Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Le bureau de Poste des Forges mort et enterré

Publié par vierzonitude sur 7 Septembre 2021, 14:44pm

Le bureau de Poste des Forges mort et enterré

Le bureau de Poste des Forges est-il définitivement mort et enterré ? Sa fermeture, brutale, avait soulevé une mini-vague d'indignation et depuis, plus rien. Pas même de nouvelle sur un éventuel point postal dans le quartier des Forges.

Rappelons que Vierzon, ville de 26.000 habitants possédait historiquement quatre bureaux de Poste dans chacune des anciennes communes devenu les quartiers historiques de la ville. Dire que le bureau de Poste fera défaut pour y déposer un recommandé, ça peut s'entendre. Mais expliquer que le bureau de Poste participe à la vivacité commerciale du quartier, c'est comme expliquer que la multiplication des agences immobilières en centre-ville dope le commerce de proximité !

C'est étrange mais tous ces manifestants ne se sont pas mis en marche quand les commerces des Forges fermaient un à un. Quand ceux du centre-ville baissaient le rideau, quand les bistrots abandonnaient les rues et les quartiers. Un commerce qui ferme, c'est une atteinte à la vie commerciale d'un quartier. Un bureau de Poste qui ferme, non. Que l'on souhaite la survie du service public, pas de problème. Mais il ne faut pas se tromper de combat. Il y a toujours des élus opportunistes pour se féliciter qu'un commerce ouvre parce qu'ils estiment y être pour quelque chose.

En revanche, quand des rues entières se vident, pas un mot. Pas une action. Alors que l'on puise s'émouvoir qu'un bureau de Poste ferme, c'est légitime. Mais tous les commerces des Forges qui y ont laissé leur peau, peuvent dire merci à tous ces citoyens qui ne se sont pas mobilisés pour une cause plus profonde encore. Mais voilà. Un commerce qui ferme, c'est la faute à qui ? Qu'un bureau de Poste on le sait, c'est la faute à la Poste.

Sauf que montrer son intérêt citoyen pour un commerce qui ferme, c'est aussi démontrer aux politiques, même si eux aussi n'y peuvent pas grand chose qu'ils ont intérêt d'agir en faveur du commerce, et pas seulement entre deux tours d'une élection ou pour les beaux yeux d'un départ du tour de France. Quand il y aura autant de monde devant une vitrine qui ferme que devant un bureau de Poste qui disparaît, on avancera un peu plus. Et quand ces mêmes causes ne seront plus défendues sous l'étendard d'une étiquette politique ou d'un syndicat, ce sera encore mieux. On ne les a pas entendu les partis politiques et les syndicats quand le centre-ville de Vierzon se vidaient peu à peu. Normal, ils y étaient quand même un peu pour quelque chose...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

LoL 08/09/2021 11:18

Que voulez-vous , les gens aiment bien faire la queue!! :-)) ( ben sans arrière pensée évidemment!!) :-)

Lev 23/06/2021 14:55

Quand on verra nos chers (dans les deux sens) commerçants dans la rue pour refuser la fermeture d’un de leur collègue, prévenez moi.
Ne pas confondre ce qui relève bien souvent d’une décision individuelle et personnelle avec un service dû et par ailleurs payé.

Archives

Articles récents