Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Publié par vierzonitude sur 9 Mars 2018, 19:09pm

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Avant les étoiles de la halle Carpentier pour la demi-finale de la coupe de France, les Prédateurs ont un lourd déplacement à faire, ce samedi soir, à Anglet pour le championnat de France, les Prédateurs jouent sur les deux tableaux. Ils y vont avec leur place de troisième au championnat face au premier de la liste, alors on croise les doigts !

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Ils y sont ! Les Prédateurs sont, depuis ce samedi soir, en demi-finale de la Coupe de France. Ils sont venus à bout des Bourrins Maisons-Laffitte, chez eux, à l'Entrepose, poussés par des supporteurs aussi avides que leurs joueurs de disputer le final four à Paris.  Lucas Bitaud, pour Vierzon, ouvre le score au bout de trente secondes. Jakub Novak cale les Prédateurs à deux points devant leurs adversaires, treize minutes plus tard et réalise un doublé. Les Prédateurs sont à 3 à 0 devant Maisons-Laffitte, c'est aussi le score à la pause.

A la reprise, Jakub Novak insiste et marque un troisième point, le quatrième pour les Vierzonnais. Mais en face, la demi-finale les titille aussi. Maisons-Laffitte grignote des points, 1, 2 et 3, ce sera tout. Les Prédateurs sont les plus forts et se qualifient pour les phases de demi-finale. Trois ans plus tard, les Vierzonnais retourneront donc, les 24 et 25 mars, à la Halle Carpentier à Paris, une semaine après avoir battu Toulouse 12 à 5 et leur avoir chipé la deuxième place au classement du championnat. En ligne de mire des Vierzonnais, la finale de la Coupe de France et, mieux que cela, la victoire au bout du compte, une Coupe que les Prédateurs auront à coeur de ramener à leur public à l'Entrepose.

 

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Après n'avoir fait qu'une bouchée des Toulousains (12 à 5) samedi dernier, chez eux, à l'Entrepose, les Prédateurs ont une échéance d'une autre nature, ce samedi 24 février : les quart de finale de la Coupe de France contre Maison-Laffitte. Les Vierzonnais savent qu'ils jouent gros, samedi, car une victoire les propulse en demi-finale. Dopés par la victoire de samedi, sur une pente ascendante, les Prédateurs ne peuvent avoir peur que d'eux mêmes désormais. Ce quart de finale, à l'Entrepose, devrait aussi leur donner la force nécessaire de mettre le palet dans les filets adverses de nombreuses fois, suffisamment pour emporter le morceau. Nul doute aussi que les supporteurs seront derrière leur équipe pour pousser les Prédateurs vers les demi-finale de la coupe de France. Evidemment qu'on y croit !

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Les Prédateurs de Vierzon écartent Toulouse sur le terrain, 12 à 5, et prennent la deuxième place dans le classement du championnat, ce soir, dans le chaudron bouillant de l'Entrepose. Aucun but pendant les onze premières minutes de jeu. Jakuk Novak ouvre la marque pour les Prédateurs, à 11 minutes mais les Toulousains veillent au grain et rétablissent un score nul, 1 à 1.

Jérémy Ferragu réagit au quart de tour et permet aux Vierzonnais de mener 2 à 1 à la presque quinzième minute mais Toulouse est très réactif et là encore, ne laisse pas Vierzon prend l'avantage, 2 à 2, match très serré. Mais Lukas Novak donne des ailes à son équipe, il inscrit un troisième point à la dix-septième minute et réitère l'exploit, moins d'une minute plus tard. Vierzon mène 4 à 2 et empêche de Toulouse de revenir au score.

Jakub Novak, encore lui, met carrément son équipe en orbite avec un 5 à 2 qui montre la détermination des Vierzonnais à se hisser à la deuxième place du classement et à ne rien lâcher aux Toulousains qui avaient gagné le match aller avec 7 points contre 5 pour les Prédateurs. Ce n'est pas fini. Jakub Novak enfonce un sixième palet dans les filets des joueurs de la ville rose, 6 à 2 pour les Prédateurs à la pause. Un très gros match, certainement le meilleur de la saison.

Dans la seconde partie, Vierzon prend le large, 7 à 2 grâce à Denis Gravé. Toulouse fait savoir qu'il est encore là, et pose un troisième point. Mais Jakub Novak dégaine un 8 à 3 puis un 9 à 3. Alix Girardin offre un compte rond aux Prédateurs 10 à 3 et Jakub Novak entame une nouvelle dizaine, 11 à 3. Les Toulousains ont un sursaut d'orgueil, et mettent un quatrième point. Lukas Novak rétablit le rapport de force avec un douzième point. Toulouse a le dernier mot, avec un cinquième but mais il est trop tard. Avec un score de 12 à 5, les Prédateurs écartent les Toulousains de la seconde place et s'y mettent, avec tous les honneurs !

 

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Oh oh Toulouse, comme le chantait Claude Nougaro. Sauf que Toulouse, les Prédateurs vont devoir mettre le paquet, non seulement pour les battre ce samedi soir, chez eux, à l'Entrepose, mais surtout pour leur ravir la seconde place du championnat. Même si Vierzon est assuré d'être dans les trois premiers, les Vierzonnais veulent se hisser au plus près de l tête du classement, derrière Anglet que Vierzon affrontera d'ailleurs le 10 mars.

Les Prédateurs devront effacer la défaite, à l'aller, contre Toulouse (7 à 5) et s'assurer un nombre de points maximum pour coller les toulousains dans la troisième case du classement. Ce sera donc hyper chaud dans les tribunes, avec des supporters à fond derrière leur équipe et chaud sur la piste. En route !

 

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Pour la onzième journée du championnat de N1, les Prédateurs ont écarté l'équipe de Saint-Médard et pas quarante jours plus tard, avec une victoire par 4 à 1. Les Bugs ont vu Vierzon qui ouvre le score 1 à 0 grâce à Jakub Novak). Les Prédateurs ne font qu'une bouchée des Bugs qui encaissent un 2 puis un 3 à 0. Avant la pause, Saint-Médard affiche quand même un 3 à 1 sur le compteur de l'Entrepose. Mais la seconde mi-temps est vite pliée : Lukas Novak inscrit un quatrième point, 4 à 1 donc pour les Prédateurs. Le score reste figé ainsi. Et les Vierzonnais s'offrent une nouvelle victoire.

 

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Le tirage des quarts de la Coupe de France de Roller-Hocker met dont les Prédateurs de Vierzon face aux Bourrins de Maison Laffitte. Le match aura lieu les 24 ou 25 février dans le chaudron de l'Entrepose. Les Bourrins sont premiers du Groupe A mais le match est très jouable en faveur des Prédateurs. En attendant, Vierzon jouera contre Saint-Médard, samedi 3 février, en déplacement. Le 17 février, les Prédateurs joueront le retour des Toulousains à domicile. Et ce sera ensuite l'heure des quarts de la Coupe de France ! A suivre bien évidemment.

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Document B.R.

Document B.R.

Les Prédateurs iront en quart de finale de la Coupe de France. ce samedi soir, ils ont battu les Frelons de Varces, in-extrémis car dans les dernières secondes de jeu, les Frelons tenaient tête aux Prédateurs, 4 à 4. le chaudron de l'Entrepose bouillait d'impatience et d'angoisse.

Mais les Prédateurs continuent leur aventure en Coupe de France.  Le match a été âpre et difficile. Les Prédateurs ouvrent le score à 9m30 de jeu grâce à Jakub Novak. Mais les Frelons, piqués au vif, réagissent et égalisent 1 à 1. Jérémy Ferragu inscrit le deuxième but vierzonnais mais Varces réplique illico, 2 à 2, les Frelons s'accrochent. Fabien Gomez permet un 3 à 2 pour Vierzon mais là encore, les Frelons percent la ruche vierzonnaise et égalisent, 3 à 3, juste avant la pause.

