Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Le 7 décembre devant la mairie : les gens demandent l’arrêt des pesticides

Publié par vierzonitude sur 7 Décembre 2018, 06:41am

"Nous voulons des coquelicots", un mouvement pour l'arrêt des pesticides, se rassemble le vendredi 7 décembre devant la mairie de Vierzon. Vierzonitude a interviewé l'un des protagonistes de ce mouvement à Vierzon, Didier Labarre, sur la nature de ces rassemblements et leurs finalités.

1-En quoi consiste les rassemblements « Nous voulons des coquelicots » ?
Ces rassemblements, se déroulent devant les mairies des villes et des villages le premier vendredi de chaque mois. À Vierzon, le premier rassemblement a eu lieu le vendredi 2 novembre. Les gens demandent l’arrêt des pesticides de synthèses qui sont dangereux pour la santé.
 

2-Qui en est à l’origine ?
C’est un groupe de bénévoles d’une quinzaine de personnes. Le président est : Fabrice Nicolino.


3-Pensez-vous que ce genre de rassemblements puisse vraiment changer quelque chose ?
Oui, sinon on ne le ferait pas.


4-Y-a-t-il d’autres initiatives autour de ce thème à Vierzon notamment ?
À Vierzon, je ne sais pas, mais sur le plan national, un appel à l’interdiction des pesticides a été lancé le 12 septembre 2018. Il a recueilli plus de 400 000 signatures à ce jour (5 décembre). Pour signer l’appel il faut se rendre sur le site : « Nous voulons des coquelicots ».

 

5-Qu’allez-vous faire vendredi 7 décembre devant la mairie de Vierzon ?
Nous rassembler en espérant être encore plus nombreux pour exiger la fin des pesticides.

 

6-Pourquoi l’arrêt des pesticides est-il si difficile ?
L’agriculture intensive, (industrielle), pratiquée par la majorité des agriculteurs, nécessite l’emploi de pesticides depuis tellement d’années, qu’il est difficile pour ces agriculteurs de s’en passer.

 

7-Comment faire autrement ?
Des agriculteurs, qui sont soucieux de préserver la nature, préserver la terre, qui est quand-même leur outil de travail et qu’ils veulent léguer en bon état aux générations futures, ont choisi de se passer des pesticides de synthèse. (L’agriculture biologique notamment). Le CCFD-Terre Solidaire, Comité Contre la Faim et pour le Développement (dont je fais partie), promeut ce modèle là à travers les associations partenaires dans les pays du Sud. (Afrique, Amérique du Sud, Asie, Moyen Orient et Europe de l’Est). Aujourd’hui, l’agriculture se place au premier rang des activités les plus coûteuses en ressources naturelles (eau, plantes, sol). Pour satisfaire les demandes des pays industrialisés dans le domaine de l’agroalimentaire, les monocultures sont privilégiées au détriment des productions paysannes locales qui représentent pourtant près de 80 % de l’alimentation mondiale.

Rendez-vous sur ce thème devant la mairie de Vierzon, vendredi 7 décembre à 18 h 30 mais aussi, même heure, devant la mairie de Sain-Laurent, Bourges, Saint-Amand.

 

Contact info (Vierzon) : 

didierlabarre@sfr.fr; 06 17 07 40 81

 

Pour les coquelicots
contact : Solar Hotel
22 rue Boulard
75014 Paris

                                                      

Le prochain rassemblement aura lieu ce vendredi 7 décembre à 18h30

devant la mairie de St Laurent.



Aux alentours, les autres lieux de rassemblement sont :

- Bourges

- Vierzon

- St Amand

- Lamotte Beuvron

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

C.d.P...Et Oais !... 07/12/2018 07:38

" Quand le Dernier Arbre sera Abattu, la Dernière Rivière Empoisonnée, le Dernier Poisson Pêché, alors Vous découvrirez que l' Argent ne se Mange Pas. ".....Bizzz...

Simon Rodier 06/12/2018 22:11

C'est justement parce que les rendements sont minces qu'ils peuvent être labellisés Demeter.Par exemple,j'ai de l'arthrose au gros orteille gauche.Je fais des cures d'ortieSilice de Biofloral.Le flacon de 500ml est Demeter mais pas le flacon de 1l.Je ne suis pas vraiment un initié.Je connaissais le label Demeter depuis 2013 grâce à un vin qui s'appelle L'Aubinaie, mais j'ai su que c'etait le label de l'antroposophie en juillet dernier en lisant un article à ce sujet dans le Monde diplomatique.

C.d.P...Et Oui !... 06/12/2018 19:31

" La Terre n'Est Pas Un Don de Nos Parents, Ce Sont Nos Enfants Qui Nous La Prêtent. "...
" Une Mauvaise Herbe est une Plante qui a Maitrisé Toutes Les Compétences de Survie Sauf Celle d'Apprendre à Grandir dans le Rang, Soyez une Mauvaise Herbe ! "...Bizzz...

Michael Jaques Sonne 06/12/2018 13:45

Avez-vous déjà lu les préceptes d'éducation et de pédagogie de Rudolf Steiner ?

Pouvez-vous par ailleurs prouver qu'il y a une différence de rendements, de qualité, etc. entre la biodynamie et l'agriculture bio ?

Simon Rodier 06/12/2018 08:40

Stop aux pesticides et aux engrais chimiques.Pour s'en détourner,choisissez les articles labellisés Demeter.C'est le label de l'agriculture biodynamique.Pour plus approfondir,le label Demeter a été créé par l'antroposophie de Rudolf Steinerl'antroposophie detient en France une banque qui s'appelle la Nouvelle Économie Fraternelle et un groupe de cosmétiques,Weleda.. .....

Archives

Articles récents