Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..

Publié par vierzonitude sur 22 Juin 2017, 06:31am

Il fallait que ça arrive ! Les commerçants qui restent ouvert, rue Joffre, une petite poignée perdue entre des vitrines vides, (une trentaine sur une cinquantaine de pas-de-porte), en ont marre de la mauvaise réputation de la rue et ils exhortent les gens à y venir. Ils le disent dans la presse locale. Mais, depuis combien de temps, Vierzonitude tire le signal d'alarme ? Les commerçants mettent en cause l'article du Figaro paru en début d'année qui aurait peint la rue en Chicago. Mais c'est oublier, quand même, qu'il existe une réalité, une insécurité latente, vraie ou fantasmée, le résultat est le même : certains n'y viennent plus.

Mais soyons lucide, ce n'est pas que la faute des derniers faits divers, ni de la presse qui les rapporte, ni de Vierzonitude qui, souvent, sur ce blog, rend compte d'une situation dramatique dans cette rue. Et l'abandon que les commerçants ressentent, n'est pas du seul fait des gens qui n'y viennent plus. Cet abandon résulte de l'état de cette rue, avec deux fois plus de commerces fermés qu'ouverts, d'une politique locale désastreuse qui a forcé les commerçants qui le pouvaient à partir de la rue Joffre pour aller avenue de la République, du refus de rénover cette rue ainsi que la place et la rue Gallerand. La rue Joffre est abandonnée mais par les seuls Vierzonnais, par la ville entière, élus compris.

Sont-ils venus lorsque Vierzonitude  a tenté d'organiser une petit rassemblement autour du départ de Véronique pour tirer le signal d'alarme ? Les élus se sont-ils intéressés au comité citoyen de défense de la rue Joffre montés à la hâte afin de tenter d'organiser quelque chose ? Le comité de quartier du centre-ville prend-il la mesure du problème ? les commerçants qui restent sont-ils consultés par les élus ? A part deux déballages par an, que fait l'Office du commerce de Vierzon ? A-t-on seulement parlé une seule fois du problème de la rue Joffre en conseil municipal ? Y-a-t-il eu un conseil extraordinaire autour de ce sujet ? Et les Assises du commerce vierzonnais que Vierzonitude réclament depuis longtemps ? 

Oui, des gens refusent de venir rue Joffre comme d'autres ne vont plus au Forum république; Mais qui cela inquiète hormis les commerçants qui ne voient plus personne ? Le commerce est un sujet dont se désintéresse totalement la ville et la communauté de communes préférant agrandir les zones industrielles à grands coups de millions d'euros en construisant des parkings à poids-lourds. Qui a envie de se promener dans une rue aux vitrines sales, remplacées par des panneaux de bois, avec des affiches qui se décollent ? On veut bien faire venir l'effort de venir, encore faut-il vouloir attirer les gens dans cette rue. C'est très bien de vouloir alerter les citoyens mais les élus, dans cette histoire, ils passent au travers ? Ils n'ont donc aucune responsabilité ? Un peu facile de briser une rue et de s'en laver les mains.

 

La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
La mauvaise réputation de la rue Joffre inquiète les commerçants, mais seulement eux..
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Andrée 22/06/2017 14:39

Pas vraiment d'accord avec Jag, les supermarchés n'ont pas tous les défauts. Et chacun voit sont porte-monnaie. Certains commerçants ont aussi fait leur propre tort : allez à la Petite Fabrique , vous attendrez 15 minutes que quelqu'un vienne ( du café d'en face). On vous sert, vous avez à peine fermé votre porte-monnaie que la personne est déjà partie!!.Que chacun s'entende sur les horaires d'ouvertures (10h , 9h30, 9h15...). Internet a fait aussi beaucoup de mal. Le mode de consommation a changé. Qui n'a jamais acheté sur Internet?

Macaron 22/06/2017 11:23

A force de ne jamais vouloir écouter les citoyens, les élus majoritaires et leur micro-parti qui ne sert plus à rien commencent à en payer le prix fort: leur député dégagé. Et en 2020 ils perdront de la même façon et pour les mêmes raisons la mairie.

David 22/01/2016 11:08

Notre façon de consommer y est peut être aussi pour quelque chose ?
Je pense que les Vierzonnais ont leur part de réponsabilité

Jag 22/07/2016 11:02

Complètement d'accord avec vous.
Si au lieu de remplir des caddies au supermarché, nous faisions vivre les commerçants du centre ville , ils ne disparaîtraient pas.
Et ce ne sont pas les parking qui manquent, mais nous n'avons plus le courage de faire 100m à pied, alors que nous faisons du jogging pour compenser...trouver l'erreur..

chat noir 18/01/2016 17:45

Rue Joffre : mais que s'est-il passé pour en arriver là ? Reponse: rien, pourquoi ?

Coucou Cemoi 18/01/2016 16:51

Du temps de Berry Sologne, le quartier était animé (voir photo), du temps récent de france loire, tout est devenu mort (voir photo) !....... Cherchez l'erreur !

Archives

Articles récents