élus de Nancay n'ont rien contre la majorité ce qui explique peut être le fait qu'ils refusent la fusion avec le CdC de Vierzon ?

Quiqui 24/02/2019 21:04

Quel commentaire éclairé. Vous avez raison il faut dépasser les clivages, commencez donc par avoir une ouverture d'esprit qui vous permettra d'avoir une vision moins clivante. Et peut être un jour d'avoir de vous rendre compte que nous n'avons pas tous un gilet jaune ou un drapeau rouge dans nos tiroirs

vierzonitude 24/02/2019 21:33

Qui n'est pas ouvert d'esprit ? Ceux qui refusent le regroupement ou ceux qui le prônent ?

un autre 24/02/2019 18:51

Les Seigneurs perdent petit à petit leurs fiefs. Il est grand temps d'unir les forces au service de ce territoire et de dépasser les clivages qui font qu'il ne progresse pas depuis bien des années.

Archives

Articles récents