Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Journées du patrimoine : Antoine de Saint-Exupéry de passage à Vierzon

Publié par vierzonitude sur 18 Septembre 2020, 10:00am

Journées du patrimoine :  Antoine de Saint-Exupéry de passage à Vierzon

L'auteur du Petit Prince est passé par Vierzon. Il a même séjourné à l'hôtel du Boeuf rue Neuve (avenue de la République), croquant les Vierzonnais sur le papier à en-tête de l'hôtel. Cela fait partie de la petite histoire vierzonnaise. Pas du tout évoquée à Vierzon, et c'est dommage.

Journées du patrimoine :  Antoine de Saint-Exupéry de passage à Vierzon
Journées du patrimoine :  Antoine de Saint-Exupéry de passage à Vierzon
Journées du patrimoine :  Antoine de Saint-Exupéry de passage à Vierzon
Journées du patrimoine :  Antoine de Saint-Exupéry de passage à Vierzon

Le musée de Mehun-sur-Yèvre (Cher) conserve les souvenirs d’André Prévot, le mécanicien qu’Antoine de Saint Exupéry a entraîné avec lui dans ses raids aériens. Avec Saint Ex, Prévot a notamment vécu deux crashs en Caudron Simoun. Le 28 novembre dernier, le temps d’une journée, le musée a fait revivre ces souvenirs.

André Prévot sous un Simoun d’Air Bleu, recruté par St Ex lors d’un pot aux Deux Magots, sur recommandation de Daurat.
André Prévot sous un Simoun d’Air Bleu, recruté par St Ex lors d’un pot aux Deux Magots, sur recommandation de Daurat.

Saint-Exupéry au musée de la porcelaine ! Cela ressemble à une boutade. Pourtant, cette journée bien remplie du 28 novembre 2015, au Pôle de la porcelaine du musée Charles VII de Mehun-sur-Yèvre (Cher), dirigé par Philippe Bon, conservateur généreux, volubile et passionné, a permis de découvrir les boîtes à chaussures contenant des documents uniques donnés au musée par Michèle Prévot, belle-fille d’André Prévot, mécano de Saint-Exupéry sur ses Caudron Simoun.

Michèle Prévot demeure à Mehun, c’est le seul rapport entre St Ex et la porcelaine, qui n’est pas seulement une spécialité de Limoges, mais aussi du bassin de Vierzon comme le montre l’exceptionnelle collection de pièces de maîtres, dont certaines ont nécessité la réalisation de plusieurs dizaines de moules, voire de plusieurs centaines. Je ne suis pas spécialiste de cet art, mais je suis ressorti émerveillé de la visite du musée. A voir absolument. Le musée du château du roi Charles VII, dans un écrin de verdure et d’étangs, est aux antipodes des grands musées parisiens insérés dans un tissu urbain dense et minéral.

A l’initiative de la ville Mehun-sur-Yèvre, du musée et en collaboration avec l’Association pour la Renaissance du Caudron Simoun (ARCS) de Cergy-Pontoise, ces pièces inédites ont été présentées pour la première fois au public. D’intenses moments ont réuni François d’Agay, neveu et filleul de Saint-Exupéry, et Michèle Prévot. François se remémore ses quinze ans lorsque Saint-Exupéry et Prévot ont été déclarés disparus plusieurs jours après le crash de leur avion sur les bords du Nil, suite à une erreur de prévision météo.

Cet épisode de leurs aventures est raconté dans le carnet de notes manuscrit d’André Prévot. Ce fut la fin du F-ANRY, le premier Simoun de Saint-Exupéry, de couleur rouge et blanc selon ces mêmes notes. Trois ans plus tard, les deux hommes repartent pour un raid New York / Terre de Feu qui se termine par un crash au Guatemala, beaucoup plus grave encore, puisque les deux occupants ont gardé pour toujours des séquelles de cet accident. Encore le carnet de notes…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents