Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Le conseil municipal a voté à l'unanimité la motion pour la pérennité de l'hôpital de Vierzon

Publié par vierzonitude sur 28 Juin 2018, 19:08pm

Après une heure et vingt minutes de débat avec une délégation de grévistes de l'intersyndicale de l'hôpital de Vierzon, les conseillers municipaux ont voté à l'unanimité la motion présentée ce jeudi soir au conseil municipal de Vierzon et portant sur la pérennité du centre hospitalier de Vierzon. Le maire a également annoncé la tenue d'un conseil municipal extraordinaire le 3 octobre, consacré à l'hôpital de Vierzon, en présence de la directrice de l'agence régionale de santé d'Orléans.

 

Ce que l'association des maires du Cher n'a pas été capable de faire pour l'hôpital de Vierzon, le conseil municipal de Vierzon va le faire, en faisait adopter, jeudi 28 juin, une motion "pour la pérennité du centre hospitalier de Vierzon."

"Considérant que le Centre Hospitalier de Vierzon est au cœur du dispositif de santé publique qui assure la sécurité des personnes et la permanence des soins sur un bassin de vie de près de 60 000 habitants du Cher, du Loir et Cher et du Nord de l'Indre,


Considérant que l'établissement dispose ainsi d'un ensemble de services ( urgences, médecine, chirurgie, maternité, pédiatrie, gériatrie, soins de suites et rééducation ) qui en fait le plus important hôpital de proximité de la région Centre-Val de Loire,


Considérant qu'il fait partie du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) constitué avec le Centre Hospitalier Jacques Cœur de Bourges, et qu'il est en droit d'attendre de celui-ci les coopérations nécessaires pour compléter l'offre de soins qu'il propose à la population,


Considérant que le déficit structurel de l'hôpital de Vierzon est essentiellement dû à deux facteurs :


- à une tarification à l'activité (T2A) inadaptée qui grève la trésorerie de la quasi-totalité des hôpitaux non-universitaires de notre pays et que le gouvernement souhaite réformer,


- aux investissements lourds (rénovation des urgences et de la maternité et construction du centre de soins de suites et de rééducation Robert Leroux) qu'il a été contraint de financer sans le concours de l’État dans les années 2000,
 

Considérant que la modernisation du bloc opératoire est nécessaire pour conforter l'établissement et son attractivité afin d'être en capacité de recruter les médecins hospitaliers dont il a besoin pour compenser les départs à la retraite prévus au cours des prochaines années,


Considérant que le projet médical d'établissement en cours d'élaboration, viendra affiner les moyens et les outils complémentaires à mettre en œuvre, notamment en matière d'informatique et de transmission des données,
 

Il est proposé au Conseil municipal :


- d'apporter son soutien aux médecins de la Commission Médicale d’Établissement (CME), aux agents hospitaliers et à leurs organisations syndicales CGT, FO, CFDT et Sud-Santé, ainsi qu'à la population en droit d'avoir un service public hospitalier de qualité,


- d'exiger de l’État, via l'Agence Régionale de Santé, qu'il :

- maintienne tous les services notamment ceux de maternité, chirurgie et pédiatrie,

- finance la modernisation du bloc opératoire,

- reprenne la dette structurelle de l'établissement due à la tarification à l'activité (T2A) et aux investissements antérieurs supportés par l’établissement,

- revienne sur sa politique de suppression de postes d'agents hospitaliers au sein de l'établissement."

 

 

Le conseil municipal a voté à l'unanimité la motion pour la pérennité de l'hôpital de Vierzon
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents