Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Il y a un an, ce tas de pierre était le fruit d'une expansion imbécile

Publié par vierzonitude sur 6 Mai 2020, 06:10am

Il y a un an, ce tas de pierre était le fruit d'une expansion imbécile

Il y a un an tout juste, ce tas de pierres, n'était pas seulement ce qui restait d'un ancien bâtiment industriel de Vierzon (route de Neuvy) dont on aurait pu, avec un peu de volonté, en changer l'usage. Ce n'était pas non plus la volonté de faire place nette pour y construire une annexe de l'hôpital George Sand qui  a peiné à trouver un terrain pour y rassembler ses activités sur la ville. Ce n'était pas non plus un désir municipal de construire des logements, ou d'embellir le quartier.

Non c'était le fruit d'une expansion imbécile, d'une multiplication mortifère de mètres carrés commerciaux,  l'extension d'un modèle qui a prouvé ses limites mais dans lequel, à Vierzon, on se complaît, pour compenser d'autres manques. Un divan ferait moins de mal. Le 1er mai 2019, jour de la fête du travail, la pelleteuse poursuivait son oeuvre comme si un caractère d'urgence la guidait.

A Vierzon, on a beaucoup démoli. La Pointerie aux Forges pour y implanter un supermarché. On a bouché le canal pour 22 ans plus tard y implanter un... supermarché. Une enseigne de la grande distribution a annexé une prairie, route de Brinay, pour y construire un magasin plus grand face à celui qu'elle occupait. Dans les années 2000, des élus d'un autre bord que l'actuelle majorité avait abandonné le site de la Française à un promoteur immobilier pour en faire un centre commercial...

Le promoteur commercial construira l'Orée de Sologne en laissant le site de la Française sur les bras des élus. A Vierzon, on construit des bâtiments commerciaux que l'on abandonne ensuite. Alors, le tas de pierre, route de Neuvy, ce n'est pas ce qui restait d'un bâtiment industriel, c'est ce qui restait de lucidité à des décisions politiques qui choisissent sciemment d'écarter les citoyens de leurs décisions, qu'elles émanent de la ville ou du département, comme c'est le cas, le terrain avec le bâtiment lui appartenait.

Ce tas de pierre, c'était une limite irraisonnable qui a été franchie afin de satisfaire on ne sait quelle logique stupide qui semble prévaloir sur le bon sens. Démolir avec une telle rapidité un bâtiment de cette nature pour y ériger un énième supermarché, ne pas avoir refusé l'implantation de ce magasin avec la même volonté qu'une antenne-relais ou la fermeture d'un service de l'hôpital, c'était montrer aux citoyens vierzonnais que ce qui compte, ce n'est pas la ville en tant qu'entité, corps mobilier, âme et esprit, mais la priorité de faire. De faire même n'importe quoi, n'importe comment. Mais surtout n'importe quoi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Wizard 07/05/2020 15:50

Encore des pépiements, des logorrhées mais jamais de réflexion sensée.

Qui a empêché qui de racheter ledit bien s'il souhaitait l'acquérir ?

Il n'y a pas d'extension puisque ce bien était déjà sur ce terrain. Rien de neuf donc. C'est avec des faits comme ceux-là qu'il faut bien convenir qu'il n'y a aucun espoir aussi longtemps que des minorés du capuchon la ramèneront à tout propos et hors de propos.

vierzonitude 09/05/2020 19:34

Dsl de ne pas être à votre niveau. Viys le donnerez l'adresse de votre blog que j'aille y puiser l'inspiration divine. Wizard j'ai déjà croisé ce nom là quelque part. Ah oui. Dans les WC.

Biloute 03/05/2019 22:54

Il manque un scot... heureusement la situation s'est débloqué et il va etre élaboré par le sirdave.

Athos 02/05/2019 12:04

Il serait incompréhensible vierzonitude qu'après plusieurs années de critiques de nos élus, vous restiez dans le commentaire sans vous engager. Je pense aux prochaines municipales.

Ce que vous décrivez dans votre blog est pour vous spécifique à Vierzon (résultat de l'incurie de nos élus communistes qui font n'importe quoi), le moment est peut-être venu d'envisager d'être prochainement conseiller municipal ?

vierzonitude 02/05/2019 18:11

Pas grave j'assumerai !

Athos 02/05/2019 17:49

Je suis d'accord avec vous, ça n'ira pas beaucoup mieux. D’où l'utilité d'une liste vierzonitude pour vraiment changer tout ça.

Si l'opposition actuelle rebondit sur beaucoup de points que votre blog soulève, c'est en partie par opportunisme, mais ce sera terminé une fois aux manettes. Et les communistes ne seront pas amnésiques, ils n'utiliseront jamais votre blog pour s'exprimer.

Vous risquez alors d'être marginalisé en rouspéteur revendicatif permanent avec lequel ça ne va jamais.

vierzonitude 02/05/2019 16:40

Parce que vous pensez que si ça change en 2020, tout ira mieux ?

Athos 02/05/2019 15:37

Je me projette après 2020, quand la majorité actuelle ne dirigera plus la ville. C'est à ce moment-là qu'il y aura un risque de passer pour le rouspéteur revendicatif de service.

vierzonitude 02/05/2019 14:36

Mais ne vous y trompez pas ! Critiquer c'est s'engager. Autant que de suivre bêtement la ligne d'un parti politique. Pourquoi les élus qui font n'importe quoi et ne tiennent pas leurs promesses seraient plus légitimes qu'un blogueur rouspéteur revendicatif. Neuf ans que ce blog existe et il ne cesse de faire de nouveaux adeptes, justement parce que Vierzonitude revendique les mêmes choses. Il ne change pas de ligne. Alors, d'ici à ce que plus personne ne prenne Vierzonitude au sérieux, il y a de la marge. Ce jour-là, on fera autre chose !

Athos 02/05/2019 14:17

Et dans les petites communes de campagne alors, où il manque déjà des bras pour constituer une seule liste ?

Vous ne pourrez pas continuer indéfiniment à critiquer sans vous engager, au risque de finir dans la case du rouspéteur revendicatif de service que plus personne ne prend au sérieux.

vierzonitude 02/05/2019 14:00

Une liste sans étiquette, ça n'existe pas. Vous êtes forcément ramené vers quelque chose, un fait que vos adversaires adorent faire pour brouiller votre propre message. le fait d'être contre un projet vierzonnais, c'est être anticommuniste, ou Macroniste, ou de droite ! Il n'y a pas de mesure en politique, juste des excès.

Athos 02/05/2019 12:43

L'engagement citoyen sur une liste sans étiquette alors ? Une liste vierzonitute, faut pas chercher plus loin, car franchement les pétitions viennent de prouver leurs limites.

vierzonitude 02/05/2019 12:18

L'engagement politique est un carcan. Il faut des compromis, des pourparlers, il faut parfois même se soumettre à des diktats idéologiques. Alors que le citoyen est libre, de penser, d'agir, de s'engager comme bon il lui semble. Si être de gauche c'est jeter à la poubelle ce que pense la droite et inversement, pas étonnant qu'à Vierzon, nous en soyons encore là. L'engagement citoyen, c'est l'objet de ce blog. Après,; si les politiques n'en tiennent pas compte, libre à eux. Mais, pour l'instant, nous avons obtenu de bons résultats. A Vierzon pour que la politique ne soit plus politicienne, il va falloir attendre une dizaine de générations.

JAMMET 02/05/2019 11:45

Quelle honte pour les decideurs de la ville!!! tout cela pour un supermarché de plus. puisque nous n avons pas ete ni entendus ni ecoutés, la voie des urnes dans un an reste notre seule possibilité de leur dire NON non à la destruction du patrimoine , non à une ville quasi morte, non à cette gestion incoherente de la redynamisation du centre ville.

paypal 02/05/2019 10:43

je ne suis pas d'accord avec votre titre. pour moi il y a assez de souvenirs pour les anciens combattants CGT ( la case et la maison de CELESTIN ) je devrais dire la CASSE de la CGT qui fait de VIERZON le point rouge du centre de la FRANCE

Archives

Articles récents