Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Le cordonnier de Villages ferme ce soir, bonne retraite Dominique

Publié par vierzonitude sur 31 Décembre 2019, 06:20am

Ce coup-ci, c'est bien vrai. Le cordonnier de Villages ferme son échoppe ce soir. La petite boutique ne s'allumera plus. Dominique part en retraite, une retraite bien méritée, constituée à Villages, pendant trente ans, de ses clients, de son travail, de la défense du métier de cordonnier, de sa reconnaissance, des formations. Mais voilà, personne pour reprendre sa place toute chaude et continuer à faire tourner la machine. Alors, Villages ne sera plus tout à fait Villages, sans son cordonnier. Le quartier sera bien mal chaussé mais, bon vent Dominique, bonne retraite. Et la petite échoppe restera celle où l'on dira  : "vous savez, où il y avait Dominique !"

Le cordonnier de Villages ferme ce soir, bonne retraite Dominique

L'unique artisan cordonnier de Vierzon fermera définitivement son échoppe mardi soir, 31 décembre après trente ans d'activité à Villages. L'heure de la retraite a sonné !

En février 2017, Vierzonitude consacrait un article à Dominique, le cordonnier de Villages, il se terminait ainsi : "Quelle chance, pourvu qu'elle dure." Plus de deux ans plus tard, la chance n'aura pas duré. Dominique baissera le rideau de son petit atelier de cordonnerie, à la fin du mois de décembre. Il part en retraite après 39 ans passés à Villages, dans la cordonnerie, à aimer le métier, à aimer former les jeunes pour le métier, à défendre l'artisanat, le savoir-faire, le sourire, le service. 

"L'odeur du cuir vous agrippe les narines. L'échoppe n'est pas large, mais longue. Aussi longue que l'histoire de la cordonnerie. La boutique côtoie un bistrot, c'est dire que dans sur ce lopin de terre de Vierzon-Villages, voisinent les deux facettes d'une certaine idée de l'existence : le café où l'on confie ses coudes, le cordonnier à qui l'on confie ses pieds, du moins leur confort. Dominique est à lui seul un morceau de patrimoine, tant les cordonniers n'ont plus trop le cuir dur. Le métier s'étiole mais à la force de sa passion, Dominique milite toujours pour le faire vivre. L'existence de sa boutique en est la preuve, celle que l'on peut s'implanter dans une ville moyenne, dans un quartier le plus commerçant de Vierzon, c'est vrai, et s'épanouir en ravissant sa clientèle."

C'est ce que nous écrivions. Et nous regrettons aujourd'hui, que Dominique parte à la retraite sans avoir pu trouver un remplaçant. Mais il faut bien qu'il prenne sa retraite. Des comme lui, il n'y a plus. Plus de cordonnier à Villages. Il y a encore Angélique qu'il a formée, installée à la Loeuf.

"Dominique est de ces artisans qui écrivent les nobles pages d'une histoire qui n'est pas finie. La cordonnerie respire cette tradition et, c'est vrai qu'à Villages, le commerce de Dominique est intacte. On y entre, on y confie ses chaussures entre autres, le parfum du cuir voyage et ancre en nous comme une envie de rester, juste voir comment il bosse, comment il répare, comment il fait oublier aux chaussures ce qu'elles endurent. Il y a un intérêt évident à faire réparer ses pompes plutôt que d'en acheter d'autres : parce qu'on est bien avec, parce qu'en la faisant réparer, on va causer un brin avec Dominique, de tout, du temps, des commerces, du quartier, de la vie. On peut lire plein de trucs sur les murs. On peut se dire qu'on a une sacrée chance de pouvoir franchir la porte d'un cordonnier. C'est comme le bon pain : le parfum vous agrippe les narines. Et c'est une fameuse histoire qu'on se raconte, celle d'un métier qui traverse le temps jusqu'à nous. Quelle chance, pourvu qu'elle dure", écrivions-nous encore.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cantarel 30/07/2019 11:55

39 ans déja! j'étais là quand tu est arrivé, j'espère que tu passera une bonne retraite...

AR 05/07/2019 11:35

Et ce qui ne gâte rien , Dominique est un chic type

Archives

Articles récents