Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


En matière de financement, les élus de Vierzon n'ont pas à se plaindre !

Publié par vierzonitude sur 6 Février 2019, 06:40am

En matière de financement, les élus de Vierzon n'ont pas à se plaindre !

A entendre les élus vierzonnais, la ville de Vierzon ne serait pas aidée par l'Etat, notamment. Mais à la lecture des orientations budgétaires qui seront discutées jeudi 7 février, à partir de 18 heures, ce n'est pas tout à fait ce qui en  ressort.

Au contraire. Vierzon n'a jamais autant bénéficié d'aides diverses d'autant qu'en plus, "les concours financiers de l’État aux collectivités sont stables par rapport à 2018", même si les élus déplorent "que Vierzon a perdu un peu plus de 2 millions d'euros de dotation globale de fonctionnement depuis 2014 et l'an dernier la quasi totalité des emplois aidés."

Résumons : le 8 juin 2017, Vierzon a été la première ville de France à signer une convention pour un nouveau programme de rénovation urbaine.

Le 5 juillet 2018, la ville bénéficie (comme 222 autres villes en France) du dispositif «Action Cœur de Ville» pour la revitalisation du commerce et la réhabilitation de logements privés.

Vierzon est aussi l'un des 16 pôles de centralité retenus par la Région Centre - Val de Loire. 

Une  dotation de soutien à l’investissement de la part de l'Etat, c'est 1,5 million d’euros pour 2016 et 2017, et 493 000 €  notifiées à la ville de Vierzon en 2018, dont 338 831 € pour la rénovation de l’ancienne Poste. Le reste participe à financer la rénovation thermique de l’école Bourgneuf.


La Ville a également signé en 2017 un contrat de territoire quadriennal avec le Conseil départemental pour un accompagnement à hauteur de 2,276 millions d'euros. En 2019, l’instance départementale accompagnera la ville à hauteur de 445 000 €, les opérations à réaliser sur le centre ville.


Le contrat Régional de Solidarité Territoriale est signé avec la région Centre-Val-de-Loire qui financera le projet de renouvellement urbain à hauteur de 5,3 millions d’euros. La région Centrefinancera aussi la rénovation thermique des écoles, le matériel médical du centre de santé ou la réalisation de liaisons cyclables.


Le fonds de compensation de la taxe sur la valeur ajoutée à percevoir en 2019, en proportion des dépenses d'investissement de 2018, est estimé à 745 000 €.

Sans oublier qu'en 2019, les cessions avoisinent 500 000 €. Elles regroupent les ventes immobilières comme mobilières avec un programme de biens immobiliers à céder via des sites professionnels d'enchères électroniques et en s'appuyant également sur des acteurs ou investisseurs détenant des projets locaux (locaux des PEP).

Les dépenses d'équipement du budget principal pour 2019 devraient approcher les 6,3 millions d’euros auxquels se rajouteront environ 2,3 millions de reports. A ce stade de projection d’élaboration budgétaire, le niveau est supérieur de près de 300 000 euros à celui de l'année qui vient de s'écouler. C'est toujours pratique une année avant ds élections municipales de doper les investissements...

La ville explique que "cela montre l'effort constant et répété de la ville pour obtenir des participations importantes de l’État et de ses autres partenaires." Sans oublier les partenaires qui veulent bien donner et après tout, c'est quand meme nos impôts...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents