Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Faudra-t-il payer un droit de passage dans la rue Joffre, réagit une lectrice de Vierzonitude

Publié par vierzonitude sur 26 Novembre 2016, 19:42pm

Faudra-t-il payer un droit de passage dans la rue Joffre, réagit une lectrice de Vierzonitude

Une citoyenne de Vierzon, lectrice de Vierzonitude, en solidarité avec Véronique, la commerçante de la rue Joffre qui s'est fait casser sa vitrine dans la nuit de vendredi à samedi nous a fait parvenir cette réaction. Elle a souhaité conserver son anonymat pour des raisons qui la regarde. Nous publions sa réaction qui appelle vos commentaires.

"C'est la vengeance des petits casseurs, que l'on dirait encouragés largement par "l'establishment" local qui ne vit pas au quotidien dans la rue. Certes, ils ne sont pas méchants quand ils sont cleans, mais les fins de journée sont dures. Faudra-t-il payer un droit de passage dans cette rue, agréable par ailleurs, pour circuler, y vivre  ?  La population sait fort bien que ces adultes en herbe,  paumés, ne sont que le côté visible de l'iceberg, bien plus organisé, plus enrichi, et plus discret. En extrapolant, les habitants de la rue devront-ils régler une contribution à "la soprano" pour vivre tranquille? Il apparaît que les dirigeants locaux encouragent par leur laxisme, la discrimination et le racisme, portant ainsi le flambeau d'un parti opposé, celui de Marine le Pen, comme c'est l'habitude dans notre petite ville... J attends vos réactions"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Evidence 28/11/2016 10:33

Une analyse, certes,rapide effectuée à l'aide du site "Inventaire des polices municipales", nous permet de constater l'insuffisance des effectifs de la police municipale à Vierzon.
A Vierzon, 11 (ce chiffre semble être supérieur à la réalité), APM, GC et ASVP pour 30.000 habitants.
A Bourges, 56 pour 72.000 habitants.
E respectant ce ratio, l'effectif à Vierzon devrait être de 23 plus que doublé.
Si l'on ajoute à cela, le refus longtemps exprimé par le Maire contre l'avis de l'Etat et de la grande majorité des vierzonnais d'installer la vidéo-protection, ont facilité le développement de la délinquance.
Aujourd'hui, à petit pas comptés on installe quelques cameras, bien insuffisamment.
Il y quelques mois, les élus moutonniers bélaient , "il n'y a pas d'insécurité, mais un sentiment d'insécurité", les faits leur ont donné tort.
Incompétence, ce n'est pas un sentiment, mais une réalité.

Athos 27/11/2016 12:25

En attendant, dans cette affaire, ce ne sont ni les élus, ni les journalistes qui sont payés à remplir du papier, qui ont eu leur vitrine cassée.

Alexandre 27/11/2016 06:39

"Il apparaît que les dirigeants locaux encouragent par leur laxisme, la discrimination et le racisme"

Ah bon... ce sont les racistes qui sont responsables de la rue Joffre maintenant ???? !!!


Et pas les glandeurs qui la squattent ? Pas les politiques et idéologies menées depuis 40 ans, que M. Vierzonitude veut proroger en invitant des migrants supplémentaires ? Non pardon... des "réfugiés".
Assumer vos œuvres et ses conséquences, ne les imputez pas aux autres, soyez dignes en vous remettant en cause, moins d'idéal humain plus de pragmatisme.

Alexandre 27/11/2016 17:37

"je dirais meme que ce sont les types qui "privatisent" la rue qui créent du racisme à tour de bras"

On ne serait mieux dire... d'ailleurs, ce sont les départements français qui accueillent le plus qui votent le plus FN, eux savent. Les autres sermonnent... font des leçons... puis un jour les " réfugiés " finissent par arriver... et ils se mettent à voter FN comme ceux qu'ils dénonçaient hier.

Droite, gauche, raciste, anti-raciste, ça veut rien dire... Seul le degré d'hypocrisie change.

Jacques 27/11/2016 11:32

je dirais même que ce sont les types qui "privatisent" la rue qui créent du racisme à tour de bras

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents