Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Les Nouvelles Galeries, le premier grand magasin de Vierzon !

Publié par vierzonitude sur 9 Juillet 2017, 12:56pm

Comme nous ne possédons pas d'images de  ce qu'il y avait avant l'immeuble des Nouvelles-Galeries qui sera détruit les 17 et 18 juillet, nous avons demandé à Alain Leclerc, historien émérite de Vierzon, de nous raconter ce qui se passait avant rue Armand Brunet.

 

"C'était une succession de maisons, depuis la poste jusqu'à l'ex-Gifi, exceptée la rue Rollinat qui était déjà là et qui s'appelait la rue Chèvre. 
Sur le plan ancien dressé par Gauchery vers 1880, c'est écrit que cet emplacement était  le couvent Saint-Dominique. Mais il semble que le couvent Saint-Dominique soit en face, où il y avait la bijouterie Lesieur.


Un peu plus loin, où il y a aujourd'hui la Rotonde, il y avait la chapelle Saint-Jean qui a donné son nom à la rue. Elle a été détruite lors du violent incendie de 1685 et on sait, par les archives, qu'elle n'a jamais été restaurée, même pillée pour en récupérer les matériaux.
 

Rien n'indique qu'il s'agissait du couvent parce qu'à la Révolution, on parlait pour cette partie "des maisons de l'Abbaye", sous-entendu dépendant de l'Abbaye (droits de festage récupéré par les moines). La famille Dehaullon a fait construire l'immeuble des Nouvelles-Galeries, certainement en 1902 ou 1903, avant 1906 en tout cas.

Ce qui est sûr, c'est que ce fut pour Vierzon, le premier "grand magasin", avant tous les autres, Paris-Vierzon.... Dehaullon est une famille qui apparaît dans les archives pour la première fois vers 1700. On trouve un Dehaullon, perruquier  à Vierzon, localisation inconnue. Mais perruquier est plus que simple fabricant de perruques. 


Quand Fernand Micouraud, maire de Vierzon de 1978 à 1990, fait construire le Forum république, inauguré en 1989, il a voulu le supermarché en même temps : Major ce qui a tué, en deux ans, les Monoprix, fermé en 1993. C'est à ce moment là que les Nouvelles Galeries ont émigré où elles sont aujourd'hui. Le grand bâtiment du carrefour Armand-Brunet a été laissé à l'abandon longtemps. Gifi s'y est installé en 2003 avant d'émigrer vers l'Orée de Sologne en 2010. Cela fait sept ans."

 

Commenter cet article

Andrée 10/07/2017 07:25

Pour Vierzon créer des logements mais pas des logements sociaux .Avec Paris à 1h30 et Orléans à moins d'une heure, il manque sur la ville des logements pour cadres et personnes travaillant sur Orléans ou Paris. Il y a de la demande mais pas assez de réponse.
Il faut être clair , le petit commerce ne reviendra jamais comme des années passées. Le mode de consommation a évolué. Vierzon devrait s'inspirer de Lons Le Saunier : petite ville du Jura qui a su refaire son centre ville et créer de la vie.
On pourrait limiter les agences immobilières, banque, mutuelles et autres commerces de ce type.
Faire attention à la concurrence : un coiffeur, c'est bien mais 3 ou 4 coiffeurs au même endroit ( place Foch),cela fait des commerces qui vivotent (donc qui emploie peu ou pas).
Faire sortir les employés de la communauté de commune des bureaux : poubelles de l'arrêt de bus "Aujonnière" non vidées, faire la chasse aux cochons et autres décérébrés qui mettent des ordures partout.
Impliquer le proviseur du lycée H.Brisson , c'est quand même devant ce lycée qu'il y toujours des ordures malgré la multiplication des poubelles. Ce site a montré suffisamment de photos pour le faire réagir.
Valoriser les entreprises ( sans faire d'autosatisfaction politique) et faire travailler les commerces de la ville. Vu récemment des petites camionnettes de la ville portant le nom d'un garage de Bourges , c'est honteux, il n'y a pas assez de garagistes à Vierzon?

Et il y a certainement plein d'autres idées... et il faut aussi croire en sa ville.

Dgust 09/07/2017 18:02

Les temps changent, des fois c'est bien , des fois c'est pire!!.

Attendons-nous encore à une erreur de stratégie de nos élus?, là est la question?.

Une chose est sûr, c'est que l'emploi manque cruellement sur Vierzon, et que cette place à mon avis, ne fera pas bouger grand chose de ce coté.

Il serait temps de se pencher rapidement pour la création d'emploi dans notre commune en attirant les industries et petits commerces, car cette belle place ne sera que la vitrine d'un échec total de gaspillage de temps et d'argent ,à grande échelle .

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents