Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


L'octogénaire de Villages violemment agressée par des enfants de.... 9, 10 et 11 ans !

Publié par vierzonitude sur 10 Avril 2017, 20:56pm

La presse locale l'écrit ce lundi soir sur son site, à propos de l'agression d'une dame de 81 ans, dans le quartier de Villages : "Un enfant âgé de neuf ans et son père ont déjà été entendus par les enquêteurs. Ceux-ci recherchent à présent les deux autres auteurs présumés de l’agression. Ils seraient pour leur part âgés d’environ dix et onze ans." Difficile de faire plus jeunes ! 

La presse rappelle les faits : Alors qu’elle faisait ses courses dans le quartier de Villages, mercredi 5 avril en milieu d’après-midi, la vieille dame avait été victime d’une tentative de vol à l’arraché. Trois très jeunes adolescents avaient tenté de lui dérober son sac à main. Ils n’y étaient pas parvenus. Mais, déséquilibrée au cours de l’opération, leur victime avait perdu l’équilibre et avait lourdement chuté au sol. Souffrant d’une fracture à la hanche et d’une autre au poignet, la victime avait dû être hospitalisée et opérée en fin de semaine dernière."

L'octogénaire de Villages violemment agressée par des enfants de.... 9, 10 et 11 ans !

On attend les persifleurs qui, à la lecture d'un fait divers, même sordide, comme celui lu ce vendredi matin dans la presse locale, vont nous asséner leur théorie balbutiante : "ailleurs c'est pareil" ou "hou là là, quelle insécurité !" Considère-t-on, une fois de plus, qu'il ne s'est rien passé, mercredi à Vierzon-Villages ? Que tout va bien dans notre bonne ville de Vierzon, enfin, pas pire qu'ailleurs ? A l'heure où certains lisaient ces quelques lignes consternantes, un homme de 54 ans entrait à nouveau dans un bloc opératoire, dans un hôpital de Tours, pour se faire refaire le visage. Il s'agit de cet homme de 54 ans qui, passé à tabac, place Gabriel-Péri, à Vierzon, il y a une quinzaine de jours, a le visage en compote et doit subir des opérations de reconstruction.

Nous n'avons lu nulle part, un quelconque message de solidarité, ni pour lui, ni pour les autres d'ailleurs. Un silence qui ressemble à une épaisse indifférence, surtout, à une volonté de ne pas faire face à la réalité. Rien qui puisse montrer aux Vierzonnais que, même si la violence qui se déroule en ce moment dans la ville est indépendante des volontés politiques, elle n'en pourrit pas moins une communauté urbaine, celle de Vierzon, qui peine de plus en plus à faire société. Bien sûr, nos Bisounours locaux vont se retrancher derrière leurs arguments bidons, qu'ailleurs gna gna... qu'ici gna gna gna gna. N'empêche que nous ne sommes pas ailleurs mais ici. Qu'une personne âgée de 81 ans s'est fait arracher son sac par des gosses de 10 à 13 ans, qu'elle souffre d'une fracture à une hanche et à un poignet. Et que ne pas en parler ne va effacer ce qui s'est passé. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

J ai beau être pacifique 11/04/2017 21:52

Ce genre de nouvelles me fait haïr profondément ces gens... très jeunes ou moins jeunes ... pour lesquels il est normal de casser , battre, violenter les autres sous des pretextes et des justifications inacceptables voire juste pour le plaisir de nuire... je ne vois plus en ces cas là que l eloignement definitif de ces gens qu ils soient seuls ou en communauté... il ne faut plus de pitié, ni de compréhension, ni d amenagement de peine

Dgust 11/04/2017 16:34

Les agressions ne payent pas pour l'état Français , seuls les radars, la schouf, et le détournement de fonds publics sont biens plus intéressants pour remplir les caisses.
Malheureusement , cela permet également à certains de faire croire qu'il feront de la tolérance zéro, s'ils sont élus, que du blabla bien sûr, voyez le résultat, même les anciens en prennent plein la tête par des voyous en culottes courtes, le tout s'en que personne ne bouge, élection oblige, ne froissons personne tout de même!!.

Andrée 11/04/2017 09:14

Cela pourrait être n'importe qui.
Oui, il y a peut-être ce genre de phénomène dans les autres villes, mais finalement nous , nous sommes à Vierzon, et c'est un vrai problème d'insécurité, pas seulement un sentiment.
Un exemple : ma voisine ne veut plus aller chez le pédicure rue des changes après 18 heures. Elle s'est fait siffler, insulter la dernière fois en allant reprendre sa voiture parking du marché au blé. Là aussi c'est un sentiment d'insécurité? Alors que font nos élus. déjà admettre le problème serait un grand pas en avant.

Teddy18 07/04/2017 13:19

Une pensée pour cette dame à qui je souhaite un prompt rétablissement. Et des jeunes de 13 à 15 ans, comment sait-on leur âge puisqu'ils n'ont pas été arrêtés !!! A moins que le mode opératoire ... Au fait, le maire va t'il aller au chevet de cette dame âgée ?

J ai beau être pacifique 11/04/2017 21:56

On sait l àge par les temoignages et les details de l enquete

Jag 07/04/2017 22:09

Il ira voir cette dame, avec son vélo, si elle promet de voter pour lui...

Jag 07/04/2017 11:39

J'imagine que ma mère aurait pu être la victime....
L'incompétence et l'indifférence des autorités de la ville sont révoltantes !
Et pendant ce temps, Sansu se promène à vélo dans la région pour se faire réélire. Notez bien le décalage entre le monde politique local et la réalité du terrain.
Veulent-ils soit que les habitants créent des milices privées pour se protéger ou que le FN les remplace ????
Bon courage à cette dame qui n'avait sans doute pas imaginé le risque qu'elle courait à sortir de chez elle à Vierzon-Villages.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents