Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Expérimentons la police de sécurité au quotidien à Vierzon

Publié par vierzonitude sur 1 Novembre 2017, 09:14am

Voilà qui tombe plutôt pas mal : La Préfète du Cher, a lancé depuis le 20 octobre 2017, une large concertation, à propos de la future mise en place de la police de sécurité au quotidien, ex-police de proximité dont Vierzon avait pu bénéficier en un autre temps. Cette concertation, explique la Préfecture, "aura pour objectif de permettre aux forces de l’ordre et aux partenaires locaux (élus, autorités administrative et judiciaire, polices municipales, réseaux de transports, bailleurs et services sociaux, entreprises de sécurité privée, représentants des commerçants) du Cher de donner leur avis et de mettre en avant leurs retours d’expérience sur le terrain via des réunions de proximité."

Ce ne serait pas un luxe, à Vierzon, où de récentes violentes agressions avaient fait se déplacer, élus, police et justice autour d'une même table pour conclure qu'il existait une problématique d'insécurité à Vierzon, autour des mineurs notamment. Il serait de bon ton que l'expérimentation de cette nouvelle police de proximité puisse faire aussi à Vierzon, évidemment avec des renforts d'effectifs. La Préfète consultera également "les représentants des habitants des quartiers politique de la ville. Les médias pourront assister à ces rencontres avec les conseils de quartier et de citoyens, et échange avec la Préfète, le 6 décembre, à l’issue de toutes ces consultations. Sur la base de l’ensemble des concertations locales et nationales, de nouveaux dispositifs et de nouvelles méthodes de travail seront expérimentés, à partir de janvier 2018, dans une série de territoires reflétant la diversité du pays et de ses problématiques (quartiers urbains, zones péri-urbaines, territoires ruraux), dans l’hexagone et outre-mer."

"Avec la Police de Sécurité du Quotidien, le Gouvernement s’est engagé dans une évolution des missions de la police et de la gendarmerie pour répondre à la première préoccupation des français : la sécurité.
Aujourd’hui, malgré l’engagement de nos forces de sécurités intérieures, certains de nos concitoyens sont en perte de confiance en la capacité de l’État à les protéger. Comme l’a souligné le Président de la République dans son discours du 18 octobre, l’insécurité ressentie par nos concitoyens provient autant de la menace terroriste que des infractions commises au quotidien."


Communiqué de la Préfecture du Cher :

"La sécurité du quotidien, c’est lutter contre tout ce qui fait naître un sentiment d’insécurité chez nos concitoyens et qui leur donne l’image de l’impuissance publique : les cambriolages, les infractions routières, les implantations et campements illicites, les rodéos sauvages, les occupations des halls d’immeubles, les incivilités dans la rue et dans les transports, ou le harcèlement de rue pour les femmes.


La Police de Sécurité du Quotidien devra répondre à 5 grands objectifs pour renforcer l’efficacité des forces de l’ordre dans leur quotidien.


• Une police « sur-mesure » qui apportera à chaque territoire de métropole et d’outremer la réponse la plus adaptée pour restaurer la tranquillité,
• Une police et une gendarmerie connectée pour plus d’efficacité et plus de facilité,
• Une police respectée avec des agents mieux équipés et mieux protégés,
• Une police partenariale qui travaillera avec tous. Les acteurs, publics ou privés, doivent travailler ensemble, et pas côte à côte,
• Une police recentrée sur ses missions premières

Le dossier de presse de la police de sécurité au quotidien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierrot 03/11/2017 23:37

Du vent et de la poudre aux yeux .... encore des gesticulations pour faire croire que l'état est la pour protéger le citoyen , quelle blague !

Un petit exemple ? , une petite ville du cher, de nouveaux voisin turbulents entreprennent des travaux sans permis ni autorisation, le respect du plan d'urbanisme aux oubliettes, blocage de la rue en volant au passage le panneau sur un chantier voisin ..... la police prévenue c'est contenté de leur demander gentiment de laisser la rue propre quand ils auront fini !
Et conseil donné, éviter de s'accrocher avec nos nouveaux voisins ! , maintenant on à une belle verrue dans la rue , que des matériaux interdits bien sur étant donné le caractère historique du quartier, quand au stationnement des nouveaux venus ? , ben il est tout trouvé mon brave monsieur, juste en face de leur porte en stationnement gênant sur le trottoir , le passage réduit pour les voitures , le fait que le trottoir soit pourvu d'une belle bordure jaune ou que les piétons doivent s'engager sur la route c'est le prix à payer pour le petit confort des ces braves gens
Et pour finir , on est plutôt tranquilles coté police ou gendarmerie, ceux-ci évitent soigneusement la rue pour ne pas avoir à verbaliser nos charmants voisins , pugilat garanti sinon .... et vive la France

Archives

Articles récents