Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Les Prédateurs à Tours, ce samedi soir, devront conjurer le mauvais sort

Publié par vierzonitude sur 30 Novembre 2018, 19:00pm

Les Prédateurs à Tours, ce samedi soir, devront conjurer le mauvais sort

Deuxième match à l'extérieur à risque pour les Prédateurs qui se déplacent, ce samedi soir, à Tours. Après s'être pris le palet dans la cassoulet toulousain, la semaine passée, les Prédateurs vont devoir conjurer le mauvais sort. Car les matchs à l'extérieur ne leur servent pas la soupe de la victoire. Saint-Médard-en-Jalles, perdu.

Toulouse, perdu. Et les Tourangeaux ne sont pas des plus faciles à retourner. Donc le pack vierzonnais devait glisser sur ds oeufs si le groupe ne veut pas se prendre une deuxième défaite en l'espace de deux matchs consécutifs. On verra ce samedi soir si les Prédateurs auront le mental et le physique pour plumer les Apaches ! Allez gogogogogogo !

Les Prédateurs à Tours, ce samedi soir, devront conjurer le mauvais sort

Les Prédateurs ont trébuché à Toulouse. Les Vierzonnais se sont cassés les dents, à l'extérieurs, contre les joueurs de la Ville rose. C'était leur crainte. Elle s'est confirmée. les Prédateurs s'inclinent avec 4 buts contre 7 pour Toulouse. C'était l'équipe à craindre, les Prédateurs l'avaient senti et n'ont pas pu aller chercher les points chez leurs adversaires. La montagne était dur à gravir. "Ô Toulouse, comment le chantait Claude Nougaro.

Si Toulouse ouvre le score, les Vierzonnais sèment le doute chez leurs adversaires à la première mi-temps : Ryen Pezzola, Jakub Novak et Alix Girardin font leur job en mettant chacun un palet dans les filets adverses. 

Mais les Toulousains remettent la saucisse au milieu du cassoulet. A la mi-tempes, les équipes sont ex-aequo et se quittent temporairement 3 à 3.  A la reprise, Toulouse parte à l'assaut de la citadelle vierzonnaise.

La seconde mi-temps est défavorable aux Vierzonnais qui pourtant essaient de tenir tête aux Toulousains. A 16 minutes de match, les Toulousains mènent 5 à 4, puis 6 à deux minutes de la fin et enfin 7 pour finir. Si les Prédateurs dominent les équipes qui viennent les titiller sur leur terrain de l'Entrepose, ils sont plus frileux à l'extérieur. Mais la saison continue. Les Prédateurs en ont sous le pied. Enfin au bout de la crosse. Gogogogogogogogo !

Les Prédateurs à Tours, ce samedi soir, devront conjurer le mauvais sort
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Simon Rodier 01/12/2018 14:17

Allez les Prédateurs!Et allez les SAV!Notre parti,c'est Vierzon!

Archives

Articles récents