Et ça repart ! Après de longues minutes sans points, les Frelons marquent, 3 à 4 et prennent le pas sur les Prédateurs. Mais Jakub Novak veille au grain et offre un 4 à 4. Seulement, le temps défile, et l'égalisation entraîne les deux équipes vers des prolongations.

C'est sans compter sur Anthony Birin qui, pendant cette prolongation, délivre son équipe avec un palet dans les filets des Frelons au bout de trois minutes de jeu supplémentaire. Les Prédateurs vont en quart de finale de la Coupe de France. On attend de connaître les prochains adversaires des Prédateurs.

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Le 28 octobre dernier,  les Prédateurs avaient été victorieux des Apaches de Tours avec un score sans appel de 10 à 3. Ce samedi soir 13 janvier, dans le chaudron de l'Entrepose, les cow-boys vierzonnais ont plumé les Apaches toureaugeaux. Lukas Novak ouvre le score et Jérémy Ferragu confirme la bonne forme des Vierzonnais, 2 à 0 après 10 minutes de jeu. Les Apaches décochent une flèche dans les filets des Prédateurs, 2 à 1. Mais Aurelien Tricaud garde les Tourangeaux à distance en inscrivant un troisième but.

Les Apaches, en embuscade, se rebiffent, 3 à 2 mais Lukas Novak marque le quatrième point, les Apaches ont toujours deux points de retard, trois quand Jakub Novak met les Prédateurs à l'abri tandis que Jeremy Ferragu capitalise un sixième point. Après une longue période sans but, les Apaches font céder les cow-boys de l'Entreprose, 6 à 3.  Jakub Novak, jamais moins fait monter la mayonnaise à 7 contre 3. Si les Apaches ont le dernier mot, 7 à 4, les Prédateurs remportent une belle victoire et sont qualifiés pour les play-off. Une fantastique soirée pour les Prédateurs et leurs supporters.

 

 

 

 

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Les Prédateurs n'ont pas raté leur reprise, ce samedi soir, face aux Corsaires de Rennes : 13 à 6 pour les Vierzonnais. Et une victoire qui efface le piètre score de 5 à 4 du match aller à Vierzon. Les Prédateurs mènent 7 à 4 à la pause contre les Corsaires de Rennes. Ce sont ces derniers qui mettent le premier point mais à trois minutes de jeu,  J. Novak remet les Vierzonnais à niveau. 

L. Novak met un second point, Alix Girardin le troisième et J. Novak le quatrième. Festival de points de la part des Prédateurs puisque Denis Gravé met un cinquième palet au fond des filets des Corsaires. Les Bretons réagissent et mettent un deuxième point mais J. Novak tient les Corsaires à l'écart avec un sixième but. Les Bretons remontent à 6 à 3 mais Jérémy Ferragu veille et inscrit un septième point avant que les Corsaires ne mettent un quatrième but juste avant la pause. 7 à 4 avant la pause, les Prédateurs sont sur le bon chemin.

 

A la reprise, L. Novak permet à Vierzon d'afficher 8 à 4 et Denis Gravé aggrave le cas des Bretons dans la foulée, 9 à 4. Jérémy Ferragu arrondit alors le score des Vierzonnais à 10 point tandis qu'un sursaut des Bretons ramène le score à 10 à 5. Pugnaces, les Corsaires ne lâchent rien et inscrivent quand même un sixième point, réduisant ainsi le score avec les Prédateurs. Ça joue très fort des deux côtés. Mais L. Novak veille au grain : 11 à 6 pour les Prédateurs qui répondent ainsi pied à pied aux initiatives des Corsaires.

Suit alors une longue parenthèse sans but mais c'est finalement Alix Girardin qui fait craquer Rennes et affiche un douzième but. 12 à 6 pour les Prédateurs, et ce n'est pas fini. Sans superstition, Mathis Legay remplit son contrat et enfonce un treizième palet dans la défense rennaise. 13 à 6, c'est surtout le score final. Les Prédateurs reviennent donc de Bretagne avec une précieuse victoire en poche et une moisson de points qui conforte leur troisième place, voire, peut-être, les positionne à la deuxième. En tout cas, 2018 démarre fort. Un grand vravo aux Prédateurs !

