Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


La solidarité vierzonnaise a marché à fond pour un jeune d'Andorre qui veut étudier à Henri Brisson

Publié par vierzonitude sur 4 Juin 2018, 09:12am

La solidarité vierzonnaise n'est pas un vain mot. Un jeune d'Andorre qui voulait étudier au lycée vierzonnais Hzenri-Brisson avait un sacré problème d'internat le week-end puisqu'il était fermé. Un appel avait été lancé, via les réseaux sociaux, la mairie, le club de rugby, le lycée etc. Et la solidarité vierzonnaise a joué à plein pour le jeune homme, explique la presse locale. "Désireux de suivre un cursus de Bac pro fondeur au lycée Henri-Brisson, Conrad Tomas remue ciel et terre pour réaliser son rêve. Avec l’aide de ses parents et d’un ami de la famille, Conrad a contacté la mairie, le lycée, radio Tintouin, l’église, le club de rugby (étant lui-même rugbyman)… afin de trouver une famille qui puisse l’héberger à partir de la rentrée prochaine."

Et d'ajouter : "La solidarité vierzonnaise a fait le reste. Pas moins de cinq familles de Vierzon, Méreau et Vouzeron ont répondu à cet appel ! Conrad et ses parents - Montse et Xavier - avaient fait le voyage jusqu’en Berry, vendredi, afin de les rencontrer. L’horizon se dégage pour le jeune homme qui devra encore attendre le 29 juin pour savoir si son vœu de venir étudier à Vierzon a été exaucé."

La solidarité vierzonnaise a marché à fond pour un jeune d'Andorre qui veut étudier à Henri Brisson

Daniel Brevilliers réside dans le Vaucluse et souhaite un dénouement favorable à cette histoire.

"Nous avons des amis qui résident en Andorre (ils sont de nationalité andorrane) et qui ont un fils de 16 ans, Conrad", écrit-il. "Pour l'avenir de leur fils, ils avaient imaginé des études soit à Barcelone (ils sont catalans) soit à Toulouse. Mais voilà, Conrad a vu les choses tout autrement. Son projet professionnel est très clair : la fonderie ! Et devinez où à Vierzon ! Par ailleurs alors qu'en Andorre les sports favoris sont le foot ou le basket, lui a choisi le rugby ! Et à Vierzon on pratique le rugby !"

Ses parents l'ont donc inscrit au Lycée Henri Brisson, en raison de sa réputation d'excellence. "Mais là, il y a une grosse difficulté. Le lycée ne dispose d'un internat pour les mineurs que durant la semaine et par conséquent du vendredi 17 heures au dimanche 19 heures, rien n'est prévu.

Depuis le début de l'année, nous essayons avec l'aide de très bonnes volontés sur place à Vierzon de répondre aux voeux des parents, à savoir : trouver, durant la période scolaire, une famille d'accueil prête à prendre en charge Conrad durant le week-end et lui permettre ainsi de bénéficier non seulement d'un gîte, mais également d'un entourage lui permettant à la fois de parfaire son intégration, de retrouver le temps d'un week-end une ambiance familiale et pour les parents de le sentir en sécurité compte tenu de l'éloignement géographique.

À ce jour pas de solution pérenne.

Il est de soit que les frais inhérents à son hébergement sont à la charge des parents de Conrad.

Alors, nous espérons faire de ce rêve une réalité et attendons avec impatience des propositions."

Dans l'immédiat vous pouvez joindre la personne soit par l'intermédiaire de Radio Tintouin, soit sur mon téléphone 06/87/50/91/76, soit par mail : d.brevilliers@orange.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents