Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Le conseil national confirme la candidature d'Agnès Sinsoulier-Bigot pour 2017

Publié par vierzonitude sur 22 Novembre 2016, 21:02pm

On le savait déjà mais le conseil national, nous explique la presse locale, confirme la candidature d'Agnès Sinsoulier-Bigot, candidate malheureuse aux législatives de 2012 face à Nicolas Sansu. Et si elle se retrouve face au député communiste, lui demandera-t-on encore de se retirer pour ne pas vexer l'appareil communiste ?

C'est donc vrai. Agnès-Sinsoulier Bigot, conseillère régionale socialiste, récemment nommée vice-présidente de la région Centre-Val de Loire, se présentera aux prochaines élections législatives, sur la circonscription de Vierzon. Oui, là où, en 2012, elle obtient la seconde place derrière le candidat communiste, Nicolas Sansu. Là où, malgré sa place de seconde, le P.S lui demande de se retirer pour laisser le champ libre à Nicolas Sansu, élu député avec 100% des voix. Et il devient, grâce au P.S lui-même,  le plus farouche opposant du gouvernement socialiste. 

Le P.S nous avait même expliqué, à nous électeurs décérébrés, incapables de comprendre une logique politique, qu'en cas de maintien, la candidate socialiste aurait été élue avec des voix de droite... Est-ce pire que de laisser un député communiste se présenter seul au second tour et qui, quatre ans plus tard, vote avec la droite une motion de censure contre le gouvernement socialiste ?

Mais les électeurs, c'est bien connu sont des crétins de seconde zone qui doivent voter pour qui on leur dit de voter... Quatre ans plus tard, les Vierzonnais mais sans doute les autres électeurs de la circonscription n'ont pas oublié... D'où la vive réaction de Vierzonitude quand la candidature supposée d'Agnès-Sinsoulier Bigot est venue caresser ses oreilles... Mais non. C'est acté. Choix personnel, parait-il. 

Le scénario de 2012 ne risque pas de se reproduire, le P.S en est sûr. sans doute... Mais peut-être pas dans le sens qu'il l'imagine. A se demander si le P.S est bien conscient de ce qu'il est devenu. Bah, l'espoir fait vivre. Ce qui est fascinant, c'est l'analyse politique des Socialistes pour en arriver à la conclusion que la candidature répétée d'Agnès-Sinsoulier Bigot efface le traumatisme de 2012. Oui, le traumatisme. Car, parait-il, si la candidate P.S n'a pas cessé de dire aux électeurs que l'élection se jouera dès le premier tour, elle avait juste omis de dire la suite, en cas de seconde place devant le candidat communiste, je me retire... 

Et surtout, ces crétins d'électeurs croient qu'un candidat communiste c'est la même qu'un candidat socialiste. Et qu'en plus, les élections législatives ont encore deux tours. Evidemment, si personne ne nous dit rien... Qu'est-ce qui a changé depuis 2012 ? Le territoire communiste se rétrécit. Oui c'est vrai, les élections départementales l'ont prouvé avec seulement deux binômes. Les élections régionales pour le député-maire et tête de liste se sont soldées par un fiasco dont ce n'est pas trop enorgueilli le P.S. C'est que les roses ont la victoire modeste... Et les élections municipales de Vierzon ont réduit l'écart très fort entre le P.C et l'opposition centriste.  

Les résultats des derniers scrutins donnent de l'espoir au P.S. Très bien. Et surtout, le P.S mise sur l'affaiblissement du vote communiste. Oui qui prend de la vigueur dans le vote lepéniste puisqu'on sait d'où viennent les voix F.N à Vierzon. Bref, un joli gloubiboulga qui n'efface pas le principal écueil : comment la candidate socialiste, même si la circonscription ne se résume pas qu'à Vierzon, fera pour (re)gagner la confiance des électeurs ? Car c'est tout de même Vierzon qui, au premier tour des élections législatives, a fait la différence et porté le candidat communiste devant la candidate socialiste.

On lui souhaite bon courage. Pour notre part, à Vierzonitude, on sait d'ores et déjà qu'on fera comme les vaches : on regardera passer le train des élections. Ah oui, ce n'est pas citoyen de s'abstenir. Est-ce citoyen que les élus nous prennent pour des veaux ? Une mascarade en 2012, ça suffit. Deux, ce serait de la gourmandise.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

A droite toute 22/11/2016 16:23

C'est énorme. Les socialistes ne doutent vraiment de rien. Pour conclure en 2 mots :
. En 9 lettres commençant par un C .... COCUFIAGE (des électeurs bien sûr)
. En 7 lettres commençant par un B .... BRANLEE (ce qui va lui arriver)
Je sens qu'on va bien se marrer en 2017 sur la 2ème circo !!!

tenirbon 06/07/2016 08:28

Je pense que l'on ne peut pas s'opposer a cette candidature alors il faut exiger du PS qu'il s'engage a la maintenir au second tour, si elle y parvient, quelque soit son adversaire
Sinon nous aurons un second tour FN contre FG PCF comme le second tour de la présidentielle qui verra malheureusement s'affronter FN contre LR....

Scoubidou 05/07/2016 22:48

En 2012, elle nous a volé notre démocratie. En 2017 nous lui volerons son élection. Elle peut compter sur nous. Nous n'en voulons plus. Les Socialistes et la Gauche en général n'ont donc pas compris l'ampleur du ras le bol français actuel à leur égard ? Ils vont tomber de très haut !

thierryexpat18 05/07/2016 22:09

C'est vraiment prendre les électeurs vierzonnais pour ce qu'il ne sont pas !......

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents