Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


La ministre estime que l’autoroute A20 payante est une rumeur

Publié par vierzonitude sur 16 Juillet 2019, 05:20am

Début juillet, le Parti communiste de l'Indre,  expliquait que "la gratuité de l’autoroute A20 reliant Vierzon à Montauban via Limoges, pourrait être mise en péril dès 2020. La fin de la gratuité signifierait qu'elle deviendrait payante pour les usagers."

Le 25 juin dernier, la ministre des transports, Élisabeth Borne avait annoncé aux représentants CGT de la DIRCO (direction des routes du centre ouest) que les grandes lignes de la nouvelle loi sur les mobilités (LOM) comprenait la fin des autoroutes gratuites.

"En visite à Châteauroux ce mardi 15 juillet", explique la Nouvelle-République de l'Indre, "la ministre des Transports a fermement réaffirmé que la portion de l'autoroute A20, entre Vierzon et Montauban, ne deviendra pas payante". 

 

Pour la ministre, "C'est une rumeur qui n'a aucun fondement. L'A20 est une autoroute que l'État a voulu gratuite pour une question d'aménagement du territoire et il n'est pas question que cette autoroute devienne payante. Ceux qui propagent cette rumeur sont dans l'erreur, il n'y a aucun projet de rendre cette autoroute payante."

Et d'ajouter : "Cela prépare en réalité les conditions de la privatisation de l'ensemble des autoroutes du pays restant publiques. Il s'agit en fait de faire financer les aménagements pour les péages par l'argent public et d'habituer les usagers à sortir leur carte bleue. C'est déjà cette logique qui a conduit à financer le bétonnage des terre-pleins de l'A20 entre Châteauroux et Vierzon (ce qui est un non-sens écologiques) afin de réduire les dépenses de personnel pour les futurs acquéreurs. Si on laisse faire, ce serait une nouvelle opération juteuse pour les financiers."

En mai 2018, la question avait déjà été abordée : "

Selon la Nouvelle-République de l'Indre, "le gouvernement, par la voix de Brune Poirson, secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot", a affirmé aujourd'hui, lors des questions au gouvernement que l'A20 ne deviendra pas payante. 

"Brune Poirson était interrogée par Michel Fanget, député MoDem du Puy-de-Dôme, qui s'inquiète du sort réservé à l'autoroute A75, intégralement gratuite de Clermont-Ferrand à Béziers. "Je tiens à vous rassurer sur la situation des autoroutes A75 et A20, a répondu la secrétaire d'État. Comme vous le dites à juste titre, ce sont de grands axes de désenclavement des territoires. Le gouvernement n'envisage pas de soumettre au péage les automobilistes qui utilisent ces autoroutes."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel Chang 16/07/2019 08:51

Rendre payante l'A20 irait pourtant dans le sens de la transition écologique.Faire payer le transport routier pour financer le fluvial et le ferroviaire.Ça nous rappelle l'ecotaxe.Mais les communistes sont tout de même très incohérents.Ils revendiquent plus de trains et d'écologie,mais ils s'opposent aux péages des autoroutes.

Alain Perrier 03/07/2019 18:28

Faisons payer l'A 20 aux semis remorques qui relient la péninsule ibérique aux ports du Havre,Paris(Haropa),Anvers,Rotterdam,Hambourg et Zeebruge.
Et avec l'argent finançons des autoroutes ferroviaires pour mettre les camions sur des trains.
Allez messieurs nos gouvernants,UN PEU DE COURAGE!

Lusor 03/07/2019 12:40

L'autoroute A20 à été réalisée en grande partie sur les tronçons de l'ancien RN20. Il n'y aurait donc plus de route alternative continue si l'actuelle autoroute était à péages. La remise en cause de la gratuité me paraît donc impossible dans ces conditions.

Archives

Articles récents