Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Les proprios expropriés récupèrent leurs garages... auprès de la ville !

Publié par vierzonitude sur 18 Juillet 2017, 13:00pm

Les proprios expropriés récupèrent leurs garages... auprès de la ville !

On prend les garages et... on redonne les garages ! Ceux de la place Fernand-Micourand, adossés au mur qui sépare la place de l'îlot Rollinat en pleine démolition. L'histoire est digne d'une comédie burlesque mais c'est, hélas, la réalité. Les garages de la place qui appartiennent au syndicat de copropriétaires de la résidence construite en façade rue Voltaire, se retrouvent dans le périmètre de la déclaration d'utilité publique afin que la Sem-Territoria puissent acquérir les bâtiments nécessaires à la restructuration de l'îlot Rollinat.

Le syndicat des copropriétaires s'y oppose, cela signifie la démolition des garages, inutile dans le projet car le mur auquel ils sont accolés n'est pas démoli. La justice est saisie. Du coup, les copropriétaires gagnent. Résultat : la ville de Vierzon acquiert auprès de la Sem Territoria les lots 101 à 110, sise 9 rue Voltaire, c'est-à-dire les dits garages, moyennant le prix net vendeur de 4 500 € pour chaque lot, soit un total de 45 000 €.

La ville rachète à la Sem-Territoria les dix boxes pour... les revendre aux différents propriétaires expropriés suivant le prix fixé dans le cadre de l'expropriation ! On suppose que les garages sont revendus au prix pour lequel les propriétaires ont été dédommagés.

Super utile comme démarche qui aurait pu être évitée sans aucun doute avec un peu de réflexion en amont et moins de précipitation. La ville prend en charge les frais d'acte pour l'acquisition ainsi que pour la revente des garages à leurs propriétaires. Encore des frais à la charge du contribuable, bah, nous ne sommes plus à ça près, n'est-ce pas !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nowis 18/07/2017 22:37

Les habitants du cher ont voté.eux et les Vierzonnais ont les elus qu'ils meritent.Avec sansu on a vu ce qu'on allait voir.Bon en tant que maire il fait ce qu'il peut.Et avec Essayan il va y avoir du changement.Ne coulons pas vierzon.1000 emplois.Le bla bla c'est fini!

Raslebol 20/07/2017 19:27

Vous avez raison, les Vierzonnais ont voté entre la peste et le choléra, quel beau choix de programme pour être bien représenté!!, mais chut ne regrettons rien , on est citoyen donc coupable des conneries des autres !!.
Après cela , ont a due choisir entre la grippe et la chiasse pour ces dernières. Mais pour ne plus avoir les fesses qui brûlent , on à du serrer très forts celles-ci pour se dire, que vaut mieux une bonne constipation qu'une grande contamination, alors vous savez , la morale des gens qui ne votent pas ou ne se donnent même pas la peine de se déplacer pour faire son devoir , on s'en tape comme de l'an quarante!!.

En se qui concerne Sansus, il a eu sa chance et sa réussite est en berne absolue et ses jours sont comptés et c'est temps mieux , car les Vierzonnais en sont gavé de son programme super nul pour notre ville.

En ce qui concerne Essayan, reste à voir , et laissons lui du temps pour voir se qu'elle vaut, et si cela est rebelote pour son incapacité , alors elle dégagera comme le précédent et sûrement comme les prochains élus et Maires.

Pour être Maires ou élus , il faut de bonnes connaissances politiques pour avancer dans des projets constructifs et les nôtres , ont tendance à commencer par la fin, mais ils ont participé à leurs manières à faire avancer dans l'avenir , même si c'est qu'un saut de puce et cela n'est pas à la porté de tous d'en faire autant !.

SIMON 18/07/2017 18:04

Pas de chance : a VIERZON on a une municipalité peu convaincante et une opposition qui n’a jamais servi a rien , tout comme la députée nouvellement affiliée aux petits macrons ; pendant ce temps les démolitions continuent , c’est mauvais signe pour l’avenir tout ça .

Archives

Articles récents