Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Galeries : les salariés revoient le maire lundi 18 novembre

Publié par vierzonitude sur 17 Novembre 2019, 07:00am

Galeries : les salariés revoient le maire lundi 18 novembre

Les salariés des Galeries ne désarment pas. Après une première rencontre avec le maire de Vierzon, le 4 novembre dernier, et avant une deuxième entrevue le 18 novembre dernier, les salariés expliquent dans une lettre qu’ « ll nous apparaît cependant que les positions et les intentions de la ville et du propriétaire sont à éclaircir et que le moment est venu, même tardivement hélas, d’ouvrir une étape dédiée à l’action ».

Les huit salariés qui n’ont pas envie de perdre leur outil de travail souhaitent vivement que « tous les acteurs travaillent de concert pour assurer la continuité des Galeries, espace commercial aimé des habitants et qui ne connaît pas de difficultés économiques. Or nous sommes en gestion de crise compte-tenu de l’échéance de cessation d’activité le 31 décembre 2019. » Pour eux, comme il l’avait déjà exprimé une première fois, « une véritable « cellule de crise » devrait à notre sens être constituée pour ensemble construire des propositions probante. » Les salariés expliquent se positionner comme « facilitateurs ». Ils estiment qu’il existe des « priorités qui nous semblent les plus urgentes » :

- 1° La proposition d’achat par la ville (en direct ou par un opérateur public, et dans l’objectif unique d’assurer une continuité d’activité des Galeries) doit être mise en œuvre sans délais, car cela permet de trouver plus facilement une solution de reprise en gestion.

- 2° Il convient de lancer activement une recherche de repreneurs, quelle qu’en en soit la forme, y compris en sollicitant à nouveau les candidats qui s’étaient déjà manifestés et en en recherchant d’autres par les réseaux professionnels économiques et commerciaux.

- 3° Nous proposons que, dans les jours prochains, soit organisée en mairie et en présence des parties prenantes une première réunion de travail, avec les structures publiques dont la vocation est d’aider à la création ou reprise d’entreprise : les services de la Région, de l’Etat, de l’intercommunalité, de la chambre de commerce. »

Les salariés veulent « constituer les fondations d’une « nouvelle ère » pour les Galeries de Vierzon et d’un commerce multimarques avenue de La République, ceci dans l’intérêt des salariés de l’entreprise et du dynamisme commercial du cœur de la ville. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

et 18/11/2019 20:34

et alors ? et alors ? et alors ? finalement? finalement?

tenirbon 15/11/2019 08:45

La ville n'a pas vocation à racheter tous les murs des commerces en difficulté (on a vu le résultat avec le champêtre) d'autant que la il n'y à pas de problème économique. C'est bel et bien le rôle de l'Erapeca mais faut il encore que le propriétaire accepte la proposition. J'ose espérer que l'ex repreneur potentiel à été contacté en amont car pour moi l'achat des murs doit être subordonné à la continuité de l'activité

Archives

Articles récents