 

 

 

 

 

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Ce samedi soir, les Prédateurs vont titiller la Bretagne et tenter de saborder les Corsaires de Rennes, dans leur propre embarcation ! On avait laissé les Prédateurs, il y a trois semaines, sur leur qualification aux huitièmes de finale de la Coupe de France face aux Alchimistes de Bourges, les revoilà repartis dans le centre breton pour ce premier match de l'année 2018.  La reprise ne sera pas de tout repos, car il les Prédateurs veulent conserver leurs troisième place et au mieux s'assurer une seconde place au classement, ce qui serait encore mieux. Mais avant d'épiloguer sur le futur, les Vierzonnais doivent ancrer leurs roulettes dans le présent pour venir à bout des Corsaires qu'ils ont déjà eu en face d'eux lors du match aller, et ce ne fut pas simple, même si les Vierzonnais étaient parvenus à pirater les Corsaires. 

Alors on ne peut que souhaiter aux Prédateurs de réussir cet exploit pour entamer l'année 2018 dans les meilleurs conditions possibles. Une belle victoire ramenée de Bretagne en guise d'étrennes pour cette nouvelle année, voilà qui combleraient les supporters. A noter que le 20 janvier, les Vierzonnais joueront en coupe de France face à l'équipe Varces (Nationale 2)  à l'Entrepose. Voilà qui met déjà l'eau à la bouche. Une fois que les Bretons auront été remisés dans les cales. Croisons surtout les doigts !

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Si les Prédateurs peuvent être contents d'avoir passé ce nouveau tour de la coupe de France, les Alchimistes de Bourges peuvent être aussi contents d'avoir tenu tête à l'une des équipes favorites de la N1. Les petits poucets de la N3 ont défendu leurs couleurs face à des ogres vierzonnais qui auraient dû les manger tout cru dans ce derby. Si les Vierzonnais sont en huitième de finale de la coupe de France, c'est à l'issue d'un match au score serré, 7 à 5 pour les Vierzonnais.

Les frères Novak entament la partie avec appétit en inscrivant deux points sachant que les Alchimistes ne sont pas loin derrière avec un point également au compteur. Ils vont même jusqu'à égaliser. Jeremy Ferragu prend l'avantage et offre un 3 à 2 aux Prédateurd, Jakub Novak un 4 à 2 jusqu'à ce que les Alchimistes parviennent à talonner les Vierzonnais 4 à 3. Vierzon inscrit un cinquième point, puis un sixième. A la mi-temps, Vierzon mène 6 à 3. Les Prédateurs s'offrent aussi l'avantage de la reprise en marquant un septième point.Ce sera tout pour eux. Les Alchimistes dominent et marquant 7 à 4 pour finir à 7 à 5. Victoire des Vierzonnais et belle consolation des Alchimistes d'avoir tenu tête à l'équipe qualifiée pour les huitièmes de finale. 

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Les 16è de finale de la coupe de France nous offrent un beau derby, samedi 16 décembre, à Bourges : les Alchimistes de Bourges contre les Prédateurs de Vierzon, les premiers jouent en N3, les seconds jouent en N1. Pragmatiques, les Alchimistes expliquent que "même si, sur le papier les Prédateurs de Vierzon sont d’un niveau supérieur à notre National 3, il n’en demeure pas moins que sur un match, et notamment des 16èmes, à domicile, tout est possible." Rappelons que les Prédateurs se sont qualifiés en 16è de finale de la coupe de France en battant la Chapelle-sur-Erdre. "Notre équipe, invaincu depuis le début de saison, aura à cœur de vous faire vibrer lors de cet historique rencontre face à une National 1", ajoutent les Alchimistes qui auront à coeur de tenir tête aux Prédateurs. Entrée gratuite mais limitée. Le match débute très précisément à 20 heures.

Contrat rempli pour les Prédateurs ! Après leur première victoire de la saison à l'extérieur, le 14 octobre, à la Chapelle-sur-Erdre, 2 à 6, les Prédateurs ont montré aux Mustangs, ce samedi soir, à l'Entreprose, comment ils s'appelaient avec uns core sans appel, 11 à 3 pour les Vierzonnais. Portés par leur dernière victoire à l'extérieur, contre Aubagne 11 à 4, les Prédateurs ont explosé le compteur. Pourtant, les débuts ont été difficiles pour Vierzon. Les Mustangs ouvrent le score, 0 à 1. Il faut attendre quelques minutes pour que Vierzon égalise dans la douleur avec Novak Jacub.

Les Mustangs réagissent, 1 à 2 mais Arnaud Drurie remet les équipes à égalité, 2 à 2. A partir de là, et jusqu'à la fin du match, les Vierzoinnais culmulent les points : 3 a 2 grâce à Jakub Novak, 4 a 2 par Jeremy Santens, 5 buts pour Vierzon grâce à Denis Gravé Ventura.  6 à 2 signé Lukas Novak. Jakub Novak inscrit le septième. 7 à 2 pour Vierzon à la pause. Vierzon entame la seconde mi-temps avec un 8 à 2 de Denis Gravé Ventura. Les Prédateurs s'envolent, 9 à 2 par Lucas Bitaud. Lukas Novak marque le dizième but. Jeremy Ferragu inscrit le onzième but. Les mustangs, dans un sursaut d'orgueil, inscrive un troisième point à quelques instants de la fin du match. Victoire 11 à 3 des Prédateurs. C'était le dernier match de l'année pour les Vierzonnais en championnat avant la reprise le 6 janvier à Rennes. Entre-temps, il y aura la coupe de France à Bourges contre les Berruyers. Sacré derby à venir.

 

 

 

 

Photo Amelie Canon.

Photo Amelie Canon.

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Les Prédateurs se retrouvent face à Aubagne, ce samedi soir. Et le moins que l'on puisse écrire, c'est que les Vierzonnais veulent effacer le 2 à 9, samedi dernier, contre Anglet, à domicile. Du coup, les Vierzonnais ont asséné un 7 à 0 face à Aubagne, histoire de bien marquer leur territoire.  Denis Gravé Ventura, Jakub Novak, Lucas Novak, Jeremy Ferragu, Lucas Bitaud, Aurelien Tricaud et Mathis Legay sont au rendez-vous dans les filets adverses. En fin de première mi-temps, baisse de régime des Vierzonnais qui encaissent trois buts d'Aubagne sans répliquer. Score à la mi-temps 7 à 3 pour Vierzon. 

A la reprise, un long passage à vide frappe les deux équipes jusqu'à ce Jérémy Ferragu débloque la situation et offre aux Prédateurs un huitième but. La réplique d'Aubagne ne se fait pas attendre et inscvrit ainsi un quatrième point. Mais ce sera le dernier pour l'équipe des Bouches-du-Rhône. Jakub Novak réalise un doublé avec un neuvième et un dixième point inscrits à cinq minutes de la fin. Lukas Novak, au rendez-vous, inscrit le onzième but. Et c'est sur ce score de 11 à 4 en faveur des Prédateurs que le match se termine. Celui contre Anglet de la semaine dernière est oublié sous cet avalanche de buts vierzonnais. Voilà une très bonne affaire pour les Vierzonnais.

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Après l'enfer d'Anglet, la semaine passée à domicile (les Prédateurs battus 2 à 9), Aubagne... En espérant que cela ne le soit pas, samedi soir. Les Vierzonnais seront dans le sud, pas question de perdre le nord. Passés de leader à la troisième place après une défaite face à Toulouse et une autre face à Anglet, les Prédateurs vont devoir se ressaisir dans les Bouches-du-Rhône pour faire partie des phases finales. Donc pas question d'être avec le palet, samedi soir. Il va falloir qu'il aille se loger le plus de fois possible dans les filets d'Aubagne, une équipe que les Prédateurs peuvent battre et surtout doivent battre. Habitués à la gagne, les Prédateurs doivent manger tous les morceaux à leur portée. Alors, à Aubagne, les Vierzonnais vont devoir montrer, une fois de plus, leur envie de gravir une marche pour grimper en Elite l'an prochain. Non mais !

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

L'équipe d'Anglet pourrait s'appeler les Ogres au lieu des Artzak tant elle a mangé les Prédateurs jusqu'à n'en faire qu'une bouchée. 9 à 2 : un match qu'on aimerait oublier pour passer vite à autre chose. Les Vierzonnais revenus victorieux, en coupe de France, samedi dernier, contre la Chapelle-sur-Erdre, 7 à 1, sont tombés sur un os. Anglet ouvre la marque. Mauvais présage.

Et malgré de nombreuses tentatives, les Prédateurs n'arrivent pas à infléchir le destin du palet poiur s'il s'écrase au fond des filets adverses. J.Novak égalise, 1 à 1, on croit alors à un match âpre mais équilibré. Un match viril, avec des coups de sang, des hommes au sol, un palet très disputé. Anglet marque un second point et un troisième. On attend un sursaut des Prédateurs mais les Artzak mettent un quatrième point juste avant la pause.

Si Vierzon a pu limiter les dégâts en première mi-temps et se montrer offensive, la deuxième m et creuse l'écart avec un sixième point marqué dans la foulée. L'entrepose trépigne et regarde la pendule. Dans ce jeu très serré, très dur, J. Novak blessé, sort du terrain. Les adversaires des Prédateurs sont chez eux, ils alourdissent le score avec un septième but quand les Prédateurs en sont toujours à leur premier point de la première mi-temps.

L'enfer n'est pas fini pour les Prédateurs qui ratent des occasions, et surtout ne parviennent pas à percer la défense adverse. Anglet croit mettre le coup de grâce avec un 8 à 1, Vierzon accroche un second point, de son côté mais l'offensive est trop maigre pour impressionner les Artzak et leur saper le moral.  La preuve, ils inscrivent un neuvième but. Et même si un but vierzonnais est refusé (Anglet marque contre son camp), ce n'est pas cela qui de toute façon aurait sauvé les Vierzonnais. Anglet confirme sa place de premier au classement du championnat en venant bousculer Vierzon sur ses bases. Il reste d'autres matchs pour montrer que les Prédateurs ont cette envie chevillées aux rollers de grimper en Elite à la saison prochaine et de laisser personne leur barrer la route.

 

 

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Les Prédateurs ont battu la Chapelle-sur-Erdre, une équipe que les Prédateurs connaissent bien, les Mustangs, puisqu'ils sont allés chez eux, les battre 6 à 2, en ouverture de championnat, en octobre dernier. Les Prédateurs ont mordu dans le match avec un appétit féroce : 1 à 0 pour Vierzon, après seulement 47 secondes de jeu sur un but de Lukas Novak. Il faut dire que que les frères Novak ont rempli la première mi-temps de leurs exploits.  Jakub Novak inscrit le 2 à 0 pour Vierzon à 9 minutes 50. Il récidive un peu plus tard, avec un 3 à 0. C'est sur ce score, à la mi-temps pour Vierzon que les deux équipes se quittent.

En début de deuxième période, le début de march se réécrit de la même façon : après 26 secondes de jeu, Vierzon inscrit un 4 a 0 de la part de Jakub Novak. La Chapelle-sur-Erdre passe un sale quart d'heure. Les Vierzonnais imposent leur rythme et rien n'arrête les frères Novak. Jakub met un cinquième palet dans les filets adverses. Jérémy Santens en ajoute un sixième. Sursaut d'orgueil pour la Chapelle-sur-Erdre qui inscrit son premier but après en avoir encaissé six à cinq minutes de la fin du match. Lukas Novak met un septième point au fond du filet du gardien de la Chapelle-sur-Erdre. les Vierzonnais gagnent leur match de Coupe de France sur le score de 7 à 1 dont six points marqués par les frères Novak, quand même. Prochain match, à l'Entrepose, samedi 25 novembre contre Anglet dans le cadre du championnat.

 

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Match compliqué à Toulouse pour les Vierzonnais qui concèdent, au terme de la première mi-temps, 4 points à Toulouse contre un seul point pour eux. Tout commence bien pour les Prédateurs qui ouvrent la marque à la sixième minute (Novak). Les Vierzonnais marquent en power-play, 2 contre 4. Mais les Toulousains ne sont pas loin, ils égalisent 1 à 1. Et ne laissent rien aux Vierzonnais, même pas les miettes. 

Toulouse prend vite l'avantage, 2 à 1. Nouveau point pour Toulouse, 3 à 1. Les joueurs de la ville rose prennent le large avec un score de 4 à 1 à la vingt-deuxième minute. La mi-temps s'ouvre sur 4 à 1 pour Toulouse. Rien de bon pour le moral des Prédateurs qui avaient pourtant battu Toulouse deux fois, la saison dernière, une fois à l'aller et l'autre fois au retour.

A la reprise du match, Vierzon s'effondre. Les Toulousains, chez eux, enchaînent les points. Les Prédateurs encaissent un cinquième point, puis un sixième dans la foulée. A 6 à 1,  Vierzon n'est plus dans le match et perd pied. Les Vierzonnais ne répondent plus. Les Toulousains s'offrent un septième point alors que le compteur des Prédateurs est bloqué depuis la sixième minute du match. La volonté vierzonnaise finit par payer avec un 7 à 2 grâce à Girardin. Mais les Prédateurs ne concrétisent pas plus dans les buts adverses.

Il faut attendre de longues minutes pour que les Prédateurs réduisent le score à 7 à 3 (Novak). La fierté vierzonnaise est payante, les Prédateurs arrachent un quatrième point (Gomez) et se trouvent à 3 palets de l'égalisation. La seconde mi-temps réussit aux Vierzonnais qui grignotent point par point le score avec un 7 à 5 (Novak) qui remonte moral des troupes. Mais le temps manque aux Vierzonnais pour d'autres points. Score final 7 à 5 pour Toulouse avec un sixième but refusé aux Vierzonnais à deux minutes de la fin. Retour le 17 février.

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Quatre matchs, quatre victoires. Pour l'instant, les Prédateurs font un sans faute, deux victoires à l'extérieur, deux victoires à domicile, avec ce samedi soir, un 8 à 2 face à une équipe de Saint-Médard, les Rollers Bug, dépassée en première mi-temps. Il faut dire que les supporters, dans le chaudron de l'Entrepose, ont porté leur équipe jusqu'à la dernière seconde, sans grand suspense mais tout de même ! A la pause, les Vierzonnais mènent à 5 à 0, un festival de palets au fond des buts adverses même si le score est resté de longues minutes à 1 à 0 en faveur des Prédateurs.

Mais une fois chauds, les Vierzonnais ont pris plaisir à jouer un match en le dominant de bout en bout. Le sursaut des adversaires est arrivé à l'entame de la deuxième mi-temps puisque les Rollers Bug mettent deux points coup sur coup à une équipe vierzonnaise qui se ressaisit très vite. Car les joueurs de Saint-Médard n'auront pas l'occasion de remettre un point de la partie tandis que les Vierzonnais achevaient leur score avec trois buts supplémentaires. De quoi se donner confiance au sein d'une équipe plus soudée que jamais et dans laquelle les frères Novack, ce samedi soir, ont tiré une fois de plu qui brillent en ce moment, en espérant que le 11 novembre, face à Toulouse, ils passent l'épreuve de la ville rose et accrochent une cinquième victoire à leur tableau.

 

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

Les Prédateurs se déplaçaient à Tours, samedi, à la rencontre des Apaches, une équipe que les Vierzonnais connaît bien. A domicile, en février dernier, Tours était venu mettre à mal les Vierzonnais, 6 à 4, les Prédateurs n'avaient pas pu plumer les Apaches. Mais ce coup-ci, à Tours, les Vierzonnais n'ont pas laissé le temps aux Apaches de dire ouf. Le score est sans appel, 10 à 3 en faveur des Vierzonnais qui n'ont pas lâché le morceau à la seconde mi-temps. Ils ont creusé l'écart, beaucoup mieux qu'ils n'avaient pu le faire la semaine précédente chez eux, à Vierzon, avec un 5 à 4 contre les Corsaires de Rennes. Trois victoires sur trois matchs, de quoi donner confiance aux Vierzonnais qui comptent bien traverser la saison pour aller décrocher l'Elite. Il semble qu'en ce début de saison, les Vierzonnais ne manquent pas demotivation. Prochain match, le 4 novembre, à domicile, contre Saint-Médard, à 20 heures. 

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir

 

 

On le disait déjà cette semaine, ce samedi soir, 21 octobre, les Prédateurs vont devoir saborder les Corsaires de Rennes, pour leur premier match à domicile de la saison. C'est fait. 

Après leur première victoire de la saison à l'extérieur, le 14 octobre, à la Chapelle-sur-Erdre, 2 à 6, les Vierzonnais ont joué le premier match chez eux de la saison. Et c'était un match viril, très viril ! Beaucoup de joueurs en prison, de part et d'autres, pour de nombreuses fautes et une tension palpable dans l'air. Dans l'air et sur le terrain, avec des corps à corps copieusement sifflés par un public très chaud de voir gagner son équipe.

Ce fut fait, dans la douleur mais ce fut fait. Les Prédateurs s'accordent l'entame du match avec le premier point marqué, histoire de bétonner le moral. L'égalisation arrive, et à ce stade du match, chacune des deux équipes continuent à se chercher, au propre comme au figuré. Les Vierzonnais prennent l'avantage, 2 à 1 mais ils sont talonnés par les Corsaires qui égalisent. La pause sonne sur un ex-aequo.

A la reprise., les Vierzonnais accélèrent et les Rennais concèdent deux point, presque coup sur coup, 3 à 2 et 4 à 2, sur fond de joueurs en prison et de face à face façon bombage de torse. Les Prédateurs se hissent sur la crête de leur score, 5 à 2. Mais dans les dernières minutes, avant une coupure de courant qui obligent les arbitres à interrompre le match le temps que la lumière revienne complètement, Vierzon cède du terrain aux Corsaires.

C'est un 5 à 3 qui résonne aux oreilles des Prédateurs, suivi d'un 5 à 4 juste derrière. Les Prédateurs conservent l'avantage et passent ainsi un adversaire qu'ils redoutaient. D'un cheveu. A l'avenir, il faudra que les Vierzonnais soient plus exigeants d'eux-mêmes. Mais pour leur premier match à la maison, ils ont donné du bonheur que le public leur a rendu. Samedi 28 octobre, les Prédateurs iront jouer les cow-boys contre les Apaches de Tours.

 

Nouvelle piste et nouveaux sponsors pour les Prédateurs !

Nouvelle piste et nouveaux sponsors pour les Prédateurs !

Premier match de la saison des Prédateurs contre la Chapelle-sur-Erdre : Mi-temps 2 à 1 pour les Prédateurs en déplacement à la Chapelle sur Erdre.  Buteurs : Denis Ventura nouveau venu et Novack. 2 à 2. 3 à 2. Et 4 et 5 et 6 à 2. Première victoire de la saison pour les Prédateurs !

Premier match de la saison des Prédateurs contre la Chapelle-sur-Erdre : Mi-temps 2 à 1 pour les Prédateurs en déplacement à la Chapelle sur Erdre. Buteurs : Denis Ventura nouveau venu et Novack. 2 à 2. 3 à 2. Et 4 et 5 et 6 à 2. Première victoire de la saison pour les Prédateurs !

Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Les Prédateurs en déplacement à Anglet ce samedi soir
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean pierre 06/11/2017 12:21

Salut.ils jouent où et à quelle heure ce week end à Toulouse ? Si quelqu'un sait.merci

vierzonitude 06/11/2017 12:37

On fera passer l'info dès qu'on l'a !!

Andrée 30/10/2017 16:49

Bravo à ces sportifs

Archives

Articles